23 octobre 2007

Article sur la paléographie

Ecritures Anciennes
Du XV ème au XVIIIème Siécle.
Par Roland de TARRAGON
http://rdetarragon.chez-alice.fr/

Ouvrage préfacé par un archiviste paléographe, Conservateur Général (h) du patrimoine. http://rdetarragon.chez-alice.fr/preface.htm

La Paléographie, c’est la science des écritures anciennes, c’est aussi l’apprentissage à la lecture de documents anciens.

L’initiation à cette discipline nous fera découvrir toute la richesse des fonds anciens encore aujourd’hui en grande partie inexplorés en raison de la difficulté de lecture, des formes de lettres bien sûr, mais surtout des particularités et abréviations (forme de sténographie) problèmes majeurs des débutants.

Qui ne s’est pas découragé devant un acte ancien, n'oubliez pas cependant qu'une période d'adaptation est nécessaire lorsque vous déchiffrez des documents rédigés par un nouveau scribe, familiarisez-vous avec son écriture en décryptant en premier lieu les mots les plus faciles à lire, puis revenez sur les passages à votre portée, en laissant en blanc les mots incompréhensibles, après plusieurs tentatives vous vous habituerez au graphisme et tout deviendra plus clair.

Lors de la lecture d’un document , il faudra tout d’abord se familiariser avec la forme des lettres, puis des syllabes, connaître les particularités et abréviations.

LETTRES : http://rdetarragon.chez-alice.fr/lettres.htm

Commençons par les lettres : des exemples qui vont nous permettre de reconnaître le début d'un mot et par la même faciliter sa recherche, ceci après avoir relevé les pièges de certaines lettres qui suivant les scribes se confondent : les S et F, i et J, B et G, etc.

SYLLABES et ELEMENTS de MOTS :
Des syllabes et éléments de mots (deux à trois lettres assemblées) suivent dans ce chapitre et permettent de mieux percevoir des exemples de liaisons de lettres, et affiner la recherche en début ou milieu de mot.
Exemple : Gab, Gag, Gar, Gel, etc.

PARTICULARITES :
Ensuite il faudra tenir compte des Particularités, ce sont des lettres ajoutées dans les mots ou utilisées à la place d'autres lettres, ceci assez couramment, sans parler de l'orthographe très aléatoire de certains scribes, en particulier en état-civil ou les noms et mots étaient souvent écrits sous une forme phonétique par certains prêtres.

Exemple : avec la lettre ( P ) ajoutée dans le mot Achepteur (acheteur), et avec ( Es ) qui remplace les é ou è et un ( P ) en plus dans Escripre (écrire), Nopces (noces), etc.

ABREVIATIONS :
Passons maintenant aux abréviations : obstacle majeur dans les dépouillements, parfois l'enchaînement de plusieurs de ces abréviations rend le texte incompréhensible, il est à souligner que certaines sont utilisées en état-civil dans les noms patronymiques, ne pas les connaître mène donc à l'échec.
Le dossier abréviations a été scindé en 2 parties :
Les abréviations Spéciales et leurs formes , nous pouvons les classer rapidement ainsi:

Les abréviations en Fin de mot : un trait courbé, droit, recourbé ou de forme particulière sur, au-dessus ou au-dessous de la ligne d'écriture abrège la graphie des mots,

Exemple : Tut(eur) et curat(eur), Desf(unts), Eslect(ions), Sucess(ion), etc.

Les abréviations en Milieu de mot : sans ou indiquée par un tilde, plusieurs lettres ou syllabes ont été supprimé, souvent seules les premières et dernières lettres sont formées.

Exemple : Consom(matio)n, déclar(ati)on, So(m)me, Egl(is)e, etc.

En Début de mot: des signes particuliers correspondent à plusieurs lettres,

Autre-Pre-Tres-Ter-Trans-Ser-Cer-Mar,

Exemple : (Autre)ment, (Pre)neur, (Tres)pas, (Ter)rouer, etc.

Certains signes sont plus fréquemment utilisés, les apprendre est obligatoire :

Il s'agit de : COM, CON, PAR, PER, PRE, PRO,
que l'on retrouve aussi dans des noms patronymiques, et qui sont très souvent utilisés par des scribes de toutes régions et de toutes origines : état civil, notaire, etc… il s’agissait bien là d’un codage précis et commun à tous, c’est la sténographie d’aujourd’hui.

Exemple : avec COM, CON,
(Com)modément, (Com)missaire, etc.

Exemple : avec PAR, PER,
(Par)lement, (Par)tye, (Per)sonne, (Par)eil, etc.

Exemple : avec PRO et PRE
P(ro)pre, P(ro)mis, P(ro)chain, P(roche), etc.

Ensuite les abréviations en Exposant, forme plus classique.

Exemple : Cinq(uiè)me, Con(se)i(ll)er, soubs(ig)né, etc.

Enfin quelques exemples d’abréviations avec des Mots entiers et enchaînés, qui sont en plus grand nombre dans les autres rubriques : abréviations, et mots et phrases.

Les abréviations Courantes : http://rdetarragon.chez-alice.fr/abrevcou.htm

Exemple : Ahuy pour Aujourd’hui

Apprendre le contenu des 4 premiers dossiers : lettres, particularités, abréviations formes spéciales et courantes est nécessaire pour l'initiation à l'écriture ancienne, et aborder les autres rubriques plus sereinement.

MOTS et PHRASES : http://rdetarragon.chez-alice.fr/recmots.htm

Il faut ensuite se familiariser avec les mots.

Le classement a été réalisé par ordre alphabétique, attention toutefois, l'orthographe est souvent celle de cette époque.

Dans la rubrique Recueil, Mots et phrases, plus de 6400 fichiers images Français et Latin), ne comprenant parfois qu'un seul mot écrit sous des formes différentes, mais aussi des phrases et des paragraphes entiers comme ci-dessous, ce sont donc des milliers de mots avec leurs traductions dans la partie gauche des pages.

Dans vos recherches, si vous avez cru reconnaître, à l'aide des lettres de l'alphabet les premières lettres d'un mot, vous pouvez peut-être en trouver des exemples commençant par ces mêmes lettres, tout en sachant qu'il ne s'agit que d'un recueil et que seuls les mots les plus couramment utilisés dans les actes dépouillés ont été relevés.

PRENOMS et NOMS : http://rdetarragon.chez-alice.fr/prenoms.htm
Ce chapitre est plus particulièrement destiné aux généalogistes, toujours classés par ordre alphabétique environ 800 fichiers images de prénoms en français et en latin faciliteront leurs recherches en se familiarisant avec certaines abréviations, en effet les scribes civils (notaires, greffier, etc.) et les prêtres (registres paroissiaux) utilisaient les mêmes abréviations, quelques exemples de noms patronymiques soulignent les difficultés et les risques d’erreur de traduction.

Apprendre à lire des textes anciens
un Livre http://rdetarragon.chez-alice.fr/livre.htm
et un CD-Rom http://rdetarragon.chez-alice.fr/cd.htm

Dans le CD-Rom une rubrique lecture comprenant 110 pages d'actes originaux à lire au mot à mot à l'aide d'une traduction sous forme d'infobulle (en passant la souris sur le texte). http://rdetarragon.chez-alice.fr/lecture.htm

Recueil d’Exemples et Formes de Lettres, Abréviations, Mots et phrases,
D’après des originaux, Actes des Archives notariales et Etat-Civil.

La vie d'une ville ou d'un village peut ainsi être reconstituée, le nombre de commerces, artisans, activités et leurs situations géographiques.

Ce sont des renseignements historiques, mais aussi, sociaux, géographiques, professionnels, généalogiques que l’on relèvera.

C'est une mine de renseignements qui va permettre de retrouver l’histoire petite ou grande d’un lieu, ou d’une demeure, d'agrémenter une généalogie familiale, et mieux la faire revivre.

Tout ceci vous montre l'intérêt de ces archives aujourd'hui inexplorées.

Cette étude couvre une période de 1450 à 1750 avec ses exemples d'écritures extraits d’originaux, d’actes des archives notariales et d’état civil. C’est plus de 7500 fichiers images Français et Latin avec leurs traductions, et classés par ordre alphabétique.

L'idée de ce recueil m'est apparue devant les difficultés, ou tout du moins l'impression de difficultés que l'on éprouve tous lors de nos premières confrontations avec des documents anciens, la lecture en était incompréhensible du fait de l'écriture, bien sûr, mais aussi et surtout, en raison des abréviations et des enchaînements de mots.

J'ai donc pris l'habitude, à des fins personnelles, de relever les formes bizarres que j'avais pu déchiffrer, la lecture d'un grand nombre d'actes notariés et d'archives utilisant des phrases et formes répétitives m'a permis de reconnaître ces abréviations, problèmes majeurs de lecture des débutants.

Avec cet important travail de compilation, j'ai pu réaliser ce recueil qui vous permettra de vous initier à la lecture d'actes anciens et qui je l'espère vous donnera le courage d'aborder ces formes d'écritures, de les découvrir et de prendre plaisir à les lire couramment.

Il restera bien sûr, dans les cas difficiles toujours des incompréhensions, des incertitudes, mais la majeure partie du texte et le sens des phrases vous seront accessibles.

Vous pourrez ainsi découvrir tout au long de ces actes, l'histoire, petite ou grande de votre région, de votre village, des familles dans leurs formes de vie ; souhaitant que cette découverte devienne passion, je dis à tous bon courage et bonne lecture.

Roland de Tarragon

Pour plus d’informations Site de l’auteur : http://rdetarragon.chez.tiscali.fr/

21 octobre 2007

Archives en ligne de la ville de Sceaux

Les tables décennales des naissances, mariages et décès sont disponibles pour aider les usagers dans leurs premières démarches : elles sont lacunaires pour la période de 1700 à 1788 et complètes de 1792 à 1903.

Les registres paroissiaux, transférés de la paroisse à la ville à la Révolution française, couvrent la période allant de 1609 à 1792. Les registres d’état-civil quant à eux débutent en 1793 et sont accessibles jusqu’en 1906, leur délai légal de communication étant de 100 ans.

Archives de la ville de Cholet

Le Service des archives de la ville de Cholet vous invite aujourd'hui à réaliser vos recherches généalogiques en ligne. Grâce à la numérisation et au dépouillement des actes des registres paroissiaux et des registres de l'état civil nous mettons à votre disposition deux importantes bases de données pour faciliter vos recherches.

Sont ainsi accessibles en ligne :

Pascalis. Etude sur la fin de la Constitutution provençale, 1787-1790 par Charles de Ribbe

Je viens de trouver sur Google Books ce livre consacré à Jean-Joseph-Pierre Pascalis. Il est dit dans ce livre que sa famille avait pris son origine à Allos (les Pascalis d'Allos font partie de mon ascendance).

Ci-dessous quelques extraits :
PASCALIS (Jean-Joseph-Pierre) était né à Eyguières, le 6 février 1732. Sa famille avait pris son origine à Allos (Haute-Provence). Vers l'année 1400, un de ses membres l'avait établie dans la communauté d'Eyguières, où depuis lors elle resta fixée. Elle n'était pas riche, mais elle jouissait d'une honnête aisance. Elle appartenait à cette bonne bourgeoisie du second ordre qui, au milieu de la corruption du XVIIIe siècle, savait garder le respect des principes ; classe précieuse par son dévouement, libre par ses moeurs, inflexible dans sa foi, chez qui la modestie des goûts était le sûr garant d'une intacte probité, et dont l'ambition, avec ses habitudes serviles, n'avait pas altéré le vieil esprit d'indépendance. Pascalis puisa dans une éducation austère, ce sentiment impérieux du devoir qui ne cessa d'être le mobile dominant de sa vie.

NOTES SUPPLÉMENTAIRES ET PIECES JUSTIFICATIVES.
N° 1.— PAGE 11.

Il est dit dans la Biographie universelle de M. Michaud , que la famille Pascalis avait une origine arménienne, et qu'elle était venue s'établir en France sous le règne de François Ier ; mais ces détails ne nous ont pas été confirmés par la famille, et nous devons les considérer comme hasardés.

Joseph Pascalis, propriétaire à Eyguières, eut trois enfants de son mariage avec Catherine Amphoux : deux garçons et une fille. Le célèbre jurisconsulte, Jean-Joseph-Pierre, était le second des garçons. L'aîné, Antoine-Gaspard, était né le 23 mars 1728. Il occupa pendant plusieurs années un modeste siège judiciaire, d'abord à Salon, et ensuite à Château-Renard. Il se retira plus tard à Eyguières, où il
mourut le 3 mars 1793, peu de temps après avoir uni sa fille à M. Cappeau, son parent et l'élève de son frère.

Antoine-Gaspard laissa un fils, Joseph-Gustave Pascalis. Celui-ci entra dans l'armée pendant les troubles de la révolution. Après trois ans, il demanda son congé et retourna à Eyguières, où il ne tarda pas à se marier. Il a été, depuis, et pendant vingt-cinq ans, un des membres distingués du conseil général des Bouches-du-Rhône. Un fils de Joseph-Gustave existe encore et réside à Salon. Nous lui sommes redevables d'une partie de ces détails.

Telle a été la descendance mâle de la famille Pascalis. Nous ajouterons, en remontant à des temps antérieurs, que Pascalis avait deux oncles germains dont les conseils durent exercer une influence heureuse sur son éducation. L'un, Jean-Antoine Pascalis, était prévôt de l'église collégiale de Barjols. L'autre, Jean-Baptiste Pascalis, exerçait avec succès, à Aix, la profession d'avocat.

Il existait quelques liens de parenté entre la famille de l'avocat Pascalis et celle de Jean-Baptiste Pascalis, maréchal de camp, membre de plusieurs académies, mort à Marseille, le 25 février 1833.

Le portrait de Pascalis, qui est placé au commencement de ce volume, est l'ouvrage d'un habile graveur d'Aix, M. Reinaud. Il a été reproduit d'après un dessin au crayon que M. le conseiller de Gabrielli, gendre de M. Cappeau, a eu la bienveillance de nous communiquer.


20 octobre 2007

Testament de Gasparde Moisson, 10 novembre 1575, Le Brusquet

Acte envoyé par Mr Bernard Dimon que je remercie. (Voir les photos en bas de cet article).

Dans le testament de Gasparde Moysson (10 novembre 1575, Me Balthazard Calvin, Le Brusquet, 2E1238) fille de feu Pierre et veuve d’Honorat Michel, coseigneur de Champourcin, il est dit que :

La testatrice souhaite être enterrée dans l’église de Champourcin dans la tombe de son feu mari Honoré Michel

Elle légue :
  • à nobles Suzanne, Magdaleine et Anne Michelle ses trois filles légitimes et naturelles de feu Honoré Michel : 100 florins payables à chacune d’elles quand elles seront mariées
  • à nobles Jean et Jacques Michel ses deux fils légitimes et naturels de feu Honoré Michel : 300 florins payables à chacun d’eux quand ils auront 20 ans
  • Son héritier est Barthélémy Richaud, de feu Louis, ménager de Beaujeu.
Présents :
  • nobles Gaspard Michel à feu Pierre et à feu Marc, ses oncles, seigneurs de Champourcin
  • Gaspard et Reynaud Chaussegros, frères
  • Balthazard Chaussegros, laboureur de Blégiers
  • Barthélémy Baile, cardeur
  • Anthoine Torniayre, laboureur de La Javie


Cliquez sur les vignettes ci-dessous pour accéder aux photos.

Gasparde Moisson 1/3Gasparde Moisson 2/3Gasparde Moisson 3/3

19 octobre 2007

AD 61 Les archives de l'Orne sont en ligne

Les AD 61 sont en ligne. C'est, encore une fois, Mr Jacques Nerrou, que je remercie, qui vient de me prévenir. L’application de consultation en ligne d’archives numérisées porte pour l’instant sur les registres paroissiaux (XVIe – XVIIIe s.), les tables décennales (1793-1902) ainsi que les registres d’état civil jusqu’en 1872 (en conformité avec les recommandations de la Commission Nationale Informatique et Libertés), à l’exception des quelques registres d’actes de décès reliés séparément, consultables jusqu’en 1902. L'adresse : www.cg61.fr/archives

18 octobre 2007

Aymard-Charles-François de Nicolay

Avant hier, Mr Laurent Boumendil, membre de l'association d'histoire locale de la Celle Saint-Cloud (Yvelines) et que je remercie au passage, m'a envoyé un acte de décès (cliquer sur l'image pour l'agrandir) dans lequel figure comme témoin, Aymard-Charles-François de Nicolay, Premier Président du Grand Conseil, qui figure dans cet article sur la famille de Nicolay.

En 1784 : Le défunt est Nicolas le Buisson de Morinière (1705-1784), exploitant dans l'ile de Saint Domingue pendant 30 ans, secrétaire du Roy, Seigneur de Bazemont (78) et beau-père du Seigneur de La Celle Saint-Cloud.

Le Seigneur de La Celle Saint-Cloud est, Louis Pierre Parat de Chalandray (1746-1836), Receveur Général de l'Orléanais qui a épousé la fille de Nicolas le Buisson de Morinière, Marie Françoise Elénore (1754-1820).

Reste à expliquer les raisons de la présence de cet éminent personnage, auprès de Nicolas le Buisson de Morinière.

17 octobre 2007

La famille Thièbe du Ronssoy

Grâce à Mr Gérard Sauvet, que je remercie, je viens de découvrir une nouvelle cousine. Il s'agit de Anne Marguerite THIÈBE est née en 1725 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 8 février 1780 à Épehy, Somme, France. Je profite de cette occasion pour publier une descendance de Jean Thièbe et Anne Drugbert, mes sosas 2912 et 2913.

Première génération

1. Jean THIÈBE. Jean a épousé Anne DRUGBERT le 6 mars 1696 à Le Ronssoy, Somme, France. Anne est décédée le 26 novembre 1726 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
2 F i. Marguerite THIÈBE est née le 30 octobre 1698 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 9 avril 1780 à Le Ronssoy, Somme, France. Marguerite a épousé Louis DIVRY le 21 juin 1718 à Le Ronssoy, Somme, France.

+ 3 M ii. Jacques THIÈBE est né le 2 janvier 1701, et est décédé le 5 mars 1762.

+ 4 M iii. Nicolas THIÈBE est né le 6 juin 1702, et est décédé le 29 décembre 1767.
Deuxième génération

3. Jacques THIÈBE (Jean) est né le 2 janvier 1701 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 5 mars 1762 à Le Ronssoy, Somme, France. Jacques a épousé Marie MILAN le 28 avril 1722 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie est née le 14 décembre 1703 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 2 mai 1740 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:

+ 5 F i. Marie Anne THIÈBE est née le 12 juin 1723.

6 F ii. Anne Marguerite THIÈBE est née en 1725 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 8 février 1780 à Épehy, Somme, France. Source du décès : Gérard Sauvet

7 F iii. Marie Angélique THIÈBE est née le 28 août 1726 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie a épousé Médard GAUDEFROY le 23 février 1751 à Le Ronssoy, Somme, France.
4. Nicolas THIÈBE (Jean) est né le 6 juin 1702 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 29 décembre 1767 à Le Ronssoy, Somme, France. Profession: Mulquinier. Sait signer. Témoin au décès de sa mère en 1726, au décès de sa belle-sœur Marguerite Guillard en 1729, au décès de son beau-père en 1736, au décès de sa fille Anne Marguerite en 1754 et au décès de son frère Jacques en 1762. Source R.P. du Ronssoy aux A.D. d'Amiens. Nicolas a épousé Marie GUILLART, fille de Guillaume GUILLART et Marie CHARLET, le 30 juin 1722 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Marie est née le 3 mars 1705 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Elle est décédée le 13 octobre 1781 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 8 F i. Anne Marguerite THIÈBE est née le 10 mai 1723, et est décédée le 26 février 1754.

9 F ii. Madeleine THIÈBE est née le 16 février 1725 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 5 juillet 1801 à Le Ronssoy, Somme, France.

10 F iii. Marie Angélique Antoinette THIÈBE est née le 4 janvier 1727 à Le Ronssoy, Somme, France.

11 M iv. Nicolas René THIÈBE est né le 30 décembre 1728 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 13 juin 1787 à Le Ronssoy, Somme, France.

12 M v. Jean THIÈBE est né le 3 octobre 1732 à Le Ronssoy, Somme, France.

13 M vi. Pierre THIÈBE est né le 29 juin 1737 à Le Ronssoy, Somme, France.

+ 14 M vii. Jean Louis THIÈBE est né le 10 octobre 1739.

15 F viii. Louise THIÈBE est née le 1 mars 1742 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 13 décembre 1813 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Louise a épousé (1) Charles Joseph TOFFIN le 27 janvier 1778 à Le Ronssoy, Somme, France. Louise a également épousé (2) Charles Antoine LOISEAUX le 11 août 1789 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.

+ 16 F ix. Marie Anne THIÈBE est née environ 1746.
Troisième génération

5. Marie Anne THIÈBE (Jacques, Jean) est née le 12 juin 1723 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie a épousé Nicolas DIEU avant 1750 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 17 F i. Anne Marguerite DIEU est née le 15 juillet 1758.
8. Anne Marguerite THIÈBE (Nicolas, Jean) est née le 10 mai 1723 à Le Ronssoy, Somme, France. Elle est décédée le 26 février 1754 à Le Ronssoy, Somme, France. Anne a épousé Charles LENAIN le 5 mai 1744 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 18 F i. Marie Anne Angélique LENAIN est née environ 1744.

+ 19 M ii. Charles Louis LENAIN est né le 27 avril 1751, et est décédé le 30 mars 1790.
14. Jean Louis THIÈBE (Nicolas, Jean) est né le 10 octobre 1739 à Le Ronssoy, Somme, France. Jean a épousé Madeleine DERBECQ, fille de Pierre Isaac DERBECQ et Marie Madeleine GOSSET, le 14 septembre 1765 à Tournai, Hainaut, Belgique. Madeleine est née à Hennepieux, Pas-de-Calais, France. Elle est décédée le 15 février 1810 à Lempire, Aisne, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 20 M i. Pierre Louis Joseph THIÈBE est né le 9 avril 1768.
16. Marie Anne THIÈBE (Nicolas, Jean) est née environ 1746 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie a épousé Toussaint COLNAY environ 1770. Toussaint et Marie ont eu les enfants suivants:
21 M i. Nicolas Toussaint COLNAY est né le 26 février 1773 à Le Ronssoy, Somme, France.

22 M ii. Jean Louis COLNAY est né le 17 septembre 1774 à Le Ronssoy, Somme, France.

23 F iii. Marie Anne Josèphe COLNAY est née le 4 mai 1776 à Le Ronssoy, Somme, France.
Quatrième génération

17. Anne Marguerite DIEU (Marie Anne THIÈBE, Jacques, Jean) est née le 15 juillet 1758 à Le Ronssoy, Somme, France. Anne a épousé Louis Joseph SARAZIN environ 1780 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
24 F i. Marie Louis Restitude Angélique SARAZIN est née environ 1790. Marie a épousé Pierre Joseph DELAIGLE le 5 mai 1813 à Le Ronssoy, Somme, France.
18. Marie Anne Angélique LENAIN (Anne Marguerite THIÈBE, Nicolas, Jean) est née environ 1744 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie a épousé Thomas MALÉZIEUX, fils de Armand MALÉZIEUX et Marie Madeleine CAILLE, le 16 novembre 1773 à Le Ronssoy, Somme, France. Thomas est né le 21 avril 1735 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Il est décédé le 15 août 1816 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 25 F i. Angélique MALÉZIEUX est née le 31 mars 1775.

+ 26 F ii. Louise Marie Ludivine MALÉZIEUX est née le 16 septembre 1777.

+ 27 M iii. Armand Désiré MALÉZIEUX est né le 14 février 1780.
19. Charles Louis LENAIN (Anne Marguerite THIÈBE, Nicolas, Jean) est né le 27 avril 1751 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 30 mars 1790 à Le Ronssoy, Somme, France. Charles a épousé Marie Madeleine FLAMANT environ 1775 à , Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
28 M i. Charles Louis François LENAIN est né le 11 mars 1778 à Le Ronssoy, Somme, France.

29 F ii. Marie Louise Amélie LENAIN est née le 25 février 1781 à Le Ronssoy, Somme, France.

30 M iii. Charles François LENAIN est né le 12 mars 1783 à Le Ronssoy, Somme, France.

31 F iv. Marie Louise Ludivine LENAIN est née le 1 février 1785 à Le Ronssoy, Somme, France.

32 M v. Zacharie LENAIN est né le 28 octobre 1786 à Le Ronssoy, Somme, France.
20. Pierre Louis Joseph THIÈBE (Jean Louis, Nicolas, Jean) est né le 9 avril 1768 à Le Ronssoy, Somme, France. Pierre a épousé Henriette CARLIER, fille de Jean Louis CARLIER et Marie Anne DUMÉ, à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 33 F i. Marie Louise Aimable THIÈBE est née le 12 décembre 1790.

34 F ii. Henriette Adélaïde Constantine THIÈBE est née le 30 septembre 1792 à Le Ronssoy, Somme, France.

+ 35 M iii. Pierre Louis Joseph THIÈBE est né le 7 avril 1797, et est décédé le 15 mai 1847.

36 M iv. Pierre Xavier THIÈBE est né le 29 décembre 1800 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 4 janvier 1801 à Le Ronssoy, Somme, France.

37 M v. Pierre François Aimé THIÈBE est né le 2 décembre 1808 à Le Ronssoy, Somme, France.
Cinquième génération

25. Angélique MALÉZIEUX (Marie Anne Angélique LENAIN, Anne Marguerite THIÈBE, Nicolas, Jean) est née le 31 mars 1775 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Angélique a épousé Jean Pierre HOCQUET le 10 août 1794 à , Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 38 F i. Armandine HOCQUET est née le 17 février 1797.

39 F ii. Amaranthe Adèle HOCQUET est née environ 1798 à Roisel, Somme, France. Amaranthe a épousé François Chrisostome BORDET le 28 novembre 1822 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.
26. Louise Marie Ludivine MALÉZIEUX (Marie Anne Angélique LENAIN, Anne Marguerite THIÈBE, Nicolas, Jean) est née le 16 septembre 1777 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Louise a épousé Charles François LEGUILLIER à , Somme, France. Charles est décédé le 20 janvier 1826 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
40 F i. Eugénie Eunomie LEGUILLIER est née le 17 octobre 1811 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.

41 M ii. François Désiré Armand LEGUILLIER est né le 7 octobre 1813 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.

42 F iii. Marie Divine Ernestine Engadrème LEGUILLIER est née le 11 avril 1818 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.
27. Armand Désiré MALÉZIEUX (Marie Anne Angélique LENAIN, Anne Marguerite THIÈBE, Nicolas, Jean) est né le 14 février 1780 à Templeux-le-Guérard, Somme, France. Armand a épousé Marie Angélique Antoinette FRISON à , Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
43 F i. Julienne Amanciade MALÉZIEUX est née le 27 janvier 1813 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.

44 F ii. Seconde Vestine MALÉZIEUX est née le 27 avril 1814 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.

45 F iii. Arcade Stelle MALÉZIEUX est née le 29 décembre 1819 à Templeux-le-Guérard, Somme, France.
33. Marie Louise Aimable THIÈBE (Pierre Louis Joseph, Jean Louis, Nicolas, Jean) est née le 12 décembre 1790 à Le Ronssoy, Somme, France. Marie a épousé Modeste Aimable Désiré HOCQUET. Modeste est né environ 1790 à Le Ronssoy, Somme, France. Ils ont eu les enfants suivants:
46 M i. Pierre Eugène Théophile HOCQUET est né le 2 novembre 1819 à Lempire, Aisne, France. Pierre a épousé Marie Aimable Emilie BLANCARD le 8 novembre 1843 à Hargicourt, Aisne, France.
35. Pierre Louis Joseph THIÈBE (Pierre Louis Joseph, Jean Louis, Nicolas, Jean) est né le 7 avril 1797 à Le Ronssoy, Somme, France. Il est décédé le 15 mai 1847 à Le Ronssoy, Somme, France.
Pierre a épousé Adélaïde MARCHANDISE, fille de Jean Philippe MARCHANDISE et Anne Marguerite CARON, le 14 mai 1823 à Jeancourt, Aisne, France. Adélaïde est née le 13 juillet 1786 à Jeancourt, Aisne, France. Pierre et Adélaïde ont eu les enfants suivants:
+ 47 F i. Marie Anne Fanny THIÈBE est née le 12 juin 1824.
Marie Anne Fanny THIÈBE est le sosa 91 de mes enfants.

16 octobre 2007

La famille Jean de Beaujeu

Albert DuboisEn cherchant un acte pour répondre à une question sur geneprovence, j'ai eu l'idée de reprendre mes recherches sur la famille Jean de Beaujeu dans les relevés geneabank du CGAHP qui sont disponibles depuis quelques semaines. J'ai eu la bonne surprise d'y découvrir les filles de Guillaume JEAN et Jeanne ROUX qui se sont toutes mariées avec des hommes de Beynes. Bizarre !

Si quelqu'un peut m'aider à compléter cette descendance, je suis évidemment preneur...

Première génération

1. Guillaume JEAN est né environ 1729. Il est décédé le 19 avril 1794 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Guillaume a épousé Jeanne ROUX à Digne, Alpes-de-Haute-Provence, France. Jeanne est née environ 1729. Elle est décédée le 8 avril 1799 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Guillaume et Jeanne ont eu les enfants suivants:
+ 2 M i. Etienne JEAN est décédé le 24 décembre 1794.

3 F ii. Geneviève JEAN. Geneviève a épousé Gaspard DAVIN, fils de Jean DAVIN et Marie BROCHIER, le 7 novembre 1781 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

4 F iii. Clère JEAN. Clère a épousé Etienne ATELME, fils de Jacques ATELME et Anne CHABAUD, le 7 février 1785 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Etienne est né à Beynes, Alpes-de-Haute-Provence, France.

5 F iv. Anne Magdeleine JEAN. Anne a épousé Jean Antoine CHABAUD, fils de Jean André CHABAUD et Marguerite MARTIN, le 20 avril 1789 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Jean est né à Beynes, Alpes-de-Haute-Provence, France.

6 F v. Rose JEAN. Rose a épousé Pierre BELLON, fils de Louis BELLON et Elisabeth LANCE, le 15 février 1790 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.
Deuxième génération

2. Etienne JEAN (Guillaume) est décédé le 24 décembre 1794 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Etienne a épousé Anne Marie ROMAN, fille de Antoine ROMAN et Marie ROUX, le 25 septembre 1775 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Anne est décédée le 16 août 1799 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 7 M i. Paul Guillaume JEAN est né le 7 juin 1780, et est décédé le 5 avril 1834.

8 F ii. Elise JEAN est née le 20 août 1782 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

9 F iii. Geneviève JEAN est née le 1 mars 1792 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.
Troisième génération

7. Paul Guillaume JEAN (Etienne, Guillaume) est né le 7 juin 1780 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Il est décédé le 5 avril 1834 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Paul a épousé Marie Anne THÉUS, fille de Jean THÉUS et Marie Elisabeth ROUX, le 29 janvier 1800 à La Bréole, Alpes-de-Haute-Provence, France. Marie est née le 13 janvier 1779 à Saint-Vincent-les-Forts, Alpes-de-Haute-Provence, France. Elle est décédée le 1 janvier 1857 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Paul et Marie ont eu les enfants suivants:
10 M i. Jean André JEAN est né environ 1800 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

+ 11 M ii. Joseph Guillaume JEAN est né le 14 septembre 1802, et est décédé le 3 mars 1877.
Quatrième génération

11. Joseph Guillaume JEAN (Paul Guillaume, Etienne, Guillaume) est né le 14 septembre 1802 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Il est décédé le 3 mars 1877 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Joseph a épousé Sophie Eulalie PASCAL, fille de Jean Dominique PASCAL et Marie Elisabeth ARVEL, le 25 novembre 1835 à La Javie, Alpes-de-Haute-Provence, France. Sophie est née le 4 mars 1814 à Allos, Alpes-de-Haute-Provence, France. Elle est décédée le 14 janvier 1885 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Joseph et Sophie ont eu les enfants suivants:
12 M i. Léon JEAN est né environ 1841 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

13 F ii. Marie Emilie JEAN est née le 12 juillet 1848 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

14 M iii. Jules Ferdinand JEAN est né le 6 décembre 1849 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

15 F iv. Marie Angèle JEAN est née le 29 décembre 1851 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.
Marie a épousé Jacques Timothée RICHARD le 15 avril 1874 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Jacques est né le 23 janvier 1848 à Saint-André-de-Méouilles, Alpes-de-Haute-Provence, France.

16 F v. Marie Désirée JEAN est née le 16 juin 1853 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.

17 F vi. Virginie Philippine JEAN est née le 8 mars 1855 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France.
Virginie a épousé Henri Célestin ROUX le 21 novembre 1877 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Henri est né le 11 août 1852 à Seyne-les-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, France.

+ 18 F vii. Marie Elizée JEAN est née le 3 mai 1857.
Cinquième génération

18. Marie Elizée JEAN (Joseph Guillaume, Paul Guillaume, Etienne, Guillaume) est née le 3 mai 1857 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Marie a épousé Marie Antoine TOUCHE, fils de Pierre François TOUCHE et Suzanne Césarie THÉUS, le 1 avril 1880 à Beaujeu, Alpes-de-Haute-Provence, France. Marie est né le 7 septembre 1852 à Saint-Vincent-les-Forts, Alpes-de-Haute-Provence, France. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 19 F i. Jeanne Marie TOUCHE est née le 8 mars 1881, et est décédée le 3 décembre 1966.

20 F ii. Césarie Antoinette TOUCHE est née le 15 mai 1886 à Aïn-Temouchent, Oran, Algérie. Césarie a épousé Henri Philippe COUBES le 25 septembre 1909 à Aïn-Temouchent, Oran, Algérie.

21 M iii. Antoine Louis TOUCHE est né le 17 décembre 1892 à Aïn-Temouchent, Oran, Algérie. Antoine a épousé Hélie Marie Antoinette FINELLI le 19 janvier 1924 à Oran, Oran, Algérie.

22 M iv. Ferdinand Armand TOUCHE est né le 24 décembre 1898 à Aïn-Temouchent, Oran, Algérie.
Sixième génération

19. Jeanne Marie TOUCHE (Marie Elizée JEAN, Joseph Guillaume, Paul Guillaume, Etienne, Guillaume) est née le 8 mars 1881 à Lourmel, Oran, Algérie. Elle est décédée le 3 décembre 1966 à Argenteuil, Val-d'Oise, France. Jeanne a épousé Albert Louis Marie Joseph Auguste DUBOIS, fils de Onésime Frédéric Auguste DUBOIS et Marie Louise LIGNEAU, le 17 avril 1900 à Aïn-Temouchent, Algérie. Albert est né le 21 octobre 1874 à Saint-Denis-de-l'Hôtel, Loiret, France. Il est décédé le 25 novembre 1956 à Varreddes, Seine-et-Marne, France.

Jeanne Marie TOUCHE et Albert DUBOIS sont mes arrières-grand-parents.

08 octobre 2007

AD 01 Les archives de l'Ain sont en ligne

Les archives numérisées de l'Ain viennent d'être mises en ligne. C'est une fois de plus Mr Jacques Nerrou qui m'en a informé (merci).

L'adresse : www.archives.ain.fr

Accès direct aux archives numérisées : http://www.archives-numerisees.ain.fr/

J'ai ajouté ce lien à ma liste des archives numérisées.

07 octobre 2007

Des Michels de Champorcin

Dictionnaire universel de la noblesse de France par Nicolas Viton de Saint-Allais: "DES MICHELS DE CHAMPORCIN en Provence Cette famille a pour auteur Claude des Michels fils de Guy dos Michels qui fut seigneur de Champorcin et de la Javie par la donation que lui en fk en i456 noble Bertrand de Cornut son beau frère Il fut père de Jacques de Michels seigneur de Champorcin et de la Javie qui en conséquence de la susdite donation fut anobli par lettres patentes du duc de Calabre et de Lorraine du 2.0 janvier i436 La Chesnaye dit cette famille originaire du Piémont et cite un Jean des Michels juge mage du comté de Piémont vers l an 1296 Elle a donné des officiers dans la cavalerie l artillerie et la marine D azur au cor de chasse d or adextré en chef dune croisette de Lorraine du même et sënestrée fune épée d argent Tenants deux génies armés l un de 1 épée et l autre du cor de chasse Cimier une croix de Lorraine Devise Signo manu vocfvincio "

DES MICHELS DE CHAMPORCIN en Provence Cette famille a pour auteur Claude des Michels fils de Guy des Michels qui fut seigneur de Champorcin et de la Javie par la donation que lui en fit en 1456 noble Bertrand de Cornut son beau frère. Il fut père de Jacques de Michels seigneur de Champorcin et de la Javie qui en conséquence de la susdite donation fut anobli par lettres patentes du duc de Calabre et de Lorraine du 20 janvier 1436. La Chesnaye dit cette famille originaire du Piémont et cite un Jean des Michels juge mage du comté de Piémont vers l'an 1296 Elle a donné des officiers dans la cavalerie l'artillerie et la marine. D'azur au cor de chasse d'or adextré en chef dune croisette de Lorraine du même et senestrée d'une épée d'argent. Tenants : deux génies armés l'un de l'épée et l'autre du cor de chasse. Cimier: une croix de Lorraine. Devise: Signo manu voce vincio.

Xavier de Champorcin, 91ème et dernier évêque de Toul

Histoire de la ville de Toul et de ses évèques, suivie d'une notice de la ... Par A D. Thiéry: "XAVIER DE CHAMPORCIN QUATRE VINGT ONZIÈME ET DERNIER ÉVÊQUE 1774 Pendant trois cents ans les bourgeois et tes évêques de Toul avaient presque toujours été en opposition les uns avec les autres pour des motifs politiques et à peine une querelle était elle terminée qu une autre renaissait mais une fois devenus Français nos pères et leurs prélats furent contraints de se soumettre à l autorité toute puissante "

06 octobre 2007

Généalogie des Gautier de Senez

Armes : d'azur, au chevron d'or, accompagné en chef de deux étoiles du même, et en pointe d'une colombe d'argent. Couronne de baron. Support : deux griffons.

Dessin de Sébastien Avy publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb.

Source : La famille Gautier de Senez par Pierre-Louis Lainé

La famille de Gautier de Sénez, noblesse de race et d'épée, est reconnue pour l'une des plus anciennes de ce nom en Provence, par tous les historiens de ce pays ; mais le saccagement et l'incendie de la ville de Sénez, arrivés en 1560, et dont Bouche fait le récit dans son Histoire de Provence (t. II, p. 628. ), ont privé cette famille, ainsi que beaucoup d'autres, de la totalité de ses titres primordiaux. Les seuls actes qui aient échappé à ce désastre, établissent sa filiation depuis Noble Sébastien Gautier.

Première génération

1. Sébastien GAUTIER. Vivait à Sénez vers la fin du quinzième siècle. On juge par le rapport des temps, et par l'usage assez constant d'imposer à l'aîné des petits-fils le nom de son aïeul, qu'étant père de noble Louis Gautier, dont nous allons parler plus bas, il pouvait être fils de noble Louis Gautier, lequel avec noble Jean Gaufridi, de la ville d'Aix, fut nommé exécuteur du testament que fit Jean Inguimbert devant Jacques du Puy, notaire en cette ville, le 5 février 1475 (Histoire de la noblesse du Comté Venaissin, par Pithon-Gurt, t. IV, p. 478. ). Sébastien et son conjoint ont eu les enfants suivants:

+ 2 M i. Louis GAUTIER.

Deuxième génération

2. Louis GAUTIER (Sébastien). Il a eu les enfants suivants:
+ 3 M i. André DE GAUTIER.

Troisième génération

3. André DE GAUTIER (Louis, Sébastien). André a épousé Blanche DE SABRAN, fille de Louis DE SABRAN et Antoinette DE CHEVRIÈRES, le 2 mai 1568. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 4 M i. Balthazard DE GAUTIER.

Quatrième génération

4. Balthazard DE GAUTIER (André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Baron de Senez. Balthazard a épousé Blanche DE SALETTES, fille de Melchior DE SALETTES et Gabrielle D'ARTIGUES DE LA GARDE, le 20 février 1599. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 5 M i. Baron de Senez Marc Antoine DE GAUTIER Ier.

Cinquième génération

5. Baron de Senez Marc Antoine DE GAUTIER Ier (Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Marc a épousé Aimare DE THOMAS, fille de Baron de Sainte-Marguerite et de la Garde Gaspard DE THOMAS et dame Gabrielle DE CASTELLANE DE BIOSC, le 2 juin 1624. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 6 M i. Baron de Senez Joseph DE GAUTIER Ier.

7 M ii. Jean DE GAUTIER D'AIGUINES.

8 M iii. Jean Baptiste DE GAUTIER.

9 M iv. Antoine DE GAUTIER.

10 M v. Jean-Louis DE GAUTIER D'AIGUINES.

11 F vi. Blanche DE GAUTIER.
Blanche a épousé Balthazard DE VILLENEUVE, fils de François DE VILLENEUVE et Marie D'AYMAR.

+ 12 F vii. Isabeau DE GAUTIER.

Sixième génération

6. Baron de Senez Joseph DE GAUTIER Ier (Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Joseph a épousé Thérèse DE CLAPIERS, fille de Baron de Gréoux Esprit DE CLAPIERS et dame Anne DE GASPARD, le 31 mars 1656. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 13 M i. Baron de Senez Marc Antoine DE GAUTIER II.
12. Isabeau DE GAUTIER (Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Isabeau a épousé Albert DE DURAND DE SARTOUX II, fils de Albert DE DURAND DE SARTOUX Ier et Anne DE BOMPAR, en 1672. Ils ont eu les enfants suivants:

+ 14 F i. Françoise DE DURAND DE SARTOUX.

Septième génération

13. Baron de Senez Marc Antoine DE GAUTIER II (Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Marc a épousé Gabrielle DE FÉLIX, fille de Louis DE FÉLIX DU MUY et Madelaine D'AGOULT, le 16 avril 1692. Ils ont eu les enfants suivants:
+ 15 M i. Baron de Senez Joseph DE GAUTIER II.

16 M ii. Jean-Baptiste DE GAUTIER.

17 M iii. Marc Antoine DE GAUTIER.

18 F iv. Gabrielle DE GAUTIER. Gabrielle a épousé François DE DURAND DE SARTOUX en 1714.

19 F v. Thérèse DE GAUTIER. Thérèse a épousé Ignace Amiel DE BARRIGUES DE FONTANIEU. Secrétaire du Roi.
14. Françoise DE DURAND DE SARTOUX (Isabeau DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Françoise a épousé Jacques DE THÉAS. Ils ont eu les enfants suivants:
20 M i. Albert DE THÉAS. Seigneur de Caille et Andon. Albert a épousé Gabrielle DE GAUTIER, fille de Baron de Senez Joseph DE GAUTIER II et Suzanne DE FERRIER, le 10 décembre 1740.

Huitième génération

15. Baron de Senez Joseph DE GAUTIER II (Marc Antoine DE GAUTIER, Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). Joseph a épousé Suzanne DE FERRIER, fille de Balthazard DE FERRIER et Thérèse DE GANTÈS DE VALBONETTE, le 3 mai 1719. Ils ont eu les enfants suivants:
21 M i. Jean-Baptiste DE GAUTIER.

+ 22 M ii. Baron de Senez César DE GAUTIER.

23 M iii. Marc Antoine DE GAUTIER.

24 F iv. Gabrielle DE GAUTIER. Gabrielle a épousé Albert DE THÉAS, fils de Jacques DE THÉAS et Françoise DE DURAND DE SARTOUX, le 10 décembre 1740. Seigneur de Caille et Andon.

25 F v. N DE GAUTIER. N DE GAUTIER a épousé N ALFANTI. Seigneur d'Arènes, mousquetaire du Roi.

Neuvième génération

22. Baron de Senez César DE GAUTIER (Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien). César a épousé Marie Madeleine DE GLEYSE, fille de Pierre DE GLEYSE et Marie Madeleine DE REY, le 18 mars 1756. Ils ont eu les enfants suivants:
26 M i. Joseph DE GAUTIER.

+ 27 M ii. Baron de Senez Antoine César DE GAUTIER est décédé le 6 juin 1818.

Dixième génération

27. Baron de Senez Antoine César DE GAUTIER (César DE GAUTIER, Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Joseph DE GAUTIER, Marc Antoine DE GAUTIER, Balthazard DE GAUTIER, André DE GAUTIER, Louis, Sébastien) est décédé le 6 juin 1818 à Marseille. Antoine a épousé Marie Thérèse DE COIFFET, fille de Jacques Léon DE COIFFET et Marie Angélique D'ARMURE, le 30 octobre 1794. Ils ont eu les enfants suivants:
28 M i. César DE GAUTIER D'AIGUINES.

29 M ii. Baron de Senez Charles Uldaric Pacifique DE GAUTIER est né le 6 mai 1796 à Aix.

05 octobre 2007

Dom Dominique de Foresta

Dom Dominique Laforest (Foresta], profès de Villefranche, qui, pendant neuf où dix ans, fut visiteur de la province, et garda, pendant vingt-sept ans, la charge de prieur de Glandier. Il n'en fut dépouillé, sur ses instantes prières, en 1528, qu'à la condition de prendre les fonctions de vicaire, qu'il conserva jusqu'à sa mort.
Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin : "Texte non disponible"

03 octobre 2007

Archives de Lorient

Mr Jacques Nerrou, que je remercie, m'apprend que les archives numérisées de la ville de Lorient viennent d'être mises en ligne.

Adresse web des archives : archives.lorient.fr
Accès aux fonds : http://212.234.117.90/

02 octobre 2007

Nouveautés Gallica

Ce mois-ci, il y a environ 7500 nouveaux ouvrages dont beaucoup peuvent intéresser les généalogistes mais la liste est tellement longue que je n'en donnerais ce mois-ci qu'une courte sélection :

AD 60 : Archives de l'Oise en ligne

L'information a été donnée sur plusieurs listes et groupes, les archives de l'Oise sont désormais en ligne.
Mise à jour du 17 mai 2008 :

Une partie des registres paroissiaux et d'état civil et les recensements de population sont désormais consultables en ligne. Le programme de numérisation de l’état civil s’achèvera à l’horizon 2009-2010 et ce seront alors plus de 2,5 millions de vues qui seront disponibles sur Internet. La section Généalogie de Oise.fr : http://www.oise.fr/Genealogie.111.0.html
eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+