29 février 2012

de Bernier de Pierrevert

Armes : d'azur à trois pals d'argent et un écusson de gueules brochant.
Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 342.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G., etc., et noble Pierre de Bernier, sr de Pierrevert, etc.

Extrait d’acte d’achept de la terre et seigneurie de Pierrevert fait par noble Pierre Bernier du seigneur duc de Ventadour, moyennant le prix de 40.000 #, du 24 septembre 1622, signé Piquet.

Certificat des consuls de Marseille contenant que ledit Bernier fut second consul ez années 1610 et 11, du 26 mars 1643.

Extrait d’acte d’acquisition faite par ledit Pierre Bernier d’une bastide, dans lequel il est qualifié écuyer, du 22 décembre 1616, signé : Decitrane (?), notaire.

Autre acte d’achept de terre de l’année 1602, dans lequel ledit Bernier est qualifié écuyer.

Extrait du jugement rendu par la chambre des francs fiefs portant déchargement en faveur d’Henry de Bernier, sr de Pierrevert, conseiller du roi, trésorier général de France en la généralité de ce pays, signé Vacon, du 23 août 1634.

Extrait de provision de l’office de trésorier général de France, qu’avait appartenu audit Henry de Bernier, en faveur de noble Pierre de Bernier, sr de Pierrevert, son fils du 27 juin 1635.

Arrêt de vérification, quittance du droit annuel et des parties casuelles, signé : Carlon (?).

Inventaire de production avec les conclusions du procureur général du roi, au pied, du 3 août 1656 ( ?).

Extrait de lettres patentes du feu Roi Louis XIII, données à Neufchastel, au mois de mai 1635.

Autre Certificat d’Arrêt de S. M., du 16 septembre 1642, rendu en faveur des sieurs Trésoriers généraux de France, avocats et procureurs du roi, par lequel sont déclarés exempts des francs fiefs, signé : Alpheran, notaire.

Extrait de jugement portant déchargement de la recherche des francs fiefs en faveur de Pierre Bernier, sr de Pierrevert, du 5 décembre 1656, signé : Troche.

Certificat du greffier du bureau du domaine comme noble Pierre de Bernier, sr de Pierrevert, fut tenu et installé en ladite charge de trésorier général de France, avec la requête du soit mis au sac, du 24 novembre 1636.

Lettres patentes de S. M. portant quittance du droit de lods de censes de la terre de Pierrevert, en faveur de Pierre Bernier, qualifié écuyer, du 5 septembre 1622, signé : Louis, et plus bas, de Lomenie.

Extrait d’Arrêt de la cour des Comptes de ce pays, portant vérification desdites lettres patentes, du 3 octobre 1622.

Investiture passée par ladite cour des Comptes, de ladite terre de Pierrevert, du 4 octobre 1622, dans laquelle ledit Bernier est qualifié écuyer, signé: Magnan.

Hommage presté par ledit Bernier, par devant la cour des Comptes, de ladite terre de Pierrevert, qualifié écuyer, du 4 octobre 1622, signé Magnan.

Extrait d’Arrêt de ladite cour des Comptes de ce pays, portant réception audit état et office de trésorier général de France en faveur dudit Henry de Bernier, sr de Pierrevert, du 15 novembre 1625.

Extrait du testament dudit Pierre Bernier, qualifié noble, du 26 septembre 1626, signé Giraudon, notaire.

Extrait du code Henry, livre 19 de la chancellerie (?), titre 6 des notaires secrétaires du roi, maison et couronne de France, art. 12 et à Blois, en mars 1484, signé : Henry second Compiègne en septembre 1594, par lequel ils sont anoblis et leur postérité, signé : Traversery.

Fait à Aix, le 11 février 1668.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+