28 juin 2011

La terrible catastrophe du 4 mai 1897

Source BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5499222h

Extrait de http://fr.wikipedia.org/wiki/Bazar_de_la_Charit%C3%A9 : Le Bazar de la Charité était une organisation caritative dont l'objet était d'assurer la vente d'objets, lingeries et colifichets divers, au profit des plus démunis. Installé à Paris, il disparut après un incendie tristement célèbre le 4 mai 1897, lequel fit 129 victimes, dont la plupart étaient des femmes issues de la haute société parisienne. On retrouvera parmi les victimes, entre autres son Altesse Royale la duchesse d'Alençon, née Sophie-Charlotte en Bavière, sœur de l'impératrice d'Autriche (la fameuse Sissi) et de la reine des Deux-Siciles, Madame de Valence et ses deux filles. Voici ci-dessous la liste des victimes :

LA
TERRIBLE CATASTROPHE
DU 4 MAI 1897
LISTES COMPLÈTES
DES VICTIMES, DES BLESSÉES ET DES BLESSÉS
DES SAUVETEURS ET DES BIENFAITEURS
DOCUMENTS PRÉCIEUX A CONSERVER
non seulement comme souvenirs impérissables des personnes citées et des faits accomplis, mais aussi en prévision d'autres manifestations plus ou moins prochaines.
HOMMAGES PIEUX AUX MORTES ET AUX MORTS
SYMPATHIQUES CONDOLÉANCES AUX FAMILLES AFFLIGÉES
ENCOURAGEMENTS AUX BLESSÉES ET AUX BLESSÉS
UNION D'ACTIONS DE GRACES AVEC LES HEUREUSES ÉCHAPPÉES
HONNEUR AUX BRAVES SAUVETEURS
RECONNAISSANCE AUX BIENFAITEURS
ESPOIR ET COURAGE POUR TOUS LES VRAIS CHRÉTIENS DE FRANCE

Liste complète des inoubliables victimes DE LA CHARITÉ

Duchesse d'Alençon
S. A. R. Madame la Duchesse D'ALENÇON, née Sophie-Charlotte-Auguste, 50 ans, sœur de l'Impératrice d'Autriche (nièce du Duc D'AUMALE, victime par contrecoup), tertiaire de Saint-Dominique. A payé de sa vie le plus admirable des dévouements au salut de ses compagnes.

Madame la Marquise D'ISLE, née Clémence CAPITAINE, 46 ans (mère de Mademoiselle Marie D'ISLE, victime), 26, rue Notre-Dame des Victoires. — Obsèques célébrées à Notre-Dame des Victoires le 8 mai.

Madame la Marquise DE BOUTHILLIER-CHAVIGNY, née Julia DE VILLIERS DE LA NOUE, 50 ans, (tante des deux Demoiselles DE CHEVILLY, victimes), 37, avenue d'Antin.

Comtesse d'Hunolstein
Madame la Comtesse D'HUNOLSTEIN, née Laure D'UZÈS, 59 ans (belle-sœur de Madame la Duchesse D'UZÈS), 1, rue Saint-Dominique.

Madame la Comtesse COURET DE VILLENEUVE, née VALLER.

Madame la Comtesse Sabine DE VALLIN. — Obsèques célébrées à Notre-Dame le 8 mai (cérémonie officielle).

Madame la Comtesse DE LA BLOTTERIE, née Jeanne-Émilie-Théodore DE RIGNY D'OYSON-VILLE, 45 ans. — Obsèques célébrées à Saint-Honoré d'Eylau le 8 mai.

Madame la Comtesse Vve SERRURIER, 168, rue du Faubourg Saint-Honoré.

Madame la Comtesse Vve DE MOUSTIER, née DE BÉZIAT D'AVARAY, 71 ans, 88, rue de Grenelle. — Obsèques célébrées à Sainte-Clotilde le 8 mai.

Madame la Comtesse Vve Joseph DE CARAYON-LATOUR, née Isabelle DE LASSUS, 60 ans, 11, rue Royale. — Obsèques célébrées à la Madeleine le 8 mai.

Madame la Comtesse D'ISOARD DE VAUVENARGUES, née Irène DE LALANNE, 28 ans, 13, avenue de Ségur.

Madame la Comtesse DE LUPPÉ, née RIVIÈRE, 45 ans, 103, rue de l'Université.

Madame la Comtesse DE HORN, née HABERT, 59 ans, décédée à l’hôpital Beaujon, le 4 mai au soir.

Madame la Vicomtesse Fernand DE BONNEVAL, 45 ans, née Marie DU QUESNE, 30, rue Las Cases.

Madame la Vicomtesse Georges D'AVENEL née MEINEL (femme du collaborateur de la Revue des Deux-Mondes), 23, rue Galilée, décédée le 5 mai matin. — Obsèques célébrées à Saint-Pierre de Chaillot le 8 mai.

Madame la Vicomtesse DE MIMEREL, née Marie-Agnès DE GOSSELIN (fille de Mme DE GOSSELIN, victime), 5 bis, rue de Berri.

Madame la Vicomtesse DE BEAUCHAMP, née Valérie TURQUET DE LA BOISSERIE (nièce de M. TURQUET, ancien Sous-secrétaire d'État). — Obsèques célébrées à Saint-Thomas d'Aquin le 8 mai.

Madame la Vicomtesse Christian DE MALÉZIEU, née LE ROVER DE LA TOURNERIE.

Madame la Vicomtesse Ferdinand DE BONNEVAL.

Madame la Vicomtesse DE DAMAS, née Victoire-Marie-Mathilde DE JUIGNÉ, 68 ans, tertiaire franciscaine, 173, rue de l'Université. — Obsèques célébrées à Saint-Pierre du Gros-Caillou le 10 mai. A pris une part active au sauvetage de plusieurs personnes en les aidant à passer par une fenêtre du Bazar.

Madame la Vicomtesse DE SAINT-PÉRIER, née DE KERGORLAY (cousine du Général POILLOUE DE SAINT-MARS, victime par contrecoup), 9, rue d'Aguesseau,

Madame la Baronne douairière Vve Aimé DE SAINT-DIDIER, née Luize-Francisca PEDRA, 80 ans (tante de Madame la Baronne Maurice DE SAINT-DIDIER, victime), 19, rue de la Ville-l’Évèque. Est allée au devant de la mort en retournant sur le brasier pour y chercher Mademoiselle DE KERGORLAY.

Madame la Baronne Maurice DE SAINT-DIDIER, née Marie-Thérèse-Jeanne DONON, 39 ans (nièce de Madame la Baronne douairière DE SAINT-DIDIER, victime), 19, rue de la Ville-l'Évèque.

Madame la Baronne Elisabeth CARUEL DE SAINT-MARTIN, née GREEN DE SAINT-MARCEAU, 7, avenue Hoche.

Madame la Baronne DE VATIMESNIL, née Étienne-Marie-Isabelle MAISON (sœur de la Baronne DE MACKAU), 21, avenue d'Antin.

Madame DE GOSSELIN, née Lydie-Jeanne-Camille PANON-DESBASSYNS DE RICHEMONT, 57 ans, (mère de Madame la Vicomtesse DE MIMEREL, victime). — Obsèques célébrées à Saint-Philippe du Roule le 8 mai.

Madame Aurélie PELLEIUN DE LASTRELLE, 168, rue du Faubourg-Saint-Honoré.

Madame DE FLORÈS, 53 ans (femme du Consul d'Espagne), 10, rue de l'Alma.

Madame DE VALENCE DE MINARDIÈRE, née Marie-Angélique-Apolline DE MARBOT, 48 ans (mère des deux Demoiselles DE VALENCE DE MINARDIÈRE, victimes), 13, rue Duphot.

Madame DE VARANVAL, 25 ans, née Hélène GUÉRARD, 21, rue de Marignan. — Obsèques célébrées à Saint-Pierre de Chaillot le 8 mai.

Madame Gaston DE CLERMONT, 46 ans, fille de M. GROS-HARTMANN (tante de Mademoiselle MAYLIFE et nièce de Madame SCHLUMBERGER, victimes). — Obsèques célébrées au temple de la rue Roquepine le 8 mai.

Madame LAFFITE DE CANSON, née Marie-Adélaïde ROUBAUD DE COURMAUD, 53 ans.

Madame DE SUZE, née Antoinette-Louise SENEZ, décédée le 5 mai, à 5 heures du malin, après avoir reçu les derniers sacrements et conservé sa connaissance jusqu'à son dernier soupir. — Obsèques célébrées à Saint-Thomas d'Aquin le 8 mai.

Madame DE SESSEVALLE, née HAMBOURG, 69 ans, 159, boulevard Haussmann, décidée le 7 mai, après trois jours d'horribles souffrances.

Madame Vve DE CARBONNEL DE MONTGIVAL (mère de Mademoiselle DE CARBONNEL, victime).

Madame Vve BRASIER DE THUY, 68 ans, née Catherine LEJEUNE, 164, rue du Faubourg-Saint-Honoré. Obsèques célébrées à Saint-Philippe du Roule le 8 mai.

Madame la Générale CHEVALS, née Claire BOUCHER DE SAINT-ANGE (sœur de Mademoiselle BOUCHER DE SAINT-ANGE, victime), 83, avenue Montaigne.

Madame la Générale WARNET, née Emma JAUME, 65 ans (femme du général WARNET, commandant de corps d'armée), 40, rue Boissy-d'Anglas.

Madame Etienne MOREAU-NÉLATON, née Edmée BRAUN, 32 ans (belle-fille de Madame Adolphe MOREAU-NÉLATON, victime), 73 bis, rue du Faubourg-Saint-Honoré. — Obsèques célébrées à Saint-Philippe du Roule le 8 mai.

Madame DILLAYE, née CARRIÈRE (mère de Mademoiselle DILLAYE, et sœur et tante de Madame et de Mademoiselle CUVILLER, victimes).

Madame GOHIN, née Berthe DESCHAMPS, 34 ans, 4, rue du Havre.

Madame PORGÈS, née WEISVELLER, 72 ans, 11, avenue de Friedland. — Obsèques célébrées à la synagogue, par le grand rabbin Zadoc-Kann, le 8 mai. — A trouvé la mort en retournant dans la fournaise à la recherche de sa fille.

Madame HAUDUCOEUR, née Flora DAMIEN, 50 ans (mère de Mademoiselle Madeleine HAUDUCOEUR, victime), 58, rue des Archives.

Madame CARTERON, née GUILLARD, 67 ans (mère de Mademoiselle Jeanne CARTERON, victime), 180, rue de Rivoli.

Madame VIMONT, née Alphonsine FORTIN, 67 ans, 47, boulevard Saint-Germain.

Madame BORNE (maitresse de Madame Mathilde PIERRE, victime), 64, rue Condorcet.

Madame CHAPUIS, 13 ans, 4, avenue de l'Opéra.

Madame CHOUIPE, née Blanche GROSSIER, 15 ans, 19, rue des Cordelières.

Madame Suzanne CORDOÉN, née LE SOURD, 27 ans (femme d'un fonctionnaire du Ministère des Finances), boulevard Saint-Germain.

Madame CUVILLER, née CARRIÈRE (mère de Mademoiselle Esther CUVILLER et sœur et tante de Madame et de Mademoiselle DILLAYE, victimes), 14, rue Jules César.

Madame GENTY, négociante, 23 ans (fille de Madame RABERY, victime non retrouvée).

Madame GOSSE, née DAGNEAU, 50 ans (mère des deux jeunes filles Angèle et Zoé GOSSE, victimes), à Bourg-la-Reine.

Madame Jacques HAUSSMANN, née Hélène POGGENPOHL, de nationalité russe (femme du trésorier-payeur général de la Haute-Marne), 53, rue de Prony.

Madame HOSKIER (mère de Madame ROLLAND-GOSSELIN, victime), 18, avenue de Messine. — Obsèques célébrées à Saint-Augustin le 8 mai.

Madame Louis KANN, née STIEBEL, 19, rue Bassano.

Madame LANEYRIE née GLANDEZ, 75 ans (femme du vice-président du tribunal de la Seine), 20, boulevard Saint-Michel. — Obsèques célébrées à Saint-Augustin le 8 mai.

Madame LENORMAND, née Jeanne FAMYNE, 155, rue de la Pompe. — Obsèques célébrées à Saint-Honoré d'Eylau le 8 mai.

Madame Virginie MONTI, née SAINTAIN, 45 ans, 52, avenue de la République.

Madame NITOT, née Jeanne-Lucie TOUTAIN (femme du Docteur NITOT), 31 ans, 24, rue Lafayette. —A trouvé la mort en retournant dans le Bazar à la recherche de sa fille Suzanne NITOT et de Mademoiselle BARRASSET, victimes).

Madame Mathilde PIERRE, née MICHEL (femme de chambre de Madame BORNE, victime).

Madame Eugène ROLLAND-GOSSELIN, née HOSKIER (fille de Madame HOSKIER, victime), 1, rue de Berri. — Obsèques célébrées à Saint-Augustin le 8 mai.

Madame Cécile JULLIAN, 52 ans, professeur de piano (décédée à l'hôpital Beaujon le 4 ou le 5 mai). — Obsèques célébrées le 8 mai à Notre-Dame (cérémonie officielle).

Madame BOUVIER, née Claire DALOYAU, 52 ans, tertiaire de Saint-Dominique (corps non retrouvé).

Madame Fernand JAUFFRED, née Marie-Aglaé-Eugénie GARIEL, 2, rue Rembrandt.

Madame DELAUNE, née Marie-Désirée GUÉRIN, 44 ans (mère de Mademoiselle DELAUNE, victime), décédée dans la nuit du 15 au 16 mai, 16, rue Lagrange. — Obsèques célébrées à Saint-Nicolas du Chardonnet le 19 mai.

Madame RABERY (mère de Madame GENTY, victime, 23, rue des Archives (corps non retrouvé).

Madame Vve GERMAIN, née DESMAZIÈRES, 20, boulevard Montmartre.

Madame Vve GOUPIL, née Anne GABLETT, 45 ans (cuisinière chez Madame DE GOSSELIN, victime).

Madame Vve LEGRAND, née Edmée HUBERT, 63 ans, 70, rue de Ponthieu.

Madame Vve Adolphe MOREAU-NÉLATON, 60 ans (fille de feu le Docteur NÉLATON, belle-mère de

Madame MOREAU-NÉLATON, victime), 73 bis, rue du Faubourg Saint-Honoré. — Obsèques célébrées à Saint-Philippe du Roule le 8 mai.

Madame Vve RIVIÈRE, née LUBARESSE, 45 ans, 29, rue de la Ferronnerie.

Madame Vve ROLIN-HUZARD, née Angélique DE LA BRIFFE, 63 ans (sœur de M. le Vicomte DE LA BRIFFE), tertiaire de Saint-Dominique, 122, boulevard de Courcelles. — Obsèques célébrées à Saint-Ferdinand le 8 mai.

Madame Vve Louise SCHLUMBERGER-HARTMANN née HARTMANN (tante de Madame Gaston DE CLERMONT, victime), 140, rue du Faubourg Saint-Honoré. — Obsèques célébrées au temple de la rue Roquepine le 8 mai.

Madame Vve Léon VALENTIN, née Marguerite PERRETTE, 80, rue de Varenne.

Madame Sœur Geneviève GINOUX DE FERMONT, 31 ans, en religion Sœur Marie, Supérieure de la communauté des Sœurs de Saint-Vincent de Paul, au Raincy, 13, rue de la Ville-l’Évèque.

Madame Sœur DE HONDT, 25 ans, 13, rue de la Ville-l’Evèque.

Madame Sœur CATHERINE-MARIE-MADELEINE, née Julie GARIVET, 44 ans, des Sœurs aveugles de Saint-Paul (compagne de Sœur SAINTE-CLAIRE, victime), rue Denfert-Rochereau.

Madame Sœur Marie-Adèle SABATHIER, 57 ans (compagne de Mademoiselle Léonie GUILLEMIN, victime), 7, rue Poultier.

Madame Sœur THOMAZAN, 70 ans, Supérieure des Sœur s de Saint-André, 82, rue de l'Abbé-Groult.

Madame Sœur Marie PATRICE.

Madame Sœur SAINTE-CLAIRE, née Marguerite RÉMOND, 61 ans, des Sœur s aveugles de Saint-Paul.

Madame Sœur ANGÉLIQUE (corps non retrouvé).

Mademoiselle Madeleine DE CLERCQ, 9 ans (fille du Comte et de la Comtesse DE CLERCQ), 117, boulevard de Courcelles.

Mademoiselle Marie-Jacqueline DE VALENCE DE MINARDIÈRE, 16 ans (fille et sœur de Madame et de

Mademoiselle Marguerite DE VALENCE DE MINARDIÈRE, victimes), décédée le 5 mai. — Obsèques célébrées à la Madeleine le 10 mai.

Mademoiselle Marguerite-Marie-Antoinette DE VALENCE DE MINARDIÈRE, 19 ans (fille et sœur de

Madame et de Mademoiselle DE VALENCE, victimes), décédée le 14 mai. — Obsèques célébrées à la Madeleine le 18 mai.

Mademoiselle Antoinette MANDAT DE GRANCEY, 19 ans, 6, rue de Greuze.

Mademoiselle Yvonne DE CHEVILLY, 18 ans (nièce de Madame la Marquise DE BOUTHILLIER-CHAVIGNY et sœur de Mademoiselle Eudoxie-Marie-Louise DE CHEVILLY, victimes), 9, rue des Écuries-d'Artois.

Mademoiselle Eudoxie-Marie-Louise DE CHEVILLY, 21 ans (nièce de Madame la Marquise DE BOUTHILLIER-CHAVIGNY et sœur de Mademoiselle Yvonne DE CHEVILLY, victimes), 9, rue des Écuries-d'Artois.

Mademoiselle Marie D'ISLE, 21 ans (fille de Madame la Marquise D'ISLE, victime), 26, rue Notre-Dame des Victoires. — Obsèques célébrées à Notre-Dame des Victoires le 8 mai.

Mademoiselle Madeleine HAUDUCOEUR, 27 ans, (fille de Madame HAUDUCOEUR, victime), 55, rue des Archives.

Mademoiselle Henriette D'HINNISDAL (fille du comte et de la comtesse d'HINNISDAL), 60, rue de Varenne.

Mademoiselle Caroline COSSERON DE VILLENOISY, 60 ans (sœur du Général DE VILLENOISY), décédée à son domicile le 4 mai, après avoir fait appeler un prêtre.

Mademoiselle DE COURMONT.

Mademoiselle DE CARBONNEL (fille de Madame Vve CARBONNEL DE MONTGIVAL, victime).

Mademoiselle Laure BOUCHER DE SAINT-ANGE (sœur de Madame la Générale CHEVALS, victime), 53, avenue Montaigne.

Mademoiselle Marie-Charlotte-Marguerite DE COSSART-DESPIÈS, 51 ans, 10, rue de Lisbonne.

Mademoiselle DE CORNEAU, 68 ans, 18, rue Boissy-d'Anglas.

Mademoiselle Elisabeth DE GUILLETON, 23 ans.

Mademoiselle Esther CUVILLER, 4 ans (fille de Madame CUVILLER, victime), 14, rue Jules César.

Mademoiselle Suzanne NITOT, 9 ans, fille du Docteur NITOT (fille de Madame NITOT, victime), 24, rue Lafayette.

Mademoiselle Germaine FEULARD, 10 ans (fille du Docteur FEULARD, victime). — Obsèques célébrées à Notre-Dame de Lorette le 8 mai.

Mademoiselle Christiane MEILHAC, 15 ans (petite-fille de Monsieur POTDVIN, victime), 19, rue de Sévigné.

Mademoiselle Alice JACQMIN, 17 ans (fille de M. JACQMIN, Inspecteur général des chemins de fer de l'Est), 1, rue Nouvelle.

Mademoiselle Camille- Hélène-Marguerite DUTREILH, 18 ans (fille de l'ancien sénateur de la Mayenne).

Mademoiselle Léonie GUILLEMIN, 19 ans, orpheline des Sœur s de Sainte-Anne, de Saint-Louis en l'Ile (compagne de Sœur Marie-Adèle SABATHIER, victime), 7, rue Poultier.

Mademoiselle Valérie VÉAHASTELL, 20 ans, d'origine belge (compagne des Sœur s GINOUX et DE HONDT, victimes), 7, boulevard du Nord.

Mademoiselle Élodie VANBIENOLBIEN, 20 ans (femme de chambre de la Baronne DE SAINT-DIDIER, victime), 19, rue de la Ville-l'Évêque. — Obsèques célébrées à la Madeleine, en compagnie de Mesdames les Baronnes DE SAINT-DIDIER , le 8 mai.

Mademoiselle Marie-Thérèse SIMON, 22 ans (fille du Docteur Léon SIMON), 24, place Vendôme.

Mademoiselle Lina LEFEVRE-SINUCANE, 22 ans, 7, rue Berthier (protégée de Madame SCHLUMBERGER-HARTMANN, victime). — Obsèques célébrées au temple de la rue Roquepine le 8 mai.

Mademoiselle Hélène BARRASSET, 23 ans, 12, rue Joubert.

Mademoiselle Louise GÉRONDEAU, 25 ans, 129, rue de l'Université.

Mademoiselle Louise LOURMAN, 28 ans. 21, boulevard Latour-Maubourg.

Mademoiselle Marie-Louise PICQUÉ, 31 ans (sœur du docteur PICQUÉ), 8, rue de l'Isly.

Mademoiselle Ernestine MOREAU, 36 ans (domestique du Docteur FEULARD, victime), dépôt mortuaire de la rue de Maistre. — Obsèques célébrées à Notre-Dame de Lorette le 8 mai.

Mademoiselle Marie MOISSON, 36 ans, 91, rue des Martyrs.

Mademoiselle Jeanne CARTERON, 33 ans (fille de Madame CARTERON, victime), 180, rue de Rivoli.

Mademoiselle DILLAYE (fille de Madame DILLAYE, victime).

Mademoiselle Angèle GOSSE, 20 ans (fille de Madame GOSSE et sœur de Zoé GOSSE, également victimes), à Bourg-la-Reine.

Mademoiselle Zoé GOSSE, 8 ans 1/2 (fille de Madame GOSSE et sœur de Mademoiselle Angèle GOSSE, également victimes), à Bourg-la-Reine.

Mademoiselle Louise TERRE, 49 ans (sœur d'une religieuse de Saint-Thomas-de-Villeneuve, à Tours), à Chéroy (Yonne)

Mademoiselle Élise BLONSKA, 62 ans (originaire de Russie), bibliothécaire de MM. CLARETIE, SARCEY et autres hommes de lettres.

Mademoiselle MAY-LIFE (nièce de Madame Gaston DE CLERMONT, victime).

Mademoiselle Marie-Hélène-Désirée DELAUNE, 21 ans (fille de Madame DELAUNE, victime), décédée dans la nuit du 15 au 16 mai, 16, rue Lagrange. — Obsèques célébrées à Saint-Nicolas du Chardonnet le 19 mai.

Monsieur le Général MUNIER, 69 ans, 97, boulevard Malesherbes, décédé le 6 mai. — Obsèques célébrées à Saint-Augustin le 12 mai.

Monsieur le Docteur Henri FEULARD (père de Mademoiselle Germaine FEULARD, et maître de

Mademoiselle Ernestine MOREAU, victimes). — Obsèques célébrées à Notre-Dame de Lorette le 8 mai.

Monsieur le Docteur ROCHET, 67 ans.

Monsieur Victor POTDVIN, 60 ans (grand-père de Mademoiselle Christiane MEILHAC, victime), 19, rue de Sévigné.

Monsieur Albert-Léon MAZURE, 65 ans, Ingénieur des ponts et chaussées (père du sous-chef du cabinet du Ministre du Commerce). — Obsèques célébrées à Sainte-Clotilde le 8 mai.

Monsieur NOISSON.

Monsieur Joseph DERON, 14 ans (groom de Madame DE CARAYON LA-TOUR), 11, rue Royale.

Monsieur Alfred DAVID, 4 ans, 30, rue Julie.

Monsieur Eugène CHALMEL, décédé le 25 mai, après vingt jours de souffrances, malgré le caractère peu inquiétant de ses brûlures au début.

Trois cadavres non reconnus (inhumés le 11 juin, avec pompes officielles, purement civiles). — Les trois cercueils, portant une inscription spéciale sous les n° 322, 323 et 324, ont été déposés dans les caveaux de la Ville de Paris, au Père-Lachaise.

VICTIMES PAR CONTRECOUP

Mademoiselle Aliette DE BONNEVAL, 75 ans (fille de Madame la Comtesse DE BONNEVAL). — Obsèques célébrées à Sainte-Clotilde le 15 mai.

Madame X... à Buxy (Saône-et-Loire), frappée d'apoplexie en apprenant l'état désespéré de Mademoiselle Antoinette DE VALENCE qu'elle avait élevée.

Monsieur le Général Duc D'AUMALE (oncle de Madame la Duchesse D'ALENÇON).

Monsieur le Général POILLOUE DE SAINT-MARS (cousin de Madame la Vicomtesse DE SAINT-PÉRIER, victime).

Monsieur PELLERIN DE LASTRELLE, 63 ans (beau-père de Madame Aurélie PELLERIN DE LASTRELLE et frère de Madame la Comtesse SERRURIER, victimes).

LES BLESSÉES ET LES BLESSÉS

LISTE DES BLESSÉES, PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE

Mme ANDLAU (D'), 14, rue Matignon, brûlée au cou et à la face.

Mme AVENEL (la Vicomtesse D'), née MEINEL, profondes blessures aux yeux et à la tête. A succombé le 5 mai au matin.

Mme BAIGNIÈRES (Henri), blessures sans importance. A eu la présence d'esprit de longer le mur d'enclos du terrain vague et d'arriver ainsi jusqu'à la rue Jean-Goujon.

Mme BARBIER SAINTE-MARIE (M.), légères brûlures an front et une entorse. A été sauvée miraculeusement par un inconnu qui l'a retirée d'un amas de corps enflammés.

Mme BENOIT (fille de M. CHALMEL, Eugène, victime), brûlures sans gravité. A échappé heureusement en compagnie de son père (décédé vingt jours après), de sa mère et de plusieurs vendeuses.

Mme BERTOU (femme du sénateur des Bouches-du-Rhône), légères contusions et foulure au pied.

Mme BILLOTTE (femme du secrétaire de la Banque de France), grièvement brûlée au bras et à la joue.

Mme BOULARD DE VILLENEUVE, brûlures légères.

Mme BOURGUIGNON DE PILLY, brûlures très légères.

Mme BOULET (Henri), brûlures très légères.

Mlle BOUVIER (fille de Mme BOUVIER, victime), brûlures profondes sur toute la partie supérieure du corps.

Mme Vve BRAZIER DE THUYS, née Catherine LEJEUNE, 68 ans, 164, rue du Faubourg Saint-Honoré, affreusement brûlée, décédée à son domicile, le 5 mai.

Mme BRÉQUEVILLE-CELLIÈRE (DE) , pieds brûlés, buste et bas du corps parsemés de cloques. Entrée avec deux petites filles et un petit garçon au moment même où éclatait l'incendie, elle a été renversée, dès les premiers pas, par la foule affolée, puis couverte de débris de toiture enflammée. Sauvée sans s'expliquer comment ; a été dans un état d'autant plus grave que la crainte de la mort des enfants qui l'accompagnaient lui avait, au premier moment, troublé l'esprit.

Mme CAILLAUX (grand'mère de Mlle Alice JACQMIN, victime), 14, rue Nouvelle, brûlures profondes à la tête, aux reins, aux jambes et aux mains.

Mlle CANDÉ (DE) (nièce de Mme DE MONTEBELLO)

Mlle CANDÉ (DE) — — (et sœur de la précédente). Visage et bras fortement brûlés mais sans gravité. Sauvées au moment où les flammes les atteignaient dans le terrain vague.

Mme CAREPABUS (la Comtesse DE), brésilienne, légèrement blessée.

Mme CARMIER, brûlures graves dans la région dorsale et au bras. Arrivée une des premières près de la fenêtre de l'hôtel du Palais, Mme Carmier venait d'être soulevée par les mains et allait échapper à tout danger quand une autre femme la força à lâcher prise en la frappant violemment. Dans sa chute, ses vêtements prirent feu et ce n'est que, parvenue presqu'aussitôt dans l'hôtel du Palais, qu'on a pu les éteindre et constater son affreux état.

Mme CARTERON, née GUILLARD, 67 ans (mère de Mlle Jeanne CARTERON, victime), 180, rue de Rivoli, brûlures graves, décédée à son domicile le mai.

Mlle CARTERON (Jeanne), 33 ans (fille de Mme CARTERON, victime), 180, rue de Rivoli, brûlures graves, décédée à son domicile le mai.

Mme CHALMEL (Eugène), brûlures sans gravité. A échappé heureusement en compagnie de son mari (décédé depuis) et de sa fille (Mme BENOIT), également brûlés d'une façon légère.

Mme CHENEVIÈRE (Adolphe), brûlures très légères.

Mme COSTA DE BEAUREGARD (la Marquise), brûlures sans gravité.

Mme DARESTE (Pierre), (femme d'un avocat du Conseil d'État et de la Cour de cassation), fortement brûlée. Après avoir été bousculée et piétinée, a été préservée d'une mort certaine par un cocher qui l'a enveloppée, avec ses vêtements enflammés, dans une couverture.

Mme DARLU, présidente de l'Orphelinat Saint-François-Xavier, bras tout contusionné. A été prise par le bras et soulevée jusqu'à la fenêtre de l'hôtel du Palais, sans s'en être aperçue.

Mme DELAUNE (mère de Mlle DELAUNE, victime), 16, rue Lagrange, brûlures profondes, décédée dans la nuit du 15 au 16 mai.

Mlle DELAUNE (fille de Mme DELAUNE, victime), 16, rue Lagrange, grièvement brûlée, décédée dans la nuit du 15 au 16 mai.

Mme DUMAS (Colette), brûlures légères au visage.

Mme FABRE-LUCE (DE), légèrement brûlée à la figure et aux bras, vêtements déchirés du haut en bas.

Mme FEULARD (femme du docteur FEULARD et mère de Mlle Germaine FEULARD, victimes). Horriblement brûlée au visage et sur diverses parties du corps, les mains notamment. La brûlure la plus douloureuse est celle du dos produite par le goudron enflammé.

Mme FLORÈS (Carlos DE), 33 ans (femme du consul d'Espagne), 10, rue de l'Alma, grièvement brûlée, décédée à l'hôpital Beaujon dans la nuit du 4 au 3 mai.

Mlle FLOURENS ( ) (fille de l'ancien ministre)

Mlle FLOURENS ( ) — — épaules brûlées sous le corsage par l'intensité du feu.

Mlle FROISSARD (DE), (petite-fille de Mme PORGÈS, et nièce de Mme DE SESSEVAL). Nombreuses brûlures sans gravité.

Mme GAILLARD (Emile), propriétaire, boulevard Malesherbes. Brûlures légères à la figure et contusion à l'épaule.

Mme GERMOND (la Vicomtesse DE), légèrement brûlée et blessée, quoique retirée des décombres de la porte d'entrée à la fin de l'incendie seulement.

Mlle GUILLONIE (DE LA), (nièce de la Comtesse MNISZECH), dos et visage brûlés.

Mlle GUILLOT (Adolphe), (fille du juge d'instruction), légèrement brûlée.

Mme HINNISDAL (la Comtesse D'), née BÉTHUNE-SULLY (mère de Mlle Henriette D'HINNISDAL, victime), 60, rue de Varenne, grièvement brûlée.

Mme HORN (la Comtesse de), née HABERT, 59 ans, brûlures affreuses compliquées de brûlures occasionnées par quatre chutes successives, décédée à l'hôpital Beaujon, quelques heures après son entrée, le 4 mai.

Mme HUET, chez les religieuses du Calvaire, Grande-Rue, à Bourg-la-Reine.

Mlle JEUNEHOMME (Marguerite), bridée grièvement dans le dos, après être rentrée deux fois dans le bazar pour y chercher Sœur ANICIA, qu'elle emporta évanouie, et sa Supérieure, qu'elle ne trouva plus.

Mme JOUBERT (Vve), contusions et brûlures légères, mais nombreuses.

Mme JOUBERT (Jean), (fille de Mme Vve JOUBERT), contusions et brûlures légères, nombreuses.

Mme JULIAN (Cécile), née JULIAN, 32 ans, professeur de piano, visage affreusement brûlé, décédée à l'hôpital Beaujon, le 3 mai.

Mme LA HAYE (François DE), 30, rue de Lubeck, blessures assez graves au bras et à l'épaule.

Mme LANIEL, région dorsale, une partie des épaules, cheveux et cuir chevelu terriblement brûlés, rien au visage.

Mlle LAUMONT (DE), brûlures et contusions légères.

Mme LEBON, religieuse des Filles de la Charité, rue du Bac, grièvement brûlée.

Mme LEFÈVRE, chez les religieuses du Calvaire, Grande-Rue, à Bourg-la-Reine.

Mme LEJEUNE (la Baronne), née TAIGNY, contusions reçues dans la mêlée.

Mme LE GLAY, légères contusions.

Mme LISSINGEN (DE), (fille de Mme la Comtesse DE HORN, victime), brûlures graves et contusions reçues pendant sa chute sur le trottoir après avoir relevé trois fois la Comtesse, sa mère, dont les vêtements, ainsi que les siens, étaient en flammes.

Mme LUBERSAC (la Marquise DE), née CHAUMONT-QUITRY, brûlures profondes.

Mlle MACEDO (Carmen), brésilienne, légèrement blessée.

Mme MAISON (la Marquise DE), légères brûlures, à la main gauche et au visage. N'a dû son salut qu'à l'admirable dévouement de deux religieuses du Perpétuel-Secours qui l'accompagnaient. Mme DE MAISON relevait de maladie et faisait sa première sortie depuis six mois.

Mme MACHIELS (nièce de Mme la Baronne Paul DE CONBERTIE), brûlures assez graves.

Mme MALÉZIEU (la Comtesse DE), belle-mère de Mme la Vicomtesse DE MALÉZIEU, victime), grièvement brûlée.

Mlle MECQUENEM, brûlures assez graves aux yeux.

Mme MILCENT, née MARTIGNAC.

Mme MONNIER (Frédéric), femme du sénateur des Bouches-du-Rhône, gravement contusionnée.

Mme MONTEBELLO (la Comtesse Fernand DE), (tante de Mlles DE CANDÉ), visage et bras fortement brûlés mais sans gravité, sauvée au moment où les flammes l'atteignaient dans le terrain vague.

Mme MORADO, brûlures et contusions.

Mlle MORADO (Rosine), cuir chevelu brûlé par la fonte de son peigne en écaille. Vêtements enflammés en retournant au secours de sa mère après avoir pu sortir une première fois.

Mlle MORADO (Niza), plusieurs contusions.

Mme MORELLO, très grièvement brûlée.

Mlle PARC (DU), (petite-fille de Mme PORGÈS et nièce de Mme DE SESSEVAL), nombreuses brûlures sans gravité.

Mme PlOGEY (Emile), (femme du docteur Piogey), légèrement contusionnée.

Mme PONTALBA (DE), légères brûlures

Mlle PONTALBA (DE), (fille de Mme DE PONTALBA), légères brûlures.

Mme PORGÈS (Jules), (mère de Mme DE SESSEVAL et grand'mère de Mlle DE FROISSARD et de Mlle DU PARC), fortement contusionnée.

Mme RIANCEY (la Comtesse DE), (mère de Mlle DE RlANCEY), contusions sans gravité. A été foulée aux pieds.

Mme ROCHET (femme du docteur ROCHET, victime), brûlures sérieuses.

Mme RUEF (Jules), née GUBBAY (femme du directeur des Messageries fluviales de Cochinchine), sérieusement contusionnée dans la bagarre. A réussi, après avoir gagné le terrain vague, à pénétrer dans un immeuble voisin à l'aide d'une échelle apportée par des sauveteurs vers la fin de l'incendie.

Mme SASSENAY (la Marquise DE), brûlures et contusions légères.

Mme SAVIGNY DE MONCORPS (la Vicomtesse DE), (femme d'un membre de la Société des Bibliophiles français), fortes brûlures au visage, au bras gauche et à l'épaule.

Mme SESSEVAL (DE), (fille de Mme PORGÈS et tante de Mlles DE FROISSARD et DU PARC) , fortement contusionnée.

Mme SlLVERS (E.-B.), larges brûlures aux omoplates et nombreuses contusions.

Mme SURREAULT, propriétaire, 45, avenue de l'Aima, épaules et bras grièvement brûlés. Aurait pu s'échapper saine et sauve, mais a préféré céder le pas à Mme DE HÉRÉDIA pour ne pas séparer la mère de la fille.

Mlle TANLAY (DE), blessures sans importance. A eu la présence d'esprit de suivre le mur d'enclos du terrain vague et d'arriver ainsi jusqu'à la rue Jean-Goujon. Seule survivante du comptoir où vendaient MMmes DE CARAYON-LA TOUR, DE BOUTHILLIER, DE MIMEREL, etc., victimes.

Mme TORRE (la Duchesse DE LA), quelques brûlures au visage et aux bras.

Mme TOURNUS (Alphonse), (femme du trésorier-payeur général de l'Aisne), grièvement blessée au bras, à la jambe et à la tempe. Sauvée comme par miracle.

Mme UZÈS (la Duchesse D'), (belle-sœur de Mme la Comtesse D'HUNOLSTEIN, victime), joue légèrement brûlée.

Mme VALENCE DE MINARDIÈRE (Marie-Jacqueline DE), 16 ans (fille de Mme DE VALENCE DE MINARDIÈRE et sœur de Mlle Marguerite, victimes), affreusement brûlée, décédée le 5 mai.

Mlle VALENCE DE MINARDIÈRE (Marguerite-Marie-Antoinette DE), 19 ans (fille de Mme et sœur de Mme Marie DE VALENCE DE LA MINARDIÈRE, victimes), brûlures graves, décédée le 14 mai.

Mlle VILLENOISY (Antoinette COSSERON DE), 60 ans (sœur du général DE VILLENOISY), très grièvement brûlée. Décédée à son domicile le 4 mai au soir, après avoir fait appeler un prêtre.

Mlle ZURLA (sœur de Mme DE SALVERTE), cheveux brûlés.

Mme SUZE (DE), née Antoinette-Louise SENEZ, brûlures atroces. Décédée le 3 mai, à 3 heures du matin, après avoir reçu les derniers sacrements.

LISTE DES BLESSÉS, PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE

M. ALENÇON (le Duc D'), légèrement blessé à la tête, barbe brûlée.

M. BLOUNT (Henry), 59, rue de Courcelles (gendre du Marquis DE BASSANO), cheveux et cuir chevelu bridés.

M. CHALMEL (Eugène), brûlures assez graves à la jambe et au bras. Avait échappé heureusement en compagnie de sa femme et de sa fille (Mme BENOIT). — Décédé le 23 mai.

M. FÉVRIER (le général), brûlures légères.

M. GEORGES, cocher, brûlures assez sérieuses aux bras, en accomplissant courageusement une quinzaine de sauvetages, lesquels lui ont valu la croix de la Légion d'honneur.

M. LA HAYE (François DE), 30, rue de Lubeck, blessures assez graves au cou et à la tempe contractées en tentant le sauvetage de Mme la Baronne douairière DE SAINT-DIDIER.

M. MONGERMONT (Georges DE), légèrement brûlé.

M. MUNIER (le général), ancien commandant en chef au Tonkin, brûlures graves auxquelles il a succombé le 10 mai. C'est en voulant coopérer au sauvetage des sinistrés du Bazar de la Charité que ce brave soldat a été atteint mortellement.

M. ODELIN (l'abbé), vicaire général honoraire du diocèse de Paris, brûlé à la nuque et à la main.

M. PONTALBA (DE), sérieuses brûlures. A enlevé la Baronne DE SAINT-DlDIER dans ses bras, l'a laissée retomber deux fois, puis, aveuglé par la fumée au moment où les vêtements de la Baronne prenaient feu, il l'a complètement perdue de vue.

M. REILLE (le Baron), député du Tarn, blessé à la main et au front en protégeant la sortie de Mme la Baronne REILLE, sa femme.

M. SAUSSIER (le général), légères brûlures aux pieds et au bas des jambes.

LISTE DES RÉCOMPENSES
décernées aux sauveteurs de l'incendie du Bazar de la Charité.

Croix de Chevalier de la Légion d'honneur.

M. Jean-Baptiste GEORGES, cocher de remise, 33, rue du Champ-de-Mars, blessé.

Rappel de Médaille d'or de 1ère classe.

M. MOUQUIN, commissaire de police divisionnaire.

Médailles d'or de 1ère classe.

Mme ROCHE-SAUTIER, maîtresse de l'hôtel du Palais, 28, Cours-la-Reine.

M. Jules GAUMERY, 44 ans, né à Nemours, chef de cuisine à l'hôtel du Palais, 28, Cours-la-Reine, 21 ans de services à l'hôtel du Paris.

M. Edouard VAUTHIER, 19 ans, aide-cuisinier à l'hôtel du Palais, 28, Cours-la-Reine.

M. Ange-Marie PIQUET, ouvrier plombier, 123, rue de l'Ouest, graves blessures.

M. Alfred-Gustave DHUYS, ouvrier, 12, rue du Rhin.

M. Jean-Baptiste GEORGES, 37 ans, cocher de remise, 33, rue du Champ-de-Mars, blessé.

M. Jean-Yves DELIGEART, valet de chambre de la comtesse Greffulhe.

M. Edouard TRESCH, palefrenier.

M. Léon BERTEAUX, directeur de l'imprimerie de la Croix.

M. Alfred BAUDUIN, ouvrier imprimeur à l'imprimerie de la Croix, avenue Bosquet, blessé.

M. Charles GLAD, ouvrier imprimeur à l'imprimerie de la Croix, avenue Bosquet, blessé.

M. Pierre WEBER, professeur de gymnastique.

M. Alfred JACQUIN, lieutenant au 102e d'infanterie.

M. Auguste HENNO, sous-brigadier de gardiens de la paix du XVIe arrondissement, blessé.

M. Louis AUBRY, gardien de la paix du VIIIe arrondissement, blessé.

M. Ferdinand GUÉRIN, gardien de la paix du VIIIe arrondissement, blessé.

M. Hippolyte-Paul MICHAUT, gardien de la paix du VIIIe arrondissement, blessé.

Médailles d'or de 2e classe.

Mlle JEUNEHOMME.

Mme METTERN, née Marie-Marguerite ANTOINE, lingère.

Mme SURREAULT, née Victorine-Adrienne DAMOY, propriétaire.

M. Léon TÉGUI, peintre en bâtiments.

M. Georges PILACLET, ouvrier doreur.

M. Jean-Jacques SERRE, ouvrier doreur.

M. Fernand MICHAUX.

M. Jules PORGÈS.

M. NORIOT, commissaire de police divisionnaire.

M. PRÉLAT, commissaire de police des Champs-Elysées.

M. Paul-Auguste MATRAS, gardien de la paix.

Médailles d'argent de 1ère classe.

Mlle PÉAN (fille du Dr Péan).

Mme Anne GENEST, en religion Sœur SAINT-JOSEPH-MARIE.

Mme Joséphine BOUTON, née COULLEREZ, ouvrière, 22, rue Jean-Goujon, a coupé, avec des ciseaux, des cheveux enflammés.

Mme Vve Anaïs DHEURS, née CHARAL.

Mme PAYAN, née Alice-Marguerite BOUCHER-CADART.

M. Charles WAGNER, maître-d'hôtel à l'hôtel du Palais, 28, Cours-la-Reine, blessé.

M. Jean-Pierre LABORIE, 49 ans, garçon d'office à l'hôtel du Palais...

M. Edouard HEIDT, 42 ans, garçon d'office à l'hôtel du Palais, 13, rue Legrattier, blessé.

M. Léon-Henri DESJARDINS, couvreur, 38, rue Croix-Nivert.

M. Joseph MELLES, fumiste, 34, rue de l'Abbé Groult.

M. Lambert ROGIS, ouvrier mécanicien, 141, avenue de Versailles.

M. Paul-Louis GASTINNE, armurier.

M. Maurice-Eugène TREILLET, cocher, à Neuilly-sur-Seine.

M. François-Guillaume DESPRÉAUX DE SAINT-SAUVEUR, cocher de la voiture 9.309.

M. Lucien-Aristide CHEVALIER, palefrenier, employé aux écuries de Rothschild.

M. Gabriel PÉLISSIER, concierge, 9, rue Bavard.

M. Eugène-Louis BLANDIN, domestique.

M. Daniel-Edouard CURRIT, domestique.

M. Jean-Claude VOUILLON, domestique.

M. Louis-Ernest HUMBLOT, valet de chambre.

M. Louis PIERRON, employé.

M. Emile-Eugène PONSARD.

M. Valentin PICOT-GUÉRAUD, représentant de commerce, 25, avenue de Courbevoie, à Asnières.

M. Armand DAYOT , homme de lettres, inspecteur des Beaux-Arts ,31, place Saint-Ferdinand.

M. Alcide RIBOULLEAU, garçon de bureau à la Présidence de la Chambre.

M. LEGRAS, chef de station des Ambulances urbaines.

M. FARJAS DE LAMOTHE, interne des Ambulances urbaines.

M. François-Jacques JÉZÉQUEL, gardien de square.

M. CORDIER, capitaine.

M. MATHIS, capitaine.

M. SERAND,

M. MANDERANT, adjudant.

M. THIERRY, adjudant au 28e d'infanterie.

M. BOUVET, sergent.

M. DESCAVES, officier de paix du XVIe arrondissement.

M. MURAT, — du VIIIe arrondissement.

M. BAYLE, gardien de la paix —

M. Hippolyte JEAN, gardien de la paix du VIIIe arrondissement.

M. Charles OLIVE, — —

M. PARIS, — —

M. POIRAT, — —

M. THIRION, — —

Médailles d'argent de 2e classe.

Mlle Maria THURIN, en religion Sœur MARIA, de la Congrégation du Perpétuel-Secours, à Levallois-Perret.

M. GRUNWALD, sommelier de l'hôtel du Palais, 28, Cours-la-Reine.

M. DEREINS, imprimeur, 4, rue Montessuy.

M. GAUGNARD, directeur des écuries Rothschild.

M. Louis-Théophile PÉRIER, piqueur de la maison Filon, 9, rue Jean-Goujon.

M. Eugène THOURY, sellier.

M. Jean-Justin CLUNY, ouvrier maréchal-ferrant.

M. Charles DUCRABON, ouvrier ébéniste.

M. Philippe SANSON, ouvrier menuisier.

M. Gaston-Léon SAINTIER, valet de chambre.

M. Edmond-Edouard CAUZARD, valet de pied.

M. Léon-Jean ANDRÉ, valet de pied.

M. Charles BERGUER, valet de pied.

M. Paul-Ulysse MARAIS, groom chez Mme la comtesse de Montferraud, blessé.

M. Jules-Marie CUEILLE, cocher.

M. Paul-Victor VERGE, cocher.

M. Fortuné VAST, cocher.

M. Pierre-François HUET, cocher, à Vitry-sur-Seine.

M. Marie-Eugène JEANNOT, maitre-d'hôtel.

M. Pierre DANTIER, concierge.

M. Hippolyte GARNIER, concierge.

M. Théophile WEISSER, tapissier.

M. Jules LEYZIEU, marchand boucher.

M. Jean ORSET, garçon fruitier.

M. Pierre SERRE, porteur aux halles.

M. Georges MONÉGER, journalier.

M. KUHN, employé de commerce.

M. Fernand-Charles DE MELY, propriétaire.

M. Henri TOLLIN-RIVAROL, rentier.

M. Marie-Léon COMTE, directeur d'Ecole communale.

M. Jules ROUSSEL, secrétaire du musée du Trocadéro.

M. SABATIER, publiciste.

M. Laurent BOULLE, cantonnier de la Ville de Paris.

M. Jean-Pierre ROSSEN, cantonnier de la Ville de Paris.

M. Jacques-Xavier PRISCAL, gardien de square.

M. Jean MARTIN.

M. Frédéric Pierre MÉZIÈRE.

M. Ernest STURBOIS, 101, rue Saint-Dominique.

M. Léopold-Arsène WARNAUD.

M. Georges-Vincent WENDLING.

M. POUZALGUE, désinfecteur aux Ambulances urbaines.

M. ROYER, cocher aux Ambulances municipales.

M. Edouard-Alexandre VERRIER, garçon de laboratoire.

M. SELLE, docteur-médecin.

M. SOCQUET, —

M. VIBERT, —

M. DESJARDINS, interne à l'hôpital Beaujon.

M. MORTAGNE, — —

M. RONDEAU, — —

M. VÉRON, — —

M. ROUSSEL, interne au service médical de l'Exposition.

M. JOURDAIN, sergent au 28e d'infanterie.

M. LEMAIRE, — —

M. DÉSIRÉ, caporal —

M. MACQUET, — —

M. MARETTE, — —

M. MASSÉ, — —

M. POTTEVIN, — —

M. GOUPIL, soldat —

M. MARIONNEL, — —

M. DURAND, brigadier de gardiens de la paix du XVIe arrondissement.

M. LE MONTAGNER, sous-brigadier de gardiens de la paix du VIIIe arrondissement.

M. MARTIN, — —

M. BIARD, gardien de la paix du VIIIe arrondissement.

M. VIEL, — —

M. HUET, secrétaire du commissariat des Champs-Elysées.

M. BASTIEN, inspecteur principal du commissariat des Champs-Elysées.

M. BELLOT, — — —

M. FILIPPINI, inspecteur du commissariat des Champs-Elysées.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+