14 mai 2006

Etienne et Louis de Bologne, abbés de Livry en l'Aunois

La France Pontificale
Archidiocèse de Paris
par Honoré Fisquet
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N204178
page 481
33. -- ETIENNE II DE BOLOGNE, issu d'une famille italienne qui était venue s'établir en Bassigny, aux environs de Chaumont, fut chapelain ordinaire de Henri III qu'il confessa au moment de sa mort, remplit les mêmes fonctions auprès de Henri IV. Il est indiqué comme abbé de Livry dans un décret qui porte la date de 1597, et qui avait pour but l'autorisation d'aliéner six arpents de terre aux seigneurs de Torigny et de Manette, afin de compléter le subside concédé au roi par le Saint-Siège en 1586. Etienne était aussi prieur de Sainte-Catherine du Val des écoliers, à Paris, et jouit de ce titre jusqu'au 16 février 1603.

34. -- LOUIS DE BOLOGNE, frère du précédent. Né comme lui au Plan, près de Barcelonnette, en Provence, il lui succéda comme abbé de Livry le 10 juin 1598. Il fut aussi, du 9 mai 1603 à 1618, prieur commendataire de Sainte-Catherine du Val des Ecoliers de Paris; il avait en outre la charge d'aumônier du dauphin. Antoine son frère, évêque de Digne, le choisit pour coadjuteur, mais une paralysie dont il fut alors, atteint et qui se trouva incurable, ne lui, permit pas de recevoir l'onction épiscopale, même après la mort de son frère Antoine, arrivée le 24 septembre 1615. Louis de Bologne se fit donner pour coadjuteur un de ses neveux, appelé Raphaël, et mourut à Nogent, en Champagne, au mois de février 1628.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+