31 mai 2007

La famille de Fresse de Monval

Source : Chaix d'Est-Ange, Gustave (1863-1923), Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1120122/f267.item
FRESSE de MONVAL (de), en Provence. Armes : de gueules à une fasce d'argent accompagnée en chef de trois étoiles rangées d'or et en pointe de trois croissants d'argent, 2 et 1.

La famille de Fresse de Monval appartient à la noblesse de Provence.

Artefeuil en a donné au XVIIIe siècle une généalogie qui a été reproduite par la Chesnaye des Bois. On trouvera aussi sur elle des renseignements dans l'histoire véridique de la noblesse de Provence.

La famille de Fresse de Monval a eu pour berceau la petite ville de Valensole. Son auteur, Balthazar Fresse, sieur de Monval, né vers 1630, était fils de François Fresse et d'Elisabeth de Giraud, petit-fils d'André Fresse et de Melchionne d'Oraison, et arrière-petit-fils de Pierre Fresse. Un frère de ce dernier, Joseph Fresse, embrassa la religion réformée ; il fut l'auteur d'une branche qui s'est perpétuée jusqu'à nos jours sous le nom de Fraysse de la Condamine et à laquelle il a été plus haut consacré un article. Balthazar Fresse de Monval vint se fixer à Aix, fut reçu le 26 mai (alias le 13 juin) 1684 conseiller auditeur en la Cour des comptes de Provence, fut reçu le 26 novembre 1692 conseiller maître en la même Cour, fut anobli par sa charge et mourut en 1704. Il avait épousé en 1684 Thérèse de Bougerel, fille d'un secrétaire du Roi en la chancellerie de Provence. Il en eut trois fils, dont le deuxième, François, entra dans la Compagnie de Jésus. Son fils aîné, Antoine Fresse, sieur de Monval, baptisé à Aix le 22 décembre 1685, marié en 1716 à Gabrielle de Blacas d'Aulps, lui succéda le 7 mars 1706 dans sa charge de conseiller maître en la Cour des comptes de Provence. Il laissa deux fils :1° Joseph Simon Alexandre, qui continua la lignée ; 2° François Xavier Gaspard, né à Aix en 1730, curé doyen de Pignans, reçu le 7 octobre 1771 conseiller maître en la même Cour, décédé en 1791.

Joseph Simon Alexandre Fresse, sieur de Monval, né à Aix en 1716, fut reçu en 1742 conseiller maître en la même Cour. Il fut nommé deuxième président aux enquêtes du Parlement de Provence en 1771, lors de la réforme de la magistrature entreprise par le chancelier Maupeou et mourut en janvier 1776. Il avait épousé en 1746 Marie-Thérèse de Béraud dont il eut plusieurs enfants. Son petit-fils, Henri Alphonse de Fresse de Monval, né à Perpignan en 1795, fut un littérateur de mérite. Frédéric de Fresse de Monval, né en 1831, marié à Mlle de Barlet, décédé en 1910, a laissé trois fils qui continuent la descendance.

La famille de Fresse de Monval n'est pas titrée.

Principales alliances : de Blacas d'Aulps, de Bougerel, de Villeneuve-Esclapon 1807, 1851, des Michels de Champourcin, de Rolland de Sillans, de Barlet, Amaudric du Chaffaut 1920, des Hayes de Gassart 1922, etc.

8 commentaires:

monval a dit…

Balthazar Fresse et son frère cadet Alexandre étaient co-seigneurs de Monval. La descendance de Balthazar s'est arrêtée avec Joseph Simon Alexandre, son fils Louis Victorin étant décédé de son vivant.
Les Fresse de Monval actuels descendent d'Alexandre.

monval a dit…

En complément, Alphonse le littérateur n'est pas Henri, père de Frédéric, mais un cousin germain d'Henri.
La seule descendance mâle actuelle est celle d'Henri et Frédéric. Frédéric a eu trois fils dont seul le troisième, Joseph, mon arrière-grand-père, a perpétué le nom. Jean, le petit-fils de son frère aîné, René, a adopté le fils de sa femme qui porte ainsi le nom.
Enfin, Jean Alexandre, le père d'Henri, a tenté de falsifier la généalogie familiale pour avoir pour aïeul Balthazar, avec la complicité du curé de Valensole, Jean-Baptiste de Villeneuve Esclapon.

Gilles a dit…

Bonsoir et merci beaucoup pour ces corrections. Elles démontrent qu'il faut toujours prendre avec précaution les informations trouvées dans les divers armoriaux, nobiliaires et dictionnaires généalogiques. Vous avez juste signé de votre nom de famille mais je pense vous connaitre indirectement... Si je devine bien, vous devez également avoir beaucoup d'informations sur la famille des Michels de Champorcin... Je parle beaucoup de cette famille dans mon blog (je suis un descendant de Jean Jessé Bayle et Catherine des Michels) mais, là aussi, il y a peut-être des inexactitudes... Pour communiquer en privé, mon adresse email est gilles_guy_dubois chez yahoo.fr. Cordialement, Gilles.

monval a dit…

Je poursuis les corrections. Balthazar n'est pas né vers 1630 mais en 1656, le 9 décembre. Il est le second des trois fils vivants de François Fesse et Isabeau de Giraud, et le légataire universel de son père.
Je possède les archives Monval et Champorcin.

Gilles a dit…

Encore une fois, merci pour ces corrections. Décidément, il y avait beaucoup d'erreurs dans cette notice... Je serais, vous vous en doutez, très intéressé d'en savoir plus sur vos archives Champorcin mais je ne veux pas trop insister...

Encore merci.
Cordialement,
Gilles

Anonyme a dit…

Bonjour je suis à la recherche de l'histoire d'un oratoire situé sur la commune d'Aix en Provence sur un terrain qui avait appartenu à la famille FRAISSE de MONVAL et maintenant propriété de la ville d'Aix en Provence, je vous serais reconnaissante si vous pouvez m'apporter des informations
Merci d'avance mon adresse mail : mocoulomb@wanadoo.fr

Gilles a dit…

Désolé mais je n'ai pas d'information sur cet oratoire. Un autre lecteur en aura peut-être ?

Anonyme a dit…

awesome blog, do you have twitter or facebook? i will bookmark this page thanks. jasmin holzbauer