27 décembre 2007

La famille d'Avon de Goult et de Roussillon

Notice mise à jour le 29 décembre 2007 avec les informations fournies par Mr Robert Rey.

Mise à jour du 12 janvier 2008.


Annuaire de la noblesse de France 1873 page 115
Gallica/BnF : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36600p/f132.item

Armes : d'azur, au chevron d'argent, accompagné de trois étoiles du même. La branche des barons de Collongue porte écartelé, aux 1 et 4 de gueules, au chevron d'or, accompagné de trois étoiles d'argent ; aux 2 et 3 d'argent, à trois roses au naturel, tigées et feuillées de sinople, surmontées d'un chef d'azur, chargé de trois croissants entrelacés d'argent, qui est de MARMET DE VAUMALE.

Cette famille, originaire de l'ancien comté de Sault, en Provence, y était déjà établie, à Goult et à Roussillon, dans la seconde moitié du XVe siècle. Des documents authentiques et les actes de l'état civil permettent d'établir la filiation directe depuis Etienne d'Avon, capitaine de cent hommes de pied, et Pierre d'Avon, sieur de la Plane, son frère, capitaine d'une compagnie de cavaliers, qui prirent part à l'expédition du président d'Oppède contre les Vaudois de Cabrières et de Mérindol, en 1545, Il est question, dans les plaidoiries du procès intenté au président d'Oppède à la suite de cette expédition, d'une maison d'habitation qu'Etienne d'Avon possédait près de Roussillon, et que les Vaudois pillèrent et incendièrent lorsqu'ils vinrent assiéger cette localité en 1535. (J. AUBERY, Plaidoyer en la cause de ceux de Cabrières et de Mérindol, Bibliothèque nationale.)

La descendance d'Etienne d'Avon est seule encore représentée aujourd'hui ; celle de Pierre d'Avon, sieur de la Plane, s'est éteinte à Roussillon à la fin du siècle dernier.
  1. Etienne d'Avon, mentionné ci-dessus, fut père de :
    1. Gabriel d'Avon, qui suit ;
    2. Antoine d'Avon, dont la destinée est inconnue.

  2. Gabriel d'Avon, capitaine de cinquante hommes de pied, commandant de Goult, eut, de son mariage avec Basse de Pontevès, entre autres enfants :
    1. Etienne, qui suit ;
    2. Gabriel Pierre d'Avon, capitaine de cent chevau-légers ;
    3. Jean d'Avon, docteur en théologie, agrégé de l'Université d'Avignon, prieur du couvent de Saint-Hilaire, de l'ordre des Carmes, mort le 28 septembre 1639.

  3. Etienne d'Avon, capitaine de cinquante hommes de pied, commandant de Goult, mort octogénaire à Lauris le 12 juillet 1637, épousa Jeanne Teyssonne (Anne Irisson, voir note 1 au bas de cet article), dont, entre autres enfants :
    1. René d'Avon, qui suit ;
    2. Gabriel d'Avon, né le 21 juin 1609, mort le 3 septembre 1683, auteur de la branche des sieurs de la Javy, qui s'est éteinte à Sallon en 1740 ;
    3. Marguerite (voir note 2).

  4. René d'Avon, sieur de Collongue, né en 1591, mort le 28 février 1642, se maria (voir note 1), le 14 novembre 1618, avec Marguerite de Roche, héritière de la terre de Collongue, près de Cadenet, du chef de sa mère, Jeanne de Pontevès. De cette union sont issus entre autres enfants :
    1. Jean d'Avon, qui suit ;
    2. Barthélemy d'Avon, né le 24 novembre 1640, mort le 15 février 1701, auteur d'une branche qui s'est éteinte à Perthuis à la seconde génération.

  5. Jean d'Avon, sieur de Collongue, né le 19 mars 1635, mort le 27 février 1720, épousa Catherine de Daniel. Au nombre de leurs enfants furent :
    1. Gabriel Pierre d'Avon, né le 28 février 1665, mort le 4 octobre 1725, sans postérité de son mariage avec Isabeau de Collavery (dans l'acte : Elisabeth COLLANIER. Mariage à Aix le 5 jan 1693. Elisabeth est la fille de Guillaume et Catherine de GILLY), et laissant la terre de Collongue et tous ses biens à son neveu Gabriel, qui viendra ci-après ;
    2. Jacques, qui suit ;
    3. Joseph d'Avon, sieur de la Plane, chevau-léger dans la compagnie des gardes du corps du duc d'Orléans, passé au service d'Espagne à la suite d'un duel qui le força à quitter la France, et devenu colonel du régiment de Royal France dragons, à la tête duquel il fut tué à la bataille de Bitonto en 1734, sans alliance.

  6. Jacques d'Avon, mort le 6 mai 1715, avocat au parlement de Provence, marié, le 18 janvier 1697, à Lauris (Vaucluse), à Marie-Anne d'Alix de Léouze (Deleuze dans l'acte, Marie est la fille de Jean et de Marie JOUET), laissa entre autres enfants :
    1. Charles, qui suit ;
    2. Jean Baptiste Ambroise d'Avon, officier de cavalerie au service d'Espagne, puis garde du corps dans la compagnie de Charost, chevalier de Saint-Louis, décédé le 28 mars 1777 à Pontoise, où il s'était fixé ; auteur d'une branche dont le dernier représentant mâle est mort en 1844 ;
    3. Gabriel d'Avon, sieur de Collongue, auteur d'une branche qui viendra ci-après.

  7. Charles d'Avon, né le 4 avril 1698, mort le 2 avril 1748, capitaine de dragons au service d'Espagne, épousa, le 11 avril 1736, Anne Françoise de Gaudin, dont il eut entre autres enfants : Jean-Baptiste, qui suit.
    En fait, le mariage de Charles d'Avon et Anne Françoise de Gaudin, date du 5 juillet 1735 à Aix Saint-Sauveur. Les parents d'Anne-Françoise sont Esprit de Gaudin et Marie-Anne de Fornier.
  8. Jean-Baptiste d'Avon, sieur de Sainte Colombe, né posthume le 13 septembre 1748, garde du corps dans la compagnie de Noailles, épousa, le 19 juillet 1773, à Beauvais, Marie Anne Françoise Caron. Il mourut le 9 octobre 1825. Philippe Charles Jean Baptiste, son fils, a continué la descendance.

  9. Philippe Charles Jean Baptiste d'Avon de Sainte Colombe, né le 17 décembre 1783, mort à Apt le 18 janvier 1846, avait épousé, en 1823, Marie Delphine Reynaud, dont une fille religieuse et un fils, qui suit, chef actuel de sa branche.

  10. Joseph Philippe d'Avon de Sainte Colombe, ancien magistrat, président du comice agricole de l'arrondissement d'Apt, né le 27 novembre 1824, a épousé, le 19 mars 1855, Marie Court de Fontmichel, dont il a :
    1. Marie Albertine, née le 11 février 1856 ;
    2. Henriette Marie, née le 29 octobre 1857.
BRANCHE DES BARONS DE COLLONGUE.
  1. Gabriel d'Avon, sieur de Collongue, fils de Jacques d'Avon et de Marie-Anne d'Alix de Léouze, né le 7 février 1715, mort à Collongue le 24 octobre 1788, entra comme cadet au régiment de Flandre. Il reçut quelques mois après une grave blessure qui le força de quitter le service. Il épousa le 9 avril 1736, Marianne de Laugier, dont il eut :
    1. Charles Jean Baptiste François Gabriel, qui suit ;
    2. Joseph Antoine d'Avon, sieur de Mauredon, lieutenant au régiment d'Aquitaine, né le 19 mars 1742, tué en duel le 23 août 1772, sans alliance ;
    3. Jean Antoine d'Avon, né le 17 août 1746, docteur en théologie, recteur de la chapellenie de l'hôpital de Cadenet, mort curé de Dreslincourt (Oise) le 16 décembre 1816.

  2. Charles Jean Baptiste François Gabriel d'Avon, sieur de Collongue, né le 4 décembre 1738, mort à Collongue le 12 janvier 1809, épousa, le 22 octobre 1763, Gabrielle Françoise Josèphe de Marmet de Vaumale, fille de Charles François de Marmet, seigneur de Vaumale et de Valcroissant, dernier du nom, et de Marie Charlotte d'Autric de Vintimille, dont un fils, qui suit.

  3. Jean Joseph Léopold Gabriel Hippolyte d'Avon, baron de Collongue, né le 25 janvier 1766, mort à Collongue le 5 septembre 1845, servit en émigration de 1792 à 1796 dans la compagnie de la noblesse de Provence, puis aux chasseurs nobles du comte de Damas, enfin aux hussards de Choiseul Stainville. Il quitta le service avec la croix de Saint-Louis, le titre de baron et le grade de capitaine de cavalerie. De son union, contractée en octobre 1801 à Hambourg, avec Clémentine Catherine Bargmann, il eut :
    1. Adolphe Chrétien Gabriel, qui suit ;
    2. Jean Baptiste Louis Charles Léopold d'Avon de Collongue, né le 7 novembre 1805, sous-lieutenant de dragons, mort sans alliance le 2 juillet 1828.

  4. Adolphe Chrétien Gabriel d'Avon, baron de Collongue, né le 27 décembre 1802, mort le 20 avril 1857, épousa, le 10 juillet 1834, Marie Le Vaillant de Bovent. Leurs enfants furent :
    1. Paul Gabriel, qui suit ;
    2. Julie Clémentine d'Avon de Collongue, née le 8 juin 1835, mariée le 8 juin 1859 à Louis Boucher de Morlaincourt, capitaine d'artillerie, chevalier de la Légion d'honneur ;
    3. Thérèse Cécile d'Avon de Collongue, née le 22 septembre 1847.

  5. Paul Gabriel d'Avon, baron de Collongue, né le 28 mars 1837, attaché aux affaires étrangères, chevalier de la Légion d'honneur et de plusieurs ordres étrangers, a épousé, le 9 novembre 1869, Alexandrine Louise Augustine Boscary de Villeplaine, dont il a :
    1. Jean Louis Adolphe Gabriel, né le 20 mai 1872 ;
    2. Marie Georgette, née le 20 mai 1872.
La famille d'Avon s'est aussi alliée à celles d'Augier, d'Hugonis, de Ripert, de Cacqueray, de Jenfosse, Muyart de Vouglans, de Violaines, d'Icard, d'Isnard, de Gérard d'Aubres, de Redortier, de Malachie, de Bosse, de Félix, de Bournareau, etc., etc.

Notes prises suite aux informations envoyées par Mr Robert Rey

Note 1 : Mariage de René Avon et Marguerite Roche mentionné sur les registres de Lauris. Le mariage a eu lieu à Cadenet le 24 septembre 1618 et non le 14 novembre. Le nom de la mère de René est Anne Erissone (Irisson) plutôt que Jeanne Teyssonne.



Note 2 : Mariage du 22 juillet 1612 à Lauris de Marguerite AVON, soeur de René. A noter que l'époux de Marguerite AVON, François MADON, est soit un frère, soit un cousin germain de Martin MADON époux de Blanche GALLIANNE qui se trouve dans nos deux ascendances (celle de Robert Rey et la mienne).

Liens

Actes geneabank

paroisse: Aix-en-provence Saint Sauveur
annee: 1735
date: 5/7/1735 00:00:00
nom-epoux: AVON(D')
prenoms-epoux: Charles
nom-epouse: GAUDIN(DE)
prenom-epouse: Françoise
Nom-pere-epoux: AVON(D')
prenom-pere epoux: Jacques
Nom-mere-epoux: LAUZET(DE)
prenom-mere-epoux: Marie Anne
Nom-pere-epouse: GAUDIN(DE)
prenom-pere-epouse: Esprit
Nom-mere-epouse: FORNIER(DE)
prenom-mere-epouse: Marie Anne

paroisse: Aix-en-provence Saint Sauveur
annee: 1693
date: 5/1/1693 00:00:00
nom-epoux: AVON
prenoms-epoux: Gabriel
nom-epouse: COLLANIER
prenom-epouse: Elizabeth
Nom-pere-epoux: AVON
prenom-pere epoux: Jean
Nom-mere-epoux: DANIEL(DE)
prenom-mere-epoux: Catherine
Nom-pere-epouse: COLLANIER
prenom-pere-epouse: Guillaume
Nom-mere-epouse: GILLY(DE)
prenom-mere-epouse: Catherine

3 commentaires:

Anonyme a dit…

La famille Avon de Cadenet et de Lauris sont-ils directement affiliés à la lignée de Goult et de Roussillon ?
Une certaine Marguerite Avon, mariée à Jean-Baptiste Meynier (notaire royal) a donné naissance à Marguerite Meynier le 21 aout 1687 à Cadenet, mais aucune trace du mariage des parents...
Avez-vous des informations sur cette branche ?

Gilles a dit…

Je n'ai pas trouvé grand chose mise à part cette information trouvée dans le cahier présentant le dénombrement de la population de Cadenet en 1656 avec mention de religion sur le site de Bernard et Françoise Appy (http://appy.histoire.free.fr)

Vivent dans une même maison :

Pierre Meynier
Marquize Olliviere
André Meynier
Jean Baptiste Meynier 7 ans

Le Jean-Baptiste Meynier est probablement le votre. Il serait né vers 1649 et ses parents seraient Pierre Meynier et Marquize Olliviere.

Claire a dit…

Bonjour,
Je me suis retrouvée face au même problème ! Cette information est intéressante... Je ne peux qu'ajouter le nom des parents de Pierre Menier (père de Jean-Baptiste, notaire royal, né le 21/2/1651 à Cadenet), né le 8/7/1612 à Cadenet : d' Estienne Meinier et de Denise Vivande (l'ortographe est sûrement variable).