13 septembre 2009

Famille de Vittu

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome II, page 39
BnF/Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36862s

Armes: « D'argent, à deux massues de sable en sautoir ; alezé et cantonné en chef d'un croissant de gueules ; en flanc et en pointe, de trois quintefeuilles de gueules. »

Dessin de Amaury de la Pinsonnais publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb

VITTU (DE), famille, de Bretagne, originaire de Sicile, où elle portait le nom de Vito. Une de ses branches s'établit en Allemagne vers le quinzième siècle ; elle y est encore connue de nos jours sous le nom de Vitus. Une autre s'est réfugiée en partie dans le nord de la France, vers le milieu du dix-septième siècle, par suite des résolutions politiques qui l'avaient privée de sa fortune et de tous ses titres.
  1. Nicolas DE VITTU, épousa Jacquette de Labré, de laquelle il laissa :

  2. André-Charles DE VITTU né à Arras en 1664, officier de la marine royale. Il épousa Françoise Œil-de-bout, dont il eut :

  3. Jean-Louis de VITTU-KERSAINT né au mois de février 1693, créé conseiller et secrétaire du roi, maison et couronne de France, en la chancellerie établie par le parlement de Bretagne, prévôt de la connétablie et maréchaussée de France, maire en titre de la ville et communauté de Saint-Brieuc, etc., reconnu pour noble et déclaré tel par arrêt de S. M. du 11 avril 1743, en considération des services éminents rendus à la marine et à l'Etat par André-Charles de Vittu son père. Cet arrêt fut enregistré au greffe du parlement de Bretagne, le 8 mai 1743. Il avait épousé Françoise Legoff, dont sont issus :
    1. N*** de Vittu-Correc, officier de marine, mort à l'âge de vingt-trois ans ;
    2. Armand-Joseph, qui suit ;
    3. Jean-Pierre de Vittu-Ronxière, écuyer fit toutes les guerres de Hanovre. Il épousa, en 1752, Jeanne de Bédée Clos-Rouault, dont il eut : 1. François de Vittu-Ronxière, marié, en 1771, à Victoire le Bouetoux de Beauçais, dont sont issus un fils et deux filles morts sans postérité ; 2.° Jeanne, mariée, en 1770, à Guillaume-Louis, son cousin, mentionné plus bas ;
    4. N*** de Vittu-Ker-rac, jésuite, décédé en Angleterre ;
    5. Pétronille de Vittu-Kersaint, épouse de M. de Bédée Boisbras.

  4. Armand-Joseph DE VITTU-KER-RAOUL, écuyer, chef de nom et d'armes, avocat au parlement de Rennes, épousa, an mois de novembre 1748, Marianne de Geslin-Bourgogne. Il mourut en 1775, laissant, entre autres enfants :
    1. Guillaume-Louis, qui suit ;
    2. N*** de Vittu, mariée à M. Hay de la Rougerais ;
    3. N*** de Vittu, mariée à N*** Keruzec Gouastineau.

  5. Guillaume-Louis DE VITTU KER-RAOUL, écuyer, chef de nom et d'armes, épousa, en 1770, Jean de Vittu-Ronxière, sa cousine-germaine, et mourut en 1804, au retour de son émigration, pendant laquelle il avait servi jusqu'au licenciement dans la compagnie des gentilshommes bretons, et ensuite dans un corps franc à la solde de l'Angleterre. Il laissa :
    1. Jean-Louis-Prosper, dont l'article viendra ;
    2. Jean-Pierre de Vittu, écuyer, né en 1780, marié en 1805, à Marie de Bédée-Villeginglin, sa cousine ;
    3. Jeanne-Mauricette, née en 1777 ;
    4. Anne-Perrine-Marie-Adélaïde, née en 1785 ;
    5. Victoire-Louise, née en 1789.

  6. Jean-Louis-Prosper DE VITTU-KER-RAOUL, né en 1774, a émigré en 1791,et a fait la campagne de 1792 comme officier, à la suite du régiment de Royal-Vaisseau, et les deux suivantes, dans la même qualité au service de l'Autriche ; décoré du lys par S. M. en juin 1814, comme ayant eu l'honneur de lui-être présent avec d'autres gentils homme bretons.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+