12 août 2005

Nobiliaire de Provence : Raimondis.

Annuaire de la noblesse de France
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036592
page 152

La famille de Raimondis, primitivement de Raimond, originaire de Draguignan, remonte sa filiation, sur preuves produites devant d'Hozier (Armorial général, registre 1er, p. 453), à noble Laugier Raimond, qui fit son testament le 18 janvier 1563.

II. Antoine de Raimond, institué héritier de son père par l'acte ci-dessus, était docteur en droit et avocat au siège de Draguignan. Il avait épousé, le 5 janvier 1561, Jeannette Raphaël, fille de Jean Raphaël et de noble femme Madeleine Durand, dont il eut Gaspard, qui suit.

III. Gaspard de Raimond, écuyer, se maria le 7 février 1605 avec Marguerite d'Amalric, fille de noble Balthazar d'Amalric et de Camille de Castellane.

IV. Jean de Raimondis, écuyer, seigneur d'Alons, issu du mariage qui précède, épousa le 2 janvier 1638 Susanne de Gardenc, fille de Pierre de Gardenc, coseigneur d'Alons, et de Claire de Guillon. Il fit, le 10 octobre 1659, un testament par lequel il voulut être enterré dans l'église de Draguignan, lieu de la sépulture de ses prédécesseurs. Ses enfants furent :

  1. Pierre-André de Raimondis, qui suit ;
  2. François de Raimondis, nommé lieutenant d'infanterie au régiment de Jonzac en 1668, puis capitaine au régiment de Saluces en 1678 ;
  3. Antoine de Raimondis, capitaine au même régiment que son frère, le 10 juillet 1668 ;
  4. Joseph de Raimondis, enseigne dans le même régiment.

V. Pierre-André de Raimondis, écuyer, seigneur d'Alons, de Roquebrune, de la Pène et de Salettes, gouverneur de la ville de Draguignan, fut maintenu dans sa noblesse, avec ses trois frères, par arrêt des commissaires députés par le roi en Provence, le 20 juin 1668. Il y est déclaré noble et issu de noble race et lignée depuis l'an 1425. Il épousa, le 13 janvier 1678, Marguerite de Glandevès, dont il eut :

  1. Honoré Emmanuel de Raimondis, lieutenant général de Draguignan ;
  2. Joseph de Raimondis, dont l'article suivra ;
  3. Charles de Raimondis ;
  4. Pierre-André de Raimondis, capitaine au régiment de la marine ;
  5. Jacques de Raimondis.

VI. Joseph de Raimondis, écuyer, seigneur d'Alons, né le 23 juillet 1684, se maria le 16 juillet 1717 avec Catherine Baruetti, fille de François Emmanuel Baruetti, conseiller, procureur du roi, en la ville de Draguignan, et de Véronique Gilli de Taurines. De ce mariage sont issus 1. Jean de Raimondis, né en 1719 ; 2. Marguerite de Raimondis, qui fut reçue en la maison royale de Saint-Cyr, le 13 février 1726, sur preuves établissant la filiation qui précède ; 3. à 6. Marie, Thérèse, Madeleine et Françoise de Raimondis.

ARMES : d'or, à trois fasces d'azur et à trois aigles éployées de sable, postes entre les deux dernières fasces.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+