01 août 2011

de Caradet de Bourgogne

D'or à un lion de sable, couronné, lampassé et armé de gueules, à la bande de même, chargée de trois fleurs de lys d'or.

DE CARADET. — Marseille

Entre le P. G., etc., et noble François de Caradet de Bourgogne et Phédéric de Caradet de Nouveau, écuyer de la ville de Marseille, etc.

Acte de démission et séparation des baronnies de Tairani (?) et Presantin de la comté de Caserte, passé en faveur de noble Bénédict de Caradet, comte palatin, du 8 octobre 1034, signé Delphin Upais, notaire d'Aix, collationné à l'original par lui exhibé par noble Jacques de Caradet, écuyer de Marseille.

Extrait d'acte de donation faite par Guillaume de Caradet, fils à feu Lambert Caradet, juge mage de Provence, de plusieurs bancs (?) en faveur de l'abbaye de st Victor, de l'année 1038.

Extrait d'acte d'achept et acquisition fait par Guillaume de Caradet, chevalier, de la terre, seigneurie haute et basse de Morières les Avignon, du 3 juin 1247.

Extrait de l'hommage presté au Roi Charles, roi de Sicile, comte de Provence, par Guillaume de Caradet, prince d'Achaïe, comte de Cazerte et Melphe, seigneur de Cadenet, d'Aiguières et de Lauris, pour raison desdites comtés et seigneuries par lui possédées au royaume de Sicile et dans la Provence, du 2 décembre 1271.

Extrait d'acte de Donation faite par noble seigneur Guillaume de Caradet en faveur de Bertrand Caradet, chevalier, son frère, de la troisième partie de la terre et seigneurie d'Eiguières, du 14 juillet 1285.

Acte de vente de la baronnie de Tairani et de Presentin, au royaume de Sicile, passé par M. Benédict Caradet, comte palatin, fils de Pierre, Caradet, comte de Cazerte et baron desdites lieux de Tairanny et Presentin, et Barthélémy de Caponne (?), chevalier, du 8 octobre 1304.

Extrait de lettres patentes de Robert, Roi de Jérusalem et de Sicile, portant don en faveur de Reffoit de Caradet, son neveu, comte de Caserte, de la duché d'Achaïe, avec tous ses fiefs et appartenances, du 20 avril 1317.

Provision du pape Urbain V de la charge de maréchal en la cour romaine en faveur de noble Jacques de Caradet, de l'an 1363, signé Delphin Upais, notaire.

Lettres de provision en forme de bulles des prévôtés de Forcalquier et de Riez, accordées par le pape Urbain V en faveur de messire Bertrand de Caradet, fils de noble Jacques de Caradet, maréchal de Rome, du 9 septembre 1363.

Extrait de lettres patentes accordées par la reine Jeanne d'Anjou, de Jérusalem et de Sicile, comtesse de Provence et Forcalquier, portant privilège et permission à noble Jacques de Caradet, chevalier, coseigneur de Cadenet et d'Aiguières, mestre rational de sa grande cour, ambassadeur pour S. M. à la Grand cour de nôtre St Père le Pape, de pouvoir acheter de seigneuries jusques à la valeur de dix mille florins d'or, sans payer aucuns lods, du 24 juin 1364.

Extrait de lettres patentes de la reine Jeanne de Naples en faveur de Jacques de Caradet, portant érection de la juridiction de Cadenet en petite souveraineté, du 10 août 1369.

Acte de procuration faite par frère François de Caradet, chevalier de l'Ordre de St Jean de Jérusalem, pour le régime et gouvernement de la commanderie de Valdrome, en Dauphiné, du 21 mai 1394 ; toutes les susdit pièces signées Delphin Upais, notaire d'Aix, collationné sur les originaux exhibés par noble Jacques de Caradet, écuyer.

Extrait de lettres patentes de Louis III portant confirmation d'une pension de 100 onces d'argent, auparavant données à Balthazar, comte de Caradet, à prendre sur la baronnie d'Aubagne, tant pour ledit Balthazar que pour ses descendants, de l'an 1433, aussi signé : Delphin Upais, notaire.

Extrait de mariage entre noble Jacques de Caradet dit de Bourgogne, fils de noble Jean de Caradet de Bourgogne, et noble Marguerite de Nouveau, fille de noble Fouquet de Nouveau, du i avril 1 503, signé Dallard, conseiller secrétaire, collationné sur les écritures de M. Jean Gilles, notaire vivant de Marseille.

Extrait de procuration faite par noble frère Jean de Caradet, chevalier de st Jean de Jérusalem, à noble Marquise Albe, femme de noble Jean de Caradet, habitant à Marseille, pour le régime de ses biens, du 6 octobre 1619 (?), signé : Delphin Upais, notaire d'Aix.

Extrait de mariage de noble François de Nouveau de Caradet, fils de noble Jacques de Caradet et de noble Marguerite Nouveau, passé avec noble Catherine Blancard, du mois de janvier 1531, signé : Sicolle, notaire de Marseille.

Lettres de provision de la charge et office de viguier de la ville de Marseille, en faveur de noble Jacques de Caradet, données par M. le comte de Tende, gouverneur de Provence, du 20 avril 1533, Signées Bezaudun et Barnier, notaires de Marseille, collationnées à l'original.

Extrait de délibération en latin de la communauté de Marseille tant par devant ledit noble Jacques de Caradet, en ladite qualité de viguier, étant qualifié magnifique, de l'an 1534.

Extrait d'acte d'accord passé entre noble Pierre de Caradet, fils de noble Jacques et de demoiselle Marguerite de Nouveau, et noble François de Nouveau autrement de Caradet, son frère, du 5 novembre 1539, signé : Sicolle, notaire.

Extrait de mariage de noble Pierre de Caradet, fils de noble Jacques de Caradet de Bourgougne et de noble Marguerite de Nouveau, avec noble Magdeleine Rondolin, du 11 novembre 1539, signé Baralier (?), notaire, tiré des écritures de M. Jean de Olliolis (?), notaire de Marseille.

Extrait du testament de noble Jacques de Caradet de Bourgougne, du 4 août 1554, signé : Boyer, notaire.

Extrait de mariage de noble Pierre de Caradet, second fils de noble Pierre et de noble demoiselle Magdaleine Rondolin, avec demoiselle Marguerite de Michaellis, du 4 mars 1575, signé : Bodier, notaire de Marseille, et, à l'insinuation : Cordier.

Extrait de délibération du conseil de la maison commune de Marseille, par laquelle noble Pierre de Caradet second est élu capitaine de 40 lances et 50 arquebusiers à cheval pour le secours du pays et de la province, pour la manutention de la foi catholique, du 20 juin 1589.

Lettres de provision et confirmation de la susdit charge de capitaine données par le parlement et procureurs du pays audit noble Pierre de Caradet de Bourgogne, du 1 juillet 1589.

Extrait de mariage entre noble Pierre de Caradet de Bourgogne 3e, passé avec demoiselle Valentine de Garnier, du 24 février 1637.

Extrait de baptistère de noble François de Caradet de Bourgogne, un des assignés, fils de noble Pierre de Caradet et demoiselle Valentine de Garnier, du 4 février 1641, signé : Compian.

Rôle des consuls de Marseille, dans lequel on voit que, dans la maison de Caradet, il y a eu quatre premiers chaperons.

Remarques que font divers historiens sur l'illustre maison de Caradet.

Extrait de mariage de noble Phedéric de Nouveau, sr des Tourres, fils à feu noble François, aussi sr des Tourres, et de feue demoiselle Marguerite de Viguier passé avec demoiselle Marquise de Rigon, du 27 avril 1655, signé : Lebon, notaire.

Extrait de mariage dudit noble François de Nouveau, sr des Tourres, fils à feu noble Jean et de demoiselle Marguerite Bouquin, passé avec demoiselle Marguerite de Viguier, du 17 avril 1629, signé Chaillau, propriétaire des écritures de Piquet.

Extrait de mariage dudit noble Jean de Nouveau, écuyer, fils à feu François et de demoiselle Catherine Blancard, passé avec demoiselle Marguerite Bouquin, du 3 juillet 1557, signé : Laure, propriétaire des écritures de M. Gaspar Boyer, de Marseille.

Dispense du Pape pour le mariage d'entre noble François de Nouveau et demoiselle Blancard avec trois autres pièces y attachées, l'une desquelles est une transaction entre François de Nouveau, neveu et héritier de noble Fouquet de Nouveau, et Pierre Caradet de Bourgougne frères.

Mariage de noble Fouquet de Nouveau, fils de noble Antoine et demoiselle Baptistine Commique (?), de l'an 1487.

Testament dudit noble Fouquet de Nouveau, fils de noble Antoine, du 7 décembre 1529.

Reconnaissance, en latin, sur le parchemin, passée en faveur de noble Antoine de Nouveau, du 12 juillet 1461.

Quittance sur le parchemin passée en faveur desdites nobles Antoine et Fouquet de Nouveau, de l'an 1531.

Extrait de reconnaissance passée au Roi par nobles Nxx et Guillaume Nouveau, frères, fils de noble Bernard (?), de l'an 1446, signé : Albert, auditeur archivaire.

Certificat fait par le marquis de Terves (?), lieutenant général des galères de France et des armées navales de S. M., des services rendus au Roi pour ledit noble Phederic de Nouveau, sr des Tourres, autre assigné, pour avoir commandé, durant dix ans, une galère du roi, du 10 janvier 1660, signé : le Marquis de Terves et, plus bas, Ferré.

Fait à Aix, le 24 janvier 1668.

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 309.
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

La famille de Caradet dans l'état de la Provence
http://books.google.fr/books?id=wfy22iIdRicC&pg=PA477

CARADET. - La famille de Caradet habite à Marseille comme la précédente, où elle a eu les premières Charges de la Ville de Marseille, et elle y est alliée aux meilleures familles de la même Ville. Jean Caradet vivait à la fin du siècle 1400. Il fut surnommé de Bourgogne, fans qu'on en sache la raison, il épousa Marquise d'Albanel, fille de Marc Albanel, Maître des Requêtes du Roi René, et d'Alamane de la Cépède. Jaques Caradet, dit de Bourgogne, issu de ce mariage, fut Viguier de Marseille l'an 1533, et il avait épousé l'an 1503, Marguerite de Nouveau, fille de Fouquet Nouveau, Viguier de Marseille, et de Marie de Boniface. Il eut deux fils, François et Pierre de Caradet, qui ont fait deux branches. François de Caradet prit le nom de Nouveau, en vertu du Testament de Fouquet de Nouveau, son aïeul maternel, qui le fit fon héritier, à condition de porter le nom et les Armes de Nouveau, qui était une ancienne famille Noble de Marseille, qui portait, bandé d'argent, et de gueules de six pièces, les bandes de gueules, chargées chacune de trois fleurs de lys d'argent. De François de Caradet, et de Catherine de Blancard sa femme, vint Jean de Caradet de Nouveau, marié l'an 1557 avec Marguerite de Bouquin. François de Nouveau, Seigneur de Tourres, issu de ce mariage, eut de Marguerite de Viguier sa femme, Federic de Caradet de Nouveau, marié dès l'an 1655 avec Marguerite de Rigou, dont une seule fille mariée dans la Maison d'Antonelle à Arles ; et c'est là la première branche.

L'autre branche descend de Pierre Caradet, fils puîné de Jaques, et de Marguerite de Nouveau; il porta le nom de Bourgogne comme son père et son aïeul, et comme ont du depuis fait ses descendants : il fut marié l’an 1539 avec Magdeleine Rondolino, fille d'Adam Rondolino, originaire de Gênes, et de Magdeleine de la Cépède, dont Pierre de Caradet de Bourgogne second du nom, marié avec Marguerite de Michaëlis. De ce mariage est issu Pierre de Caradet de Bourgogne, troisième du nom , qui de Valentine de Garnier sa femme, a laissé des enfants, dont l'aîné François de Caradet de Bourgogne n'est pas encore marié. D'or à un lion de fable, couronné, lampassé, et armé de gueules, à la bande de même , chargée de trois fleurs de lys d'or.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+