12 août 2009

Famille de Pontevès

DE PONTEVÈS. — Bargême

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 139.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G., etc., et noble Louis de Pontevès, sr de Bargême, etc.
Testament de noble Honerade de Glandevès, dame de Bargême, veuve de noble Antoine de Pontevès, sr dudit Bargême, par lequel après avoir fait plusieurs légats, institua son héritier Jean-Baptiste de Pontevès, son fils, du 5 janvier 1549, signé Gilles, notaire.

Testament de Jean-Baptiste de Pontevès, du 4 mars 1547, par lequel est qualifié magnifique et puissant seigneur de Bargême, Broves, Callas, Penafort, Sueilh, Comps, Monts, la Bollon et autres places, institua son héritier dame Françoise d'Agoult, son épouse, et, après son décès, lui substitue ses enfants nommés Pierre, Balthazar, Jean-Baptiste, et Fouquet de Pontevès.

Mariage entre noble Fouquet de Pontevès, l'un des enfants dudit Jean-Baptiste, avec demoiselle Lucresse de Demandolx, du 9 juillet 1588, signé Alby.

Testament de ladite dame Françoise d'Agoult, femme dudit noble Jean-Baptiste de Pontevès.

Mariage d'entre Claude de Pontevès, sieur des Issarts et dudit Bargême, fils dudit noble Fouquet de Pontevès, avec demoiselle Marguerite de Castellane, du 7 avril 1629, signé de St Benoit et Martin.

Mariage dudit défendeur qualifié noble et fils dudit noble Claude de Pontevès et de ladite demoiselle de Castellane, avec demoiselle Marguerite de Castellane, fille de messire François de Castellane, du 13 novembre 1654, signé Nouvelly.

Lettres patentes de la reine Jeanne portant confirmation des privilèges concédés aux ascendants dudit défendeur, entre autres à noble Antoine de Pontevès, vivant conseiller et chambellan de la reine.

Avertissement et écritures faites au nom d'Honoré, Georges et Antoine de Pontevès pour raison d'un fideicommis apposé au testament de Fouquet de Pontevès premier, dans lequel mention est faite de la noblesse et généalogie de ladite maison.

Verbal fait par Marie, notaire de Callas, pour raison des reconnaissances et hommages que les habitants dudit lieu sont obligés de prester et passer en faveur dudit sieur de Bargême, du 9 avril 1656.
Fait à Aix, le 1er octobre 1667.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+