18 juin 2009

Le coq héraldique

Cet oiseau est toujours représenté de profil, la tête levée, la queue retroussée dont les plumes retombent circulaires. Il est chantant lorsqu'il a le bec ouvert, hardi lorsqu'il lève la patte dextre.

Il peut être becqué, crêté, barbé et membré d'un autre émail que celui de son corps. Lorsqu'il fait la roue comme un paon, ce qui est de la dernière rareté en armoiries, on l'appelle coq en amour.

Source de la définition : Dictionnaire historique et héraldique de la noblesse française sur Internet Archives.

Source du dessin : Free Heraldry Clipart

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+