13 mai 2006

La maison d'Audiffret (IV)

4e BRANCHE,
ÉTABLIE A NICE.

IX. MARCELLIN D'AUDIFFRET, deuxième du nom, et quatrième fils de Pierre d'Audiffret, premier du nom, mentionné page 201, gouverneur de Lérida, et d'Antoinette Barralier ; il mourut le 21 décembre 1539, et avait épousé, avant la mort de son père, Marie-Thérèse de Capizucchi ; de ce mariage vinrent :
  1. Joachin devint préfet de a Vallée de Barcelonnette, après la mort de son oncle Martin d'Audiffret, vers l'an 1575, ainsi qu'il conste de l'enquête faite en 1605, sur la noblesse de la maison d'Audiffret; il mourut sans alliance ;
  2. Jean, dont l'article suivra ;
  3. Jean-Baptiste épousa Suzanne de Paultre, du lieu de Lance, le 3 novembre 1549, avec laquelle il fit une branche particulière.
X. JEAN D'AUDIFFRET, chevalier, capitaine dans l'armée du duc de Savoie, épousa, le 4 août 1558, Marie Elisabeth de Caire de Lauzet, fille de Louis de Caire de Lauzet ; il fit son testament le 12 juillet 1592, et laissa les enfants qui suivent :
  1. Laurent, dont l'article viendra ;
  2. Pierre, religieux dominicain à Barcelonnette ;
  3. Henri, qui fonda un rameau à Barcelonnette, rapporté ci-après, page 228 ;
  4. Jean-Pierre, mort de la peste, le 3 septembre 1627, inhumé à Jauzier ;
  5. Claude, qui embrassa l'état ecclésiastique ;
  6. Jeanne, mariée à Jean de Louyer, le 9 juillet 1597 ;
  7. Marie-Angélique, qui épousa Antoine de Tyran de Plano.
XI. LAURENT D'AUDIFFRET, chevalier, primat de la Vallée, épousa, le 2 juin 1599, Marie de Salles, fille unique d'Antoine seigneur de Villaret et de Condamine ; il mourut le 11 juin 1629 ; de ce mariage vinrent :
  1. Jean, dont l'article suivra
  2. Louis, mort de la peste, sans postérité, en 1629
  3. Antoine, capitaine dans les troupes de Sardaigne, épousa, le 28 janvier 1683, Marguerite de Jobert, dont A. Jacques, tué dans un combat devant Castelette, en 1699 ; il fut père de Charles,vicaire-général d'Embrun, mort le 10 août 1732. B. Deux filles mariées.
  4. Marie qui épousa Pierre de Grognard ;
  5. Elisabeth, mariée à Pierre Antoine de Fortoul ;
  6. Thérèse, marié à Jean d'Audiffret, son cousin, le 26 mai 1628.
XII. JEAN D'AUDIFFRET, chevalier, qui s'établit à Nice, et se maria à Villefranche, le 6 juin 1644, à Françoise de Conceil, fille d'Antoine de Conceil, de la ville de Crémone; de ce mariage vinrent :
  1. Vincent, marié, le 18 juillet 1699, avec Françoise Raffini, d'une illustre famille de Nice, qui a donné un gouverneur de Montalban, et un évêque de Nice, employé par le duc de Savoie dans plusieurs négociations ; Vincent d'Audiffret n'a eu que deux filles mortes jeunes ;
  2. Pierre Antoine, dont l'article suit
XIII. PIERRE-ANTOINE D'AUDIFFRET épousa à Nice, le 13 juillet 1687, Marie Dragui des comtes de Mascoineti et des barons de Delfernes, de laquelle il eut :

XIV. JEAN-BAPTISTE D'AUDIFFRET, premier du nom de cette branche, fut chargé de la direction générale des Salines du comté de Nice; il épousa, le 13 juin 1713, Appollonie Marguerite de Boutton, fille d'Honoré de Boutton, préfet de la cité de Saorgio, de laquelle il eut :
  1. Jean-Baptiste II ; dont l'article suivra ;
  2. Pierre Dominique, d'abord capitaine dans les troupes sardes, envoyées en Corse, puis major à Nice ;
  3. Jules César (la biographie universelle le nomme Jean-Baptiste) embrassa l'état monastique dans l'ordre de Saint Dominique prédicateur célèbre et profond mathématicien, il fut envoyé à Rome, chargé des intérêts de son ordre auprès du Saint-Siège, et fut nommé conservateur de la bibliothèque Casanatte dans le couvent de Minerve. Il mourut le 3 juillet 1794.
  4. Violente qui épousa Fabricius de Bouc, capitaine gouverneur d'Alexandrie, le 29 janvier 1741.
XV. JEAN-BAPTISTE D'AUDIFFRET, deuxième du nom de cette branche, fut aussi nommé gouverneur des salines du royaume de Sardaigne ; il fut nommé, le 18 juin 1772, conseiller de la chambre des comptes, du sénat de Turin. Il épousa le 2 octobre 1738 Delphine de Gaufrédy, fille de Jean-Baptiste de Gaufrédy, l'une des plus illustres maisons de ce pays ; de ce mariage vinrent entres autres enfants :
  1. Jean Baptiste Vincent dont l'article suivra ;
  2. N. . . , mariée à don Félix de Vibo, comte de Prati, établi à Turin.
XVI. JEAN-BAPTISTE-VINCENT D'AUDIFFRET, chevalier, conseiller du sénat de Turin.

A suivre : Rameau issu de la 4e branche.

Tags :

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+