31 janvier 2008

La maison de Villeneuve de Vence

Annuaire de la noblesse de France 1887 page 196
Gallica/BnF : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36614c/f210.item

Armes : de gueules, fretté de six lances d'or, accompagné de petits écussons d'or, semés dans les claires-voies ; sur le tout un écu d'azur, chargé d'une fleur de lys d'or.

Dessin de Sébastien Avy publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb.


La maison de Villeneuve, d'ancienne chevalerie de Provence, dont les Annuaires de 1858 et 1864 ont déjà donné une notice généalogique, s'était divisée dès le XIIIe siècle en trois branches celle de Villeneuve-Trans-les-Arcs ; celle de Villeneuve-Esclapon-Tourette ; celle de Villeneuve de Vence. Nous n'avons donné qu'une indication sommaire sur cette dernière, aujourd'hui éteinte dans la descendance masculine, et à laquelle nous allons consacrer ce nouvel article.

La branche de Villeneuve de Vence descend de Romée, dit le Grand, connétable et sénéchal de Provence, que le comte Raymond Bérenger institua, par son testament du 12 juillet 1238, membre du conseil de régence pendant la minorité de sa fille Béatrix. Par acte du 8 février 1230 le comte de Provence inféoda à Romée de Villeneuve la seigneurie de Vence, dont la possession non interrompue depuis plus de six siècles par les descendants de Romée « forme le titre le plus sûr et le plus flatteur pour les barons et marquis de Vence d'aujourd'hui », dit une histoire manuscrite de la maison de Villeneuve.

A partir de Romée, dont la consanguinité avec les autres branches de la maison de Villeneuve est établie par des actes authentiques, la filiation de la branche de Villeneuve de Vence est dressée sur titres, degré par degré, comme il suit.
  1. Romée de Villeneuve, premier baron de Vence, mourut en 1251, laissant de Doulce, son épouse : 1° Paul Romée, 2e baron de Vence, mort en 1307 ; 2° Pierre Romée, qui suit.

  2. Pierre Romée de Villeneuve devint 4e baron de Vence par la mort de ses deux neveux à l'expédition de Naples. Il épousa Alazie d'Ayguines, dont il eut Bertrand, qui suit.

  3. Bertrand de Villeneuve, baron de Vence, surnommé d'Ayguines, décédé en 1322, avait épousé Béatrix d'Esclapon, des princes de Callians, dont il eut : 1° Truand, grand sénéchal de Provence (1337), marié avec Doulceline de Pierrefeu ; leur fils Romée mourut vers 1345 sans postérité, instituant pour héritier son oncle Paul ; 2° Paul de Villeneuve qui n'eut pas d'enfant de son mariage avec Sibylle de Vintimille, mais qui laissa un fils naturel, Guichard, auquel la reine Jeanne donna le fief de Tourette-lès-Vence (1378) et qui fut la tige des seigneurs, puis marquis de ce nom, éteinte sous la Restauration ; 3° François de Villeneuve, qui continua la filiation.

  4. François de Villeneuve, baron de Vence après ses deux frères aînés, mourut en 1360, laissant de Sicyle d'Hyères, des princes comtes de Marseille, un fils qui suit.

  5. Giraud Ier de Villeneuve, baron de Vence, mort en 1408, avait épousé Burguette d'Agoult, fille de Raymond d'Agoult, grand sénéchal de Provence, dont il eut : 1° François, qui suivra ; 2° Raymond, baron de Gréolières, qui épousa Alix de Gantelmy, des comtes, puis ducs de Popoli ; leur fils Giraud, marié à Philippe de Marquesany, en eut : Antoine Ier, marié en 1494 à Honorade de Castellane, laquelle le rendit père de Antoine II, 17e baron de Vence en 1526 ; et de Jean, auteur de la branche de Villeneuve Thorenc ou Lascaris, éteinte en 1703 dans la personne de Claude, seigneur de la Gaude, fils de Jean-Baptiste de Villeneuve Thorenc et de Marie-Anne de Villeneuve de Vence.

  6. François de Villeneuve, fils aîné de Giraud Ier, fut le onzième baron de Vence. De son union avec Sillette d'Agoult, il laissa Hugues, dont l'article suit.

  7. Hugues de Villeneuve, baron de Vence, épousa 1° Marie de Grimaldi Monaco, dont il eut Renaud, mort sans postérité de Marie de Grimaldi, fille de Jean, de Monaco et d'Antoinette de Savoie ; 2° Alix de Brancas, dont il eut Nicolas, qui suit.

  8. Nicolas de Villeneuve, baron de Vence, comme héritier de Renaud, son frère, épousa Marguerite de Forbin, dont il eut 1° Louis, mort sans alliance ; 2° Pierre, qui continua la filiation.

  9. Pierre de Villeneuve, n'ayant pas d'enfants de Marguerite de Grasse, appela par testament (1518) à lui succéder son cousin issu de germain du côté paternel, Antoine de Villeneuve, baron de Gréolières, arrière-petit-fils de Giraud Ier (10e baron de Vence), avec substitution dans la descendance masculine de Romée. Il mourut en 1526.

  10. Antoine de Villeneuve, IIe du nom, baron de Gréolières, devenu 17e baron de Vence, épousa Françoise de Grasse et mourut en 1558, laissant un fils, qui suit.

  11. Claude de Villeneuve, 18e baron de Vence, chevalier de l'ordre du Roi, président des états de Provence, décédé en 1591, avait eu de son mariage avec Françoise de Grimaldi :
    1. Scipion, baron de Vence, gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, décédé sans postérité le 18 août 1635 ;
    2. Gaspard, baron de Vence après son frère aîné, qui épousa Philippe de Chabaud et n'eut qu'une fille, mariée à Jean-Baptiste de Villeneuve Thorenc,
    3. et César, qui suit.

  12. César de Villeneuve de Vence, baron de Gréolières, seigneur de Coursegoule, épousa Marguerite de Villeneuve-Tourette (1613) et fut père de Claude, qui suit, de César, d'Alexandre et de Christophe, chevaliers de Malte, et de Charles, évêque de Glandèves.

  13. Claude de Villeneuve, à la mort de Gaspard, son oncle (1657), et malgré la résistance de Jean-Baptiste de Villeneuve Thorenc, devint, en vertu de la substitution de 1518, 21e baron de Vence. Il épousa en avril 1640 Catherine de Grasse et mourut en 1666, laissant six fils. Deux entrèrent dans l'ordre de Malte ; deux embrassèrent l'état ecclésiastique ; Alexandre, qui suivra, continua la descendance ; et Jean-Baptiste de Villeneuve, titré comte de Vence, capitaine des vaisseaux du Roi, monrut en 1724, laissant de Françoise de Grasse un fils, Claude-Alexandre de Villeneuve, comte de Vence, colonel du régiment royal corse (1739), brigadier, puis maréchal de camp, mort sans postérité en 1760.

  14. Alexandre de Villeneuve, 22e baron et 1er marquis de Vence (1668), syndic et député de la noblesse de Provence, marié en avril 1668 avec Marguerite de Brancas, mourut le 5 novembre 1698, laissant un fils, dont l'article suit.

  15. François Sextius de Villeneuve, marquis de Vence, né le 10 avril 1670, reçu en 1687 page de la Grande écurie, capitaine Général des bataillons garde-côtes de Provence, mort en 1707, avait épousé Jeanne de Millot de Courmettes, dont un fils, qui continua la descendance.

  16. Alexandre Gaspard de Villeneuve, marquis de Vence, né le 11 février 1704, épousa le 29 mai 1723 Magdeleine Sophie de Simiane, fille de Louis de Simiane, marquis d'Esparron, et de Pauline Adhémar de Monteil de Grignan (fille elle-même de François Adhémar de Monteil d'Ornano, comte de Grignan, et de Françoise Marguerite de Sévigné, dont la mère était la célèbre marquise de Sévigné). Cette union lui apportait le marquisat de la Garde-Adhémar en Dauphiné, dont il releva le titre, qu'il transmit à sa descendance. Il laissa un fils, qui suivra, et plusieurs filles, entre autre la marquise de Villeneuve-Flayosc.

  17. Jean Alexandre Romée de Villeneuve, marquis de Vence, né le 6 novembre 1727, colonel du régiment Royal-Corse (1759), brigadier (1763), puis maréchal des camps et armées du Roi (1771), décédé en février 1776, avait épousé, le 10 mai 1751, Angélique Louise de la Rochefoucauld, soeur de Jean-François, vicomte de la Rochefoucauld, marquis de Surgères, tige de la branche ducale de Doudeauville. Le marquis de Vence eut de cette union un fils, qui continua la descendance, et plusieurs filles, dont la marquise de Villeneuve-Tourette.

  18. Pierre Paul Ours Hélion de Villeneuve, marquis de Vence, né le 29 juin 1759, capitaine de cavalerie au régiment Royal-Piémont, colonel de Royal-Pologne (1785), épousa le 2 avril 1782 Marie Clémentine Thérèse de Laage de Bellefaye. Des lettres patentes du 24 juillet 1783 le maintinrent, lui et ses hoirs, dans la possession exclusive du titre de baron de Vence, qui appartenait à ses ancêtres sans interruption depuis le XIIIe siècle. Elles étaient conçues dans les termes les plus flatteurs, déclarant « que la maison de Villeneuve de Vence était une des anciennes et illustres maisons du royaume, qui avait produit nombre de grands et vertueux personnages qui avaient toujours donné des preuves de fidélité ». Le marquis de Vence était qualifié dans les actes très haut et très puissant seigneur, baron et marquis de Vence, marquis de la Garde Adhémar, baron de Gréolières, seigneur du Puget, Saint-Étienne des Forts, Chalençon, les Vignaux et autres lieux. Il fut créé pair de France en 1815, et des lettres patentes du 26 décembre 1818 affectèrent à sa pairie héréditaire le titre de marquis. Il mourut en septembre 1819, laissant de son mariage :
    1. Clément Louis Hélion, qui suit ;
    2. Claire Jeanne Chantal, mariée au marquis de Bassompierre.

  19. Clément Louis Hélion de Villeneuve, marquis de Vence, né le 11 février 1783, officier d'ordonnance de Napoléon en 1801, colonel d'un régiment de chasseurs en 1810, colonel des hussards de la garde en 1815, maréchal de camp en 1817, grand officier de la Légion d'honneur en 1825, pair de France en 1819, dernier rejeton mâle de la branche de Villeneuve issue de Romée, baron de Vence, en 1230, avait épousé le 31 janvier 1801 Aymardine Marie Juliette d'Harcourt, fille aînée de Marie-François, duc d'Harcourt, et de Madeleine Jacqueline Le Veneur de Tillières. Il est décédé le 9 février 1834, laissant trois filles :
L'aînée, Antoinette Athénaïs Clémentine Chantal, née le 6 janvier 1807, seule représentante aujourd'hui de la maison de Villeneuve de Vence, a épousé le 1er juin 1850 Napoléon-Joseph Charles Le Gendre de Lucay, comte de Luçay (contrat signé du Roi), fils dit comte de Luçay, premier préfet du palais sous le premier Empire, et de la comtesse de Luçay, dame d'atours de l'impératrice Marie-Louise. Le comte Napoléon de Luçay appartenait à une ancienne famille noble d'épée et de robe, venue du Lyonnais dans l'Ile de France, la Champagne et le Berry sur la fin du XVIIe siècle, et dont deux membres occupèrent sous Louis XIV et sous Louis XV des charges de gentilshommes ordinaires de la chambre du Roi. Sa soeur unique était la première femme du lieutenant général comte Philippe de Ségur, pair de France, membre de l'Académie française ; sa tante avait épousé en 1773, le vicomte de Bérenger, brigadier des armées du Roi.

Le comte de Luçay est mort le 27 juin 1875, et de son mariage avec mademoiselle de Villeneuve de Vence, actuellement sa veuve, sont issus a. Charles Hélion Marie, comte de Luçay, veuf depuis 1879 avec enfants d'Ernestine des Courtils, fille du comte et de Anne Louise Gabrielle de Ganay ; b. Chantal Félicie Marie, dame religieuse au couvent du Sacré-Coeur. Les deux autres filles, aujourd'hui décédées, de Clément Louis Hélion de Villeneuve, dernier marquis de Vence, et de dame d'Harcourt, étaient : Chantal Georgine Charlotte Pauline de Villeneuve de Vence, née le 6 juin 1808, décédée le 20 octobre 1860, laissant de son mariage avec Charles d'Andigné, marquis de la Chasse : a. Juliette, comtesse Jean d'Harcourt ; b. La comtesse Raymond de Nicolay ; Chantal Angélique Gabrielle Claire de Villeneuve de Vence, née le 20 février 1811, décédée le 10 juillet 1850, première femme de Louis Marie François de La Forest, comte de Divonne.

27 commentaires:

prdv a dit…

la maison de Villeneuve de Vence à une suite à aujourd'hui par la branche cadette et la passation des titres et du nom par un acte notarié du 25 avril 1923 étude de Maitre Charles Amiot Notaire à Chatou;etpar testament olographe du 8 septembre 1917. A ce jour de vivant 6 personnes, dont ma mère née le 17 décembre 1908. Nous possédons ces documents ainsi que l'arbre généalogique enluminé depuis Raimond de Villeneuve vers 1114 jusqu'à mon père et son frère en 1906

Anonyme a dit…

Cela m'intéresse de connaître votre filiation depuis le mariage avec la fille de Mme de Sévigné

Merci

Gilles a dit…

Je suppose que les deux commentaires du 25/9 sont de la même personne ? Alors, merci pour les informations complémentaires du premier commentaire, quand à ma filiation avec les Villeneuve-Vence, je ne l'ai pas formellement établie mais je suis un descendant de Lucrèce de Villeneuve, épouse de Marc de Gombert. Voir sur mon arbre geneanet.

Gilles a dit…

J'ajouterais que si vous aviez une photo numérique de votre arbre généalogique enluminé, je serais très heureux et reconnaissant que vous me l'envoyiez par mail.

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
Lucrèce de VILLENEUVE, épouse de Marc de GOMBERT, était l'une des filles d'Antoine de VILLENEUVE, baron des Arcs ... et de Marguerite de MATHIEU. Elle n'était donc pas de la branche des VILLENEUVE de Vence mais de celle des Arcs qui descendait elle-même de celle du Revest.
Quant à Marc de GOMBERT, il était le fils de Louis de GOMBERT, seigneur de Dromon et d'Honorade de LAUGIER-COLLOBRIERES, et donc de la branche aînée des seigneurs de Saint Geniès Dromon.
Cordialement.

Gilles a dit…

Merci Jean-Pierre pour ce commentaire sur la famille de Villeneuve. Les Villeneuve-Vence et des Arcs sont deux branches séparées mais il me semble qu'elles descendent quand même toutes deux du grand Romée de Villeneuve, sénéchal de Provence.

Puisque vous semblez connaitre la famille de Villeneuve, pouvez-vous dire si vous êtes d'accord avec l'ascendance que j'ai trouvé jusque ici pour Lucrèce de Villeneuve ?

Ascendants de Lucrèce de Villeneuve

Jusqu'à la 6e génération.

* Génération 1
o 1 - Lucrèce de Villeneuve
* Génération 2
o 2 - Antoine de Villeneuve †1570
o 3 - Marguerite Mathieu †1584
* Génération 3
o 4 - Giraud de Villeneuve †1530
o 5 - Brigitte Lascaris †1539
o 6 - Pierre Mathey †1544
o 7 - Dauphine de Vachières
* Génération 4
o 8 - Hélion de Villeneuve †1503
o 9 - Cardonne de Rodulf
o 10 - Célestin de Lascaris /1464-1532
o 11 - Catherine Passana /1466
o 12 - Jean Matieu
o 13 - Elie De Vierre
o 14 - Boniface de Vachères
o 15 - ? ?
* Génération 5
o 16 - Hélion de Villeneuve 1385-1430
o 17 - Marguerite de Montauban †1449
o 18 - Pierre de Rodulf †1456/
o 19 - Polyxène d'Albizzi
o 20 - Luquin de Lascaris 1413-1494/
o 21 - Catherine Litti /1446
* Génération 6
o 32 - Arnaud le grand de Villeneuve †1381
o 33 - Philippine de Castellane †1380
o 34 - Aynard de Montauban
o 35 - Marguerite de Rame †1449
o 36 - Nicolas de Rodulf
o 37 - ? ?
o 40 - Rainier Lascaris /1399-1411/
o 41 - Madeleine Grimaldi
o 42 - Guillaume Litti
o 43 - ? ?

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
Concernant l'ascendance de Lucrèce de VILLENEUVE, E. de Juigné de Lassigny, dans son ouvrage " Histoire de la maison de Villeneuve ", place entre Hélion de Villeneuve, époux de Marguerite de Montauban, et Arnaud Le Grand de Villeneuve, époux de Philippine de Castellane, une génération avec Giraud de Villeneuve, seigneur des Arcs, décédé avant le 17.10.1407, qui épouse en 1378 Bertrande d'Allamanon, puis, vers 1385, Sancie du Puget, dame de Figanières, fille de Guillaume du Puget, seigneur du Puget, et de Béatrix d'Esparron, et qui teste le 14.9.1420. Selon de Juigné, Giraud et Sancie seraient les parents d'Hélion de Villeneuve sus-nommé.
RAS pour les autres ascendants de Lucrèce.
Toujours selon de Juigné, la branche des Villeneuve-Vence descend de Romée de Villeneuve, le grand sénéchal de Provence,et celle des Villeneuve-Les Arcs de l'un de ses deux autres frères, non prénommé, qu'il appelle L'Anonyme. Le troisième frère, non prénommé également, serait l'auteur de la branche des seigneurs de Tourettes-lès-Fayence. Ils seraient les trois enfants de Giraud de Villeneuve, décédé après le 22.8.1210 ; le nom de leur mère serait inconnu.
Cordialement.

Gilles a dit…

Merci Jean-Pierre. J'ai souvent vu des références à l'ouvrage de Juigné de Lassigny mais je n'ai jamais eu la chance d'avoir ce livre entre les mains. Je pense que les données que vous me communiquez sont meilleures que les miennes et je vais corriger mon arbre. Encore merci.

Cordialement,
Gilles

prdv a dit…

Histoire de la maison de Villeneuve en Provence
JUIGNE DE LASSIGNY (E. de)
Libraire: LIBRAIRIE JEAN PIERRE GILOT

(PARIS, ., France)

Evaluation du vendeur :
Prix: EUR 1000.00

[Autre devise]

Quantité 1 Livraison France:
EUR 8.70

[Durée et autres destinations]

Description du livre: Imp d'Alexandre Rey, Lyon, 1900-1902. 3 vol in-4 demi-chagrin poli bordeaux, dos richement orné, t dor, couv cons (rel époq), XIV-342, 304 et 348 pp, frontispice, 3 tableaux généalogiques dépliants. Très bel exemplaire. N° de réf. du libraire 1621

Gilles a dit…

Merci beaucoup pour le tuyau mais je ne peux pas mettre 1000 euros dans un livre ;-)

prdv a dit…

Le premier commentaire est indépendant du second, pour une demande de cette arbre généalogique, je le tiens à disposition, il est encadré (2mX1,50) et accroché.Si une personne est intéresse de le voir qu'il me contact, il se trouve chez ma mère à Paris dans le 14éme. Pour la photo possible, mais peu lisible(Établi sur parchemin enluminé et texte en Espagnol) A l'époque d Alphonse X111 roi d'Espagne et dernier Bourbon vivant à l'époque.

prdv a dit…

L ARBRE GÉNÉALOGIQUE EST VISIBLE AU DOMICILE DE MA MÈRE A PARIS 14éme.
ME JOINDRE AU 0614567413
LE COMMENTAIRE SECOND NE M'APPARTIENT PAS

Anonyme a dit…

je cherche des renseignements sur Roseline de Villeneuve (ste Roseline) dont on peut voir son corps embaumé dans une cage en verre aux arcs.c'est à mon point de vue une importante filiation concernant cette belle lignée des Villeneuve

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Toujours selon de Juigné de Lassigny, Sainte Roseline de VILLENEUVE est née au château Arcs le 27.1.1263 et décédée le 17.1.1329. Elle était la fille de Giraud de VILLENEUVE, seigneur des Arcs (+ avant le 21.10.1283) et d'Aigline (+ après le 12.6.1282), que quelques auteurs appellent Aigline d'Uzès.

Gilles a dit…

Vous cherchez quelque chose de particulier sur Roseline de Villeneuve ? Sinon, en tapant "Roseline de Villeneuve" dans Google ou autres moteurs de recherche on trouve des tonnes de liens...

Anonyme a dit…

j'ai moi aussi le livre de leclerc de juigné de lassigny et je n'ai pas la même chose que vous: j'ai le 1er de villeneuve qui s"appel giraud de Vill. epouse inconnue et ses 3 enfants sont: 1: inconnue auteur de la branche des arcs de trans,flayosc...son fils etant arnaud des arcs epouse adalasie dame d'ampus, qui sont les grands parents d'ailleurs de sainte roseline et d'helion grand maitre de saint jean de jerusalem.
le 2:toujours un inconnu auteur de la branche de tourettes-fayence, vauclause et bargemon...qui est l'epoux de faidide de fayence,ses 2 fils etant hugues raymond et raymond epouse alix de blacas..
le 3: le 3eme fils de giraud est le fameux romée auteur de la branche de vence et senechal de provence. ses 2 fils etant paul romée ep aicarde de castellane et pierre romée ep alasacie d'aiguines. Je descend des 3 branches(surtout des 2ères) mais la seule personne dont ma grand mère était fière et dont j'ai toujours entendu parler c'était Sainte roseline; et pour le bouquin j'en ai vu a 100 euros sur chapitre.

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Les renseignements donnés le 25/02/10 par " Anonyme " sont exacts mais ne contredisent nullement ceux donnés précédemment (28/09/09) avec les trois enfants issus de Giraud de V. et d'une inconnue et qui formèrent les trois grandes branches de cette famille, ni avec l'ascendance de Ste Roseline (25/01/10) qui est bien la fille d'un autre Giraud de V., époux d'Aigline (d'Uzes), et la petite-fille d'Arnaud de V., seigneur des Arcs, époux d'Adalasie des Arcs, dame d'Ampus.

sabrina a dit…

N.B les pierres tombale de deux conte et contesse juignY de lassigny sont encore visible aux arcs

François a dit…

Bonjour,
Je possède l'inventaire du Comte de Vence, commandant pour le Roi à La Rochelle, décédé en janvier 1760dont l'héritière était sa soeur Claudine Thérèse de Villeneuve. Bizzarement le prénom du comte n'apparaît pas dans cet inventaire.
Je suis vendeur de ce document (parchemin relié très épais).
N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations ou des photos: frsigo@gmail.com

Anonyme a dit…

Et peut-on connaître le prix que vous en demandez.

François a dit…

Je vends ce document 200€. N'hésitez pas à me contacter directement sur mon adresse mail (frsigo@gmail.com) en me donnant la votre pour que je puisse vous envoyer une description plus précise et en particulier des photos et la transcription rapide que j'ai faite des premières pages.

S.Allais a dit…

Aj e possède 1tableau en parfaite état origine .Le S avoyard Réveille.D' après le tableau Original de Chantreau Tire du Cabinet de Monsieur Le Comté de Vence Marechal de camp des Armées du Roy.Peint par Chantreau.Grave par H.Godineau 1756. Sergeallais@wanadoo.fr

Pierre-Charles a dit…

Bonjour,
Je recherche des informations sur Cécile de Villeneuve Trans, probablement mariée avec Guillaume de Blacas vers 1321. Etait-elle la fille de Hugues Raymond de Villeneuve viguier de Marseille en 1318 ?
Merci pour tout renseignement.

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
Selon E. de Juigné de Lassigny, dans son ouvrage " Histoire de la maison de Villeneuve ", Cécile de VILLENEUVE est bien la fille de Raimond de VILLENEUVE, viguier de Marseille en 1318 et 1320. Il ne précise pas si Cécile est issue du premier mariage de son père avec Valérie de BLACAS ou du second avec Alasacie (ou Alasie) de VILLENEUVE.
Cordialment,

Pierre-Charles a dit…

Bonjour,
Je vous remercie beaucoup pour cette information. Quant à l'ascendance maternelle de Cécile de Villeneuve, si on tient compte de la date estimée de sa naissance, je pense qu'elle est plutôt issue du second mariage de son père avec Alasacie de Villeneuve Vence, mais je vais rechercher des éléments qui puissent corroborer cette supposition.
Cordialement



Pierre-Charles a dit…

Bonjour,
Je suis étonné de constater que Roseline de Villeneuve est présentée, dans la plupart des articles la concernant que l'on peut trouver sur internet, comme la fille de Giraud et de Sybille de Sabran alors que d'après E. de Juigné de Lassigny elle serait fillle de Giraud et d'Aigline (d'Uzes)
Quelqu'un aurait-il une explication à ce propos?
Merci.
Pierre-Charles

Pierre-Charles a dit…

Bonjour,
J'ai l'impression qu'il y a effectivement une confusion dans de nombreuses généalogies entre Aigline d'Uzes et Sybille de Sabran. Quelqu'un a-t-il un peu plus d'informations sur ces deux personnes. Sybille de Sabran est-elle mentionnée dans l'étude de Juigné de Lassigny? Dans certaines généalogies elle est présentée comme épouse d'Arnaud de villeneuve, fils de Giraud et Aigline d'Uzes
Tout éclaircissement serait le bienvenu !
Merci
Pierre-Charles


eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+