01 mai 2009

d'Aymar à Salon

Entre le P. G. etc., et Mathias d’Aymar, de la ville de Salon, etc.

Testament de Jacques Aymar, qualifié noble écuyer de la ville de Salon, par lequel institue son héritier noble Jean d’Aymar, son fils, du 12 avril 1555, signé Constans, notaire.

Reconnaissance faite par Jean Gras, mari de demoiselle Magdalenne d’Aymar, en faveur de Jean d’Aymar, fils de Jacques, où il est qualifié écuyer, du 20 février 1561.

Extrait de contrat de mariage passé entre Jean Aymard, fils à feu Jacques, qualifié écuyer, et demoiselle Magdalenne Roussotte, du 3 janvier 1580.

Testament de noble Jean Aymard, écuyer, par lequel il institue Jean et Louis, ses enfants, du 9 novembre 1603, signé de Croix, avec le parafe au bas, faite à la réquisition dudit Belleguise, par ordonnance de me d’André, conseiller et commissaire, du 14 février dernier, signé Pascalès.

Lettres patentes du roi portant commission au sr d’Aymar, écuyer, de tenir une compagnie de cent hommes de guerre à pied, pour commander au régiment de Menillet (?), du 17 septembre 1624, signé Louis et, plus bas, par le roy, Beaucler, dument scellées.

Lettres du roi adressantes à capitaine d’Aymar pour recevoir Montasilan en la place de lieutenant que Beaujoin avait en sa compagnie, attendu la rémission du 20 juin 1625, signé Louis.

Certificat du sieur de Rochefort, enseigne, portant rémission de son drapeau à Aymar, capitaine à la garnison du Castillet, du 17 mars 1626.

Commission du roi à capitaine Aymar, commandant une compagnie au régiment du sieur de Ménillet, de faire recrue et augmenter sa compagnie de quarante soldats, du 8 novembre 1629, signé Louis, et, plus bas, par le roy, Beaucler, dument scellée.

Ordre donné parle roi aux commissaires et contrôleurs ordinaires et extraordinaires de passer en revue la compagnie dudit d’Aymar, bien qu’il fut absent, du 22 mars 1628.

Mariage de Jean d’Aymar, fils d’autre Jean, avec demoiselle d’Isnard, dans lequel il a pris la qualité d’écuyer, du 23 février 1637.

Extrait du baptistère de Mathias d’Aymar, fils de Jean et de demoiselle Marguerite d’Isnard, du 24 décembre 1639.

Mariage de noble Jacques Aymar, fils de Bertrand, avec demoiselle Louise Barlesse, du 3 février 1531.

Ordre de Monsieur le Gouverneur portant permission au sieur d’Aymar de porter l’épée, pour être de la qualité requise, du 6 septembre 1663, signé Louis de Vendosme et, plus bas, par Monseigneur, Imonier.

Extrait de dépôts de la somme de cent dix écus sol, faite par noble Jean Aymar pour la rétention des propriétés y mentionnées, vendues par Jeanne Pancrasse à Estienne Rogier, du 24 janvier 1585.

Passeport fait par les consuls de la ville de Nostre Dame de la Mer, en faveur du Sr d’Aymar, qualifié commandant au fort de Pecais, du 28 décembre 1629.

Verbal fait par devant ledit sieur commissaire à la réquisition dudit Belleguise, sur ce qu’il fut dit et déclaré que ledit d’Aymar, s’il prétend se servir du testament de Jean, de l’année 1603, dont on demande le parafe et, en cas ordinaire, qu’il fut procédé à un Extrait figuratif de ladite pièce, avec l’ordonnance au bas, du 16 février dernier.

Fait à Aix, le 30 mars 1667.

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 31.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+