19 avril 2012

de Trimond d'Aiglun

Armes : D'azur, à la cloche d'argent, surmontée d'une croix fleurdelisée d'or.

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 356.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328


DE TRIMONDIS. — Aiglun

Entre le P. G., etc., et nobles Léon et Emeric de Trimondis, père et fils, seigneurs d'Aiglun etc.

Extrait de nouveau bail des biens y exprimés, passé par Jean de Trimondis, chevalier de l'ordre St Jean de Hiérusalem, conjointement avec Guillaume de Trimond, damoiseau de St Bres, en Languedoc, en faveur de Pierre de Ferrières, du 5 novembre 1306, dument légalisé.

Extrait de testament dudit Guillaume de Trimond, damoiseau de St Bres, par lequel, entre autres choses, institua son héritier Jean de Trimond, son fils, et, en cas de décès sans enfants, lui substitue ledit Jean de Trimond, chevalier, pour la moitié des usufruits de tous ses biens, et à l'autre moitié, la demoiselle sa femme et, après le décès de sondit fils et de sadite femme, substitue Pierre de Trimond, sr de Tartonne et de la Penne, habitant à Digne, son cousin, de l'année 1313.

Achept fait par ledit noble Pierre de Trimond, sr de Tartonne et de la Penne, d'une portion de la seigneurie de Lambruisse et de Clumans, expédié ledit
Extrait à noble Louis de Trimond, son fils, en suite de contrainte, de l'année 1352.

Testament de noble Sigismonde de Guérin, femme dudit noble Louis de Trimond, par lequel institue ses héritiers nobles Georges et Rostang de Trimondis, ses fils, de l'année 1392.

Testament dudit noble Louis de Trimond, sr de Tartonne et de la Penne, par lequel aurait institué ses héritiers noble Pierre de Trimond, son fils, et Georges de Trimond, fils d'autre Georges, son petit-fils, du 8 août 1406.

Extrait de promesse de mariage dudit Georges de Trimond second avec demoiselle Catherine Bioulle, veuve dudit noble Georges de Trimond, par lequel aurait institué ses héritiers nobles Sisfredi et Monety de Trimond, ses enfants, de l'année 1449.

Extrait de quittance concédée par noble Antoine de Trimond, fils dudit Sisfredy, en faveur de noble Bernardin de Trimond, fils dudit noble Monety, de l'année 1492.

Bulles de S. S. concédées en faveur dudit noble Bernardin de Trimond de divers privilèges.

Donation faite par ledit noble Bernardin à noble Antoine, son fils, de ses acquêts et conquêts, de l'année 1535.

Commission de René, bastard de Savoye, gouverneur de ceste province, portant provision de la charge du gouvernement de la ville de Seyne en faveur dudit noble Antoine de Trimond, de l'année 1521.

Deux hommages prestés au Roi par ledit noble Antoine de Trimond des terres et seigneuries de Clumans et Lambruisse, des années 1540 et 1544.

Mariage de noble Thomas de Trimond, fils de noble Antoine de Trimond, avec la demoiselle de Rochas, de l'année 1552.

Testament de noble Antoine de Trimond second, qualifié fils dudit noble Thomas et de ladite demoiselle de Rochas, par lequel aurait institué son héritier noble Honoré de Trimond, son fils.

Quittance concédée par le trésorier du palais en faveur dudit noble Honoré de Trimond du lods et autres droits casuels deubs par l'acquisition faite de la terre d'Aiglun, avec deux requêtes présentées à la cour des Comptes pour avoir investiture et être reçu à faire foi d'hommage au Roi d'icelle, de l'année 1631.

Hommage en suite presté.

Autre hommage d'un sixième de la juridiction de ladite terre d'Aiglun acquis par ledit Honoré.

Mariage dudit noble Léon de Trimond, avocat en la cour, qualifié fils de noble Honoré, avec demoiselle Isabeau de Villeneuve, avec le testament dudit noble Honoré, de l'année 1658.

Arrêt de réception dudit noble Léon en l'état et office de conseiller du Roi aux requêtes de ce pays, de l'année 1642.

Autre Arrêt de réception dudit noble Léon en la charge de conseiller au semestre au parlement de ce pays.

Autre Arrêt de réception de M. n Honoré de Trimond, fils dudit noble Léon, en l'office de conseiller audit parlement en l'année 1659.

Codicille de Catherine Merlesse, du 17 novembre 1553.

Emancipation faite par Antoine de Trimond, écuyer, en faveur de noble Honoré, son fils, du 22 janvier 1599.

Baptistère dudit noble Léon, fils dudit noble Honoré, du 11 avril 1605.

Ordonnance rendue par les officiers des Mées sur la déclinatoire demandée par ledit noble Honoré, attendu sa qualité de noble. par devant le lieutenant, de l'année 1615.

Sentence du lieutenant de Digne, rendue en première instance, entre la demoiselle de Bus, veuve de noble Antoine de Trimond.

Congé donné par le duc de Longueville à noble Charles de Trimond, volontaire dans le régiment de Cassaigne (?), de l'année 1642.

Fait à Aix, le 22 février 1668.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+