11 mai 2008

Famille de Beaugendre

BEAUGENDRE (DE), famille noble d’extraction, établie dans le Cotentin, et comprise dans la recherche faite par Raimond Montfaouq, en 1463, sergenterie de Sainte-Marie du Mont, élection de Carentan. Les Beaugendre, les Aux-Epaules, les Fortescu et les Osber étaient les quatre familles nobles qui avaient fondé et doté l’église de Sainte-Marie du Mont. Les armoiries de ces quatres familles étaient sculptées en carreau sur les angles de la tour de cette église, et n’ont disparu qu’à la révolution. On voyait encore, en 1740, l’écusson des Beaugendre peint sur les vitres de l’église de Colleville en Bessin. L’acte le plus ancien qui soit resté dans les titres de cette famille est un contrat de fief ou d’acquet fait par Robert Beaugendre, écuyer, en 1375, le 18 septembre ; les Beaugendre étaient au nombre des gentilshommes qui, en 1424 et en 1425, défendirent la place du Mont Saint-Michel contre les Anglais.
  1. Robert qui épousa demoiselle Perrine de Beuzeville.

  2. Nicolas.

  3. Charles qui épousa Mariette de Fortescu.

  4. Charles II, qui épousa Jeanne Desmoutiers.

  5. Richard, qui épousa Marie d’Hauchemail.

  6. Pierre, qui épousa Anne Avice de la Fresnée.

  7. Robert II, lieutenant-général à Carentan, qui épousa Anne Duquesnel.

  8. Pierre II, qui épousa Marguerite Morin en 1672.

  9. Bernardin Robert, qui épousa Claude Bernardine Lemignot de Jamelot.

  10. Pierre-Félix, qui épousa, en 1774, Bonne-Françoise Degourmont ; de ce mariage vinrent :
    1. Pierre-François-Charles qui suit :
    2. Robert-Bernardin-Félix, prêtre.

  11. Pierre-François-Charles, qui a épousé Marie-Bernardine-Sophie Degourmont ; de ce mariage sont nés :
    1. Paul-Bernardin.
    2. Sophie-Hyacinthe-Charlotte.
Armes : « De gueules à deux chevrons brisés d’argent, trois coquilles, deux en chef et une en pointe. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 46
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+