31 janvier 2009

La famille de Blacas

BLACAS, (DE) famille noble d'extraction, l'une des plus anciennes et des plus illustres de la Provence, qui s'est divisée en deux branches, celle de Blacas-d'Aups, et celle de Blacas-Carros. C'est par erreur que plusieurs écrivains ont dit que cette dernière était éteinte dans la personne d'Honoré de Blacas-Carros qui ne laissa point de postérité ; la lignée fut continuée par Antoine, fils de Jacques de Blacas, coseigneur de Carros ; ce qui demeure avéré d'après un arrêt de maintenue sur la noblesse, rendu le 18 novembre 1661, par les commissaires du roi, en faveur de messire Claude de Blacas, seigneur de Carros. Cet arrêt, qui nous a été mis sous les yeux, constate la généalogie de cette branche, depuis le 6 mai 1245, jusqu'au 18 novembre 1667. Il se trouve à Aix, dans les archives de la cour des comptes.

Ayant reçu le mémoire que nous attendions sur cette famille, nous, transmettons ici sa généalogie :
  1. Noble Guigue DE BLACAS, seigneur de Carros, nommé dans un acte de 1180 ; les historiens disent qu'il était frère ou cousin de Blacas-de-Blacas, qui fit la branche des seigneurs d'Aups ; et Guigue fonda celle des seigneurs de Carros, qui se continua par Poncet, dont l'article suit :

  2. Noble Poncet DE BLACAS vivait dans le douzième siècle ; il avait épousé Mabile de Villeneuve, sœur de noble Romée de Villeneuve, connétable de Provence ; elle lui apporta en dot la seigneurie de Thoran. De ce mariage vint :

  3. Guillaume DE BLACAS, seigneur de Carros, qui fit donation, le 6 mai 1245, du château de Carros avec tout son terroir à son fils Giraud, ce qui est prouvé par l'arrêt du 18 novembre 1667 ; il avait épousé Héliponne d'Eissia des seigneurs du Puget-lès-Treize-Dames ; de ce mariage vint :

  4. Giraud DE BLACAS, seigneur de Carros, qui, épousa Thérèse d'Eissia, sa cousine ; de ce mariage vinrent :
    1. Louis, dont l'article viendra ;
    2. Antoine ;
    3. Urbain.

  5. Noble Louis DE BLACAS, coseigneur de Carros, fit hommage au roi de ses terres au comté de Provence, tant en son nom, qu'en celui d'Antoine et d'Urbain, ses frères, le 12 octobre de l'an 1399 ; il avait été envoyé par le roi Robert pour traiter avec les habitants de Monaco, en 1329. Il avait épousé noble Iolande de Berre ; de ce mariage vint :

  6. Peirouthou de BLACAS ; seigneur de Carros, qui épousa noble Françoise de Barcillon ; de ce mariage vint :

  7. Guigou DE BLACAS, seigneur de Carros, qui épousa noble Catherine de Blacas-Carros, sa cousine ; de ce mariage vinrent :
    1. Jacquet, coseigneur de Carros, qui épousa noble Permette de Giraud, fille de noble François de Giraud, coseigneur du Broc ; de ce mariage vint : Honoré de Blacas, coseigneur de Carros qui épousa, le 2 septembre 1509, noble honorable de Seva. Il mourut sans postérité ;
    2. Jacques, dont l'article suit :

  8. Noble Jacques DE BLACAS, coseigneur de Carros, avait épousé, le 17 avril 1470, noble Jeanne de Giraud, fille de François de Giraud, coseigneur du Broc, et sœur de Permette, épouse de son frère Jacquet. De ce mariage vint :

  9. Noble Antoine DE BLACAS, coseigneur de Carros, qui épousa, le ii septembre 1532, noble Françoise de Requiston. De ce mariage vint :

  10. Noble Durand DE BLACAS, seigneur de Carros, qui a servi avec distinction, Il avait épousé, le 8 janvier 1563, noble Catherine de Lascaris, fille de noble Gaspard de Lascaris des comtes de Vintimille, seigneurs du Castellar, tante germaine de Jean-Paul de Lascaris, grand-maître de l'ordre de Malte. De ce mariage vinrent :
    1. Charles, dont l'article viendra ;
    2. Deux filles mariées dans les maisons de Demandolx et de Chaillan-Moriés.

  11. Charles DE BLACAS, seigneur de Carros, qui épousa noble Marguerite de Grasse, le 10 février 1590. De ce mariage vinrent :
    1. Honoré, dont l'article viendra ;
    2. Pierre, reçu chevalier de Malte en 1630, mort grand'croix de l'ordre, bailli de Manosque ;
    3. Jean, chevalier de Malte.

  12. Honoré de BLACAS, seigneur de Carros, avait épousé ; le 16 février 1627, noble Isabeau de Grimaldi des comtes de Beuil. De ce mariage vinrent :
    1. Claude, dont l'article viendra ;
    2. Jean-Paul, chevalier de Malte ;
    3. Charles, chevalier de Malte ;
    4. Honoré, chevalier de Malte.

  13. Noble Claude DE BLACAS, seigneur de Carros, fut assigné pour présenter ses titres de noblesse, et leur validité fut confirmée par l'arrêt du 18 novembre 1667. Il avait épousé, le 16 juillet 1664, noble Isabeau de Villeneuve Thoran. De ce mariage vinrent :
    1. Jean, mort célibataire ;
    2. Pierre, dont l'article suit.

  14. Pierre DE BLACAS, seigneur de Carros, épousa, le 15 mai 1690, noble Anne de Demandolx. De ce mariage vinrent :
    1. Claude-César, dont l'article viendra ;
    2. François, commandeur de l'ordre de Malte ;
    3. Pierre, grand'croix, bailli de l'ordre de Malte, qui s'est distingué par sa bravoure et ses talents militaires : il se signala contre les Infidèles, eut le commandement des galères du pape, et fut gouverneur de Civita-Vecchia.

  15. Claude-César DE BLACAS, seigneur de Carros, avait épousé, le 29 septembre 1759, noble Thérèse de Chaillan des seigneurs de Moriès. De ce mariage vinrent :
    1. Alexandre-Claude-Bonaventure, dont l'article viendra ;
    2. Une fille mariée au comte de Barcillon de Saint-Paul-les-Vence.

  16. Noble Alexandre-Claude-Bonaventure DE BLACAS, seigneur de Carros et autres lieux, chevalier honoraire de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, a servi avec distinction dans l'armée des princes. Il a épousé, le 14 juillet 1789, noble Marie-Madeleine-Victoire de Pelissier, dame de Chanteraine. De ce mariage sont issus :
    1. Claude Marie-François-Alexandre, officier de cavalerie ;
    2. Marie-Antoine-Alphonse-Elzéard ;
    3. Joseph-Hippolyte-Bonaventure ;
    4. Une fille en bas âge.
Armes : « d'argent à la comète à seize raies de gueules ; pour devise : Vaillance. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 419
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Gilles

Voici ce que j'ai trouvé au sujet de cette famille.

On dit que Guillaume avait des terres à Montmeyran. Il était seigneur de Beaudinard comme Richaud. Y aurait il alors, un lien
avec les Richaud de Provence et ceux de la Drôme.

Comme vous avez plusieurs articles au sujet de cette famille, j'ignore si vous possédez cette information

Annebelle

Histoire secrète de la Provence‎ - Page 131
Michel Bertrand - 1978 - 353 pages

Blacas III donna encore, avant sa mort survenue en 1237, ses terres et droits
sur ... Guillaume de Blacas, seigneur de Beaudinard, chef de la branche de ...
Affichage d'extraits - À propos de ce livre - Ajouter aux étagères ▼

Gilles a dit…

Pas d'idée. Voir peut-être l'histoire de Baudinard

Anonyme a dit…

Il y avait un comte de Blacas-Carros (Claude, Marie, François, Alexandre), né le 13/01/1791, sous-préfet de Marseille (1815), puis de Saint-Affrique (1816-1822), Lodève (1822-1827) et Arles (1827-1830).
Voir 'Le personnel de l'administration préfectorale...', p.113.