18 janvier 2009

La famille de Creny

CRENY (DE), famille noble d'extraction, établie en Normandie depuis six siècles.
  1. Robert DE CRENY, Ier du nom, écuyer, fils de Jean de Creny, près de Béthune, acquit la terre de Bailly en campagne en Normandie, où il vint demeurer en 1260. Il laissa :

  2. Robert de CRENY, IIe du nom, écuyer, épousa Alix Caignet, sœur du cardinal Caignet. De ce mariage vint :

  3. Guillaume DE CRENY, Ier du nom, écuyer, épousa Isabeau de Foucarmont, fille du sieur de la Mothe de Sept-Meules, dont il eut :

  4. Guillaume DE CRENY, IIe du nom, écuyer ; il épousa Isabeau de Briançon, de laquelle il laissa :
    1. Guillaume III, qui suit ;
    2. Charles ;
    3. Robert de Creny, dit le Grand, qui tua Pontois, lequel était un commandant des troupes de ce temps-là, et l'endroit est encore nomma le Camp Pontois.

  5. Guillaume DE CRENY, IIIe du nom, écuyer, épousa demoiselle Marie-Charlos, de laquelle il eut :
    1. Jean, mort aux guerres de Latémon, sans enfants ;
    2. Guillaume IV qui suit ;

  6. Guillaume DE CRENY, IVe du nom, écuyer, épousa demoiselle Marguerite de Boguéroult, dont il eut :
    1. Philippe, qui suit ;
    2. Adrien ;
    3. Charlotte.

  7. Philippe DE CRENY, écuyer, épousa Isabeau de Barbain, de laquelle il eut Louis et Nicolas.

  8. Adrien DE CRENY, écuyer, épousa, le 22 janvier 1549, demoiselle Jeanne le Roux, fille de George de laquelle il eut :
    1. Adrien, dont l'article suit ;
    2. Louis, commandant pour le roi au gouvernement du comté d'Eu, épousa demoiselle Nicole le Roux, en 1558.

  9. Jacques DE CRENY, écuyer, qui épousa Anne de Monsure en 1595, le 22 septembre. Il en eut :

  10. Antoine DE CRENY, écuyer, qui épousa Suzanne de Saint-Ouen le 8 décembre 1637, dont il eut :
    1. Louis, qui suit ;
    2. Pierre de Creny, qui épousa Antoinette de la Rue ;

  11. Louis DE CRENY, écuyer, épousa Charlotte d'Imbleval, le 28 juillet 1672. De ce mariage est issu :

  12. Louis-Adrien DE CRENY, qui épousa Marianne de Groulard, le 22 avril 1710, dont il eut :

  13. Adrien-Louis DE CRENY, seigneur de Beauregard, garde-du-corps, capitaine dans le régiment de la Marche, infanterie, fit huit campagnes, assista à plusieurs sièges sous les ordres du maréchal de Saxe, épousa Marie-Madeleine de Lacqueray le 19 octobre 1751. II en eut :
    1. Louis, capitaine de cavalerie, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, a émigré en 1791, et fait toutes les campagnes dans l'armée de Mgr. le prince de Condé, en qualité de lieutenant, dans le corps noble des chevaliers de la couronne ;
    2. Charles, grand-vicaire à Angers, et archidiacre d'Outre-Maine ;
    3. Ferdinand, dont l'article suit ;
    4. Alphonse, aussi capitaine d'infanterie, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis a épousé, en juillet 1798, la comtesse de Wiser, dame d'honneur de l'électrice de Bavière.

  14. Ferdinand DE CRENY, écuyer, capitaine au régiment de la marine, infanterie, qui épousa, en juin 1804, demoiselle de Croutel, dont il eut :
    1. Louis-Léon, né le 29 novembre 1808 ;
    2. Alphonse, né le 30 avril 1809.
Nota. M. le marquis de Creny, chevalier d'honneur au parlement de Douay, était de cette famille.

Armes : « d'azur à La bande d'argent, la bordure engrelée de gueules. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 384
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+