17 janvier 2010

Ballarin d'Arles

BALLARIN. — Arles

Armes : de gueules au rocher d'argent mouvant de la pointe de l'écu, sur lequel est perché une aigle essorante de sable, membrée d'or.

Entre le P. G., etc., et noble Claude-François de Ballarin, écuyer de la ville d'Arles, et noble François de Ballarin, gentilhomme ordinaire du roi, et lieutenant au service de S. M. au gouvernement de la ville et citadelle de Stenay, dudit Arles, etc.

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 182.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Acte de partage fait entre nobles Jacques et Jean-Blaize-Antoine, et Baptiste et Charles de Ballarin, frères, fils de noble Boniface de Ballarin, leur père, originaires de Racconis et de Corgnato, diocèse de Turin, et le seigneur Raphel de Ballarin, leur oncle, protonotaire du St Siège apostolique, de tous leurs biens paternels et acquis et desquels appartiennent audit Raphel un tiers, attendu le nombre de trois enfants, fils de Pierre, savoir ledit Boniface, Sauveur et ledit Raphel, du 24 mars 1519.

Contrat de mariage dudit Jacques de Ballarin, citoyen de la ville d'Avignon, avec demoiselle Jeanne de Parisot, de la ville d'Arles, du 8 octobre 1522.

Acte de délibération du conseil de la maison commune dudit Arles, portant réception dudit Jacques de Ballarin, en la charge de viguier de ladite ville, du 1er mai 1528.

Acte de partage fait entre lesdits Jacques et Baptiste de Ballarin, des biens meubles et immeubles obvenus à iceux par le susdit partage de 1519, en date du 10 juillet 1530.

Donation faite par ledit Baptiste de Ballarin, à noble Jean de Ballarin, son neveu, fils dudit Jacques, du 13 dudit mois de juillet 1530.

Testament dudit Jacques de Ballarin, par lequel il institue pour cohéritier avec ladite demoiselle de Parisot, sa femme, nobles Jean et Honoré de Ballarin, ses enfants, du 28 avril 1544.

Contrat de mariage dudit noble Honoré de Ballarin, dudit Arles, fils dudit Jacques, avec demoiselle Agnès de Pèbre, dudit Avignon, du 29 avril 1564.

Lettres de provision de ladite charge de viguier dudit Arles, en faveur dudit Honoré de Ballarin, pour les années 1571, 72 et 73, du 19 mars de ladite année 1571.

Copie de lettres de bénéfice d'inventaire obtenues par ledit Honoré de Ballarin, pour l'héritage de la demoiselle de Parisot, sa mère, dans lesquelles il est qualifié lieutenant de la galère du baron de Meolhon, chevalier de l'Ordre du roi, gouverneur et lieutenant pour Sa Majesté, en la ville de Marseille, étant lesdites lettres fondées sur l'absence dudit de Ballarin, faisant continuelle profession des armes, du 22 février 1577.

Quittance faite par ledit Honoré de Ballarin, des émoluments de la charge de capitaine du fort de Silve Royale qu'il commandait en ladite qualité, et de la solde de la garnison dudit fort, du 3 septembre 1577.

Transaction passée entre Jean, Jean-André et François de Ballarin, écuyers, frères, dudit Arles, fils dudit Honoré et d'icelui assistés et autorisés, pour les causes y contenues, du 20 octobre 1607.

Contrat de mariage dudit Jean-André de Ballarin, écuyer, fils dudit Honoré, avec demoiselle Françoise d'Amphoux, dudit Arles, du 22 juillet 1619.

Contrat de mariage de Claude-François de Ballarin, écuyer dudit Arles, fils dudit Jean, avec demoiselle Marguerite de Someyre, de ladite ville, du 24 février 1631.

Commission du roi, donnée au sieur Claude-François de Ballarin, pour la levée et commandement d'une compagnie de 100 hommes de gens de pied, sous le marquis de Vitry, du 19 mai 1633.

Testament dudit André de Ballarin, écuyer, par lequel il institue héritier universel noble François de Ballarin, son fils, du 12 avril 1656.

Certificat fait par Veran et Brunet, notaires et secrétaires de la maison commune dudit Arles, portant que dans le livre des annales de ladite ville ou table des officiers de ladite maison commune, apert que noble Jacques de Ballarin a été viguier dudit Arles en 1528, noble Jean de Ballarin, capitaine de ladite ville, de l'état des nobles, ez années 1544 et 1554, Honoré de Ballarin, viguier d'icelle en 1571, 72 et 73, consul de l'état des nobles en 1575 et 1590, capitaine de la Tour de Boulouard dudit état des nobles en 1577 et que Claude-François de Balarin a été premier consul noble en 1654, étant ledit Certificat du 15 mars 1667.

Autre Certificat fait par Rémusat, notaire et secrétaire de ladite maison commune d'Arles, portant que dans un autre livre des annales de ladite ville, il apert qu'en l'année 1642, noble Claude-François de Ballarin, a été mis du conseil de l'état des nobles dudit Arles et que noble Jean André de Ballarin, oncle dudit noble Claude-François, a été mis aussi audit conseil, du même état des nobles, du dernier juillet, dite année 1667.

Certificat des services dudit François de Ballarin audit Arles, fils dudit Jean-André, étant enseigne au régiment de Castellan, fait par ledit sr de Castellan, maître de camp d'icelui et maréchal de camp des armées du Roy, du 24 avril 1639.

Autre Certificat de service rendu par ledit sr François de Ballarin, en qualité de volontaire sur les galères de France, fait par M. le Marquis de Bressay, mestre de camp d'un régiment d'infanterie, du mois de septembre, même année 1639.

Commission donnée par le roi, audit sr François de Ballarin, pour la levée et commandement d'une compagnie d'infanterie dans le régiment du sr baron de Montpezat, du 7 avril 1645.

Passeport donné audit sieur de Ballarin, étant capitaine dans le régiment de Montpezat, par le sr maréchal de Graslin, pour revenir de Piedmont en France, du 28 août 1647.

Brevet d'aide de camp ez armées du roi, octroyé audit sr François de Balarin, par S. M., du 13 février 1652.

Commission donnée par le Roi audit sr François de Ballarin, pour la levée et commandement d'une compagnie d'infanterie dans le régiment de son Eminence le Cardinal Mazarin, du 25 avril 1653.

Certificat donné par le sr Maréchal de la Ferté, secrétaire général des armées du roi, par lequel est justifié des services dudit sr de Ballarin, en qualité de capitaine audit régiment, en beaucoup de rencontres où il a donné de marques signalées de sa valeur et générosité et notamment au siège de Landrecy, où il reçut un coup de mousquet au travers du corps, au logement de Bastion, en date du 16 janvier 1664.

Provisions de lieutenant du Roi au gouvernement de la ville et citadelle de Stenay, sous le grand sceau, octroyées au sr François de Ballarin, gentilhomme ordinaire du roi, en considération des services qu'il a rendus pendant qu'il a été capitaine dudit régiment de Mazarin, et en qualité de maréchal de bataille ez armées de sadite Majesté, du 1er février 1665.


Fait à Aix, le 23 octobre 1667.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+