12 mars 2008

du Molin

Source : Annuaire de la Noblesse de France 1876
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36603q/f182.item
Cette famille dauphinoise, que le Nobiliaire de Guy Allard passe sous silence, a pour auteur Berthomier du Molin, qui mourut en 1471. Il était, selon Chorier, originaire de Bourges, d'où il était venu s'établir en Dauphiné.

Charles du Molin épousa Marguerite Vestier on Vectier, dont il eut :
  1. Mathieu du Molin, seigneur de la Bonnelière, capitaine au régiment de Lyonnais, qui épousa Charlotte de Monteynard, fille de Guy Balthazard de Monteynard, coseigneur de Theys, et d'Anne Alleman (de la maison des Allemans), cousine d'Anne de Monteynard, femme de Gabriel Borel, seigneur de Ponsonnas, et belle-soeur d'Amieu Borel de Ponsonnas, seigneur d'Hanterive ;
  2. François du Molin, capitaine de cavalerie au régiment de Ferron, puis mousquetaire du roi ;
  3. Maurice, vivant, ainsi que ses deux frères, en 1671.
Virginie du Molin, femme de Claude de Colomb, fut mère de François de Colomb, sieur de Bastines, maréchal des logis des mousquetaires du roi.

Des généalogistes rattachent à cette famille noble Jean du Molin ou Dumoulin, gouverneur de la ville et citadelle de Cervières, en faveur duquel la terre de la Bonnetière ou la Bonnelière fut érigée en fief, au mois de février 1633, par lettres patentes vérifiées en la Chambre, des comptes le premier décembre 1646. Ce fief a passé, en 1764, dans la famille du Cerf de Croze.

Armes : d'argent, une anille (ou fer de moulin) de sable.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+