13 avril 2012

Famille de Fabre

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 351.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328


Entre le P. G., etc., et Gaspard de Fabre, de la ville de Marseille, etc.

Commission de M. le comte de Tende, gouverneur, lieutenant général et admirai du Levant, à Gaspard Fabre d'armer en course une fuste pour courre sur les ennemis du roi, de laquelle il est qualifié capitaine, du 17 mars 1553, dument scellée et signée.

Certificat dudit seigneur comte de Tende contenant les services rendus par Gaspard Fabre, capitaine d'une fuste de quinze bancs pour bande, de l'année 1555.

Lettres patentes du Roi Henry portant création de chevalier en faveur du capitaine Gaspard Fabre, de Marseille, pour récompense des bons et agréables services par lui rendus, pour perpétuel témoignage de ses vertus et mérites lui permet et à sa postérité de prendre et porter les armoiries ci-empreintes, dument scellées et signées, du mois de juillet 1555.

Lettres au parlement de l'année suivante 1556 avec l'Arrêt d'enregistrement d'icelles, de l'année 1557.

Provisions d'une charge de capitaine d'une bande de gens de pied que souloit commander le capitaine Baudument en faveur de Gaspard Fabre, du mois de mars de l'année 1556, signées : par le roi, le duc de Montmorency, pair et connétable de France, présent Bourdin.

Commission de l'artillerie de France en l'île de Corsègue, donnée par mgr d'Estrées au capitaine Gaspard Fabre, du mois de février 1557.

Inventaire de l'artillerie, poudres et munitions fait par Gaspard Fabre, chevalier du roi, commissaire de l'artillerie en l'île de Corsègue, et capitaine d'une compagnie de gens de pied françois, de l'année 1558.

Requête présentée au Roi par le capitaine Gaspard Fabre pour avoir son payement avec le décret de renvoi aux intendants des finances, pour faire la vérification du contenu en icelle, de l'année i 560.

Lettres patentes du Roi Charles, portant don d'une pension de 200 écus d'or sol valantes à raison de 54 sols pièce toutes les années, durant 9 années, en faveur du capitaine Gaspard de Fabre, pour récompense de ses services, du 14 septembre 1571.

Arrêt de la cour portant entérinement desdites lettres, de la même année.

Mandement au sr receveur de Marseille, de payer au capitaine Gaspar de Fabre, sr des Baumes, et chevalier de l'ordre du roi, la susdite pension de la somme de 540 #, du 23 juin 1573.

Autres lettres patentes du Roi Henry portant continuation de la même pension en faveur dudit capitaine Gaspard Fabre, sr des Baumes, et chevalier de son ordre, du 11 décembre 1574, signées : Henry et, plus bas, par le roi, la Reine, sa mère, présente, Brulard.

Commission du comte de Tende de la maître de camp, en faveur du capitaine Gaspard de Fabre, du 21 novembre 1564.

Lettres patentes du roi, portant don en faveur dudit capitaine Gaspard Fabre, du droit qui lui pourrait obvenir, à cause de la prise par lui faite de bonne guerre sur le comte de Cameron, de l'année 1566.

Brevet du Roi portant don de l'état de capitaine de la marine du Levant entretenu, aux gages de 400 #, en faveur dudit capitaine Gaspard Fabre, de l'année 1569.

Commission de M. le comte de Tende de l'état de mestre de camp des bandes provinciales en faveur dudit capitaine Gaspard Fabre, de l'année 1562.

Commission du Roi d'une compagnie de 100 hommes au capitaine Monet de Fabre, de l'année 1572.

Autre commission de M. de Montmorency, connétable de France, au capitaine Monet Fabre, d'augmenter sa compagnie jusqu'à 200 hommes, du 25 janvier 1573.

Promesse faite par noble Gaspard Fabre, écuyer, capitaine de deux compagnies, de l'année 1557.

Mariage de demoiselle Magdeleine de Fabre, fille de noble Gaspard, écuyer, gentilhomme, chevalier et capitaine et commissaire de l'artillerie du Roi en l'île de Corsègue, avec noble Baltazar Granier, du 27 septembre 1558, signé : Alphanty, notaire.

Acte d'insolutondation fait à capitaine Monet Fabre, fils de noble homme capitaine Gaspard, de l'année 1564.

Mariage de capitaine Monet de Fabre, fils de noble homme le capitaine Gaspard et de demoiselle Angeline de Villefort, avec demoiselle Magdaleine Gombert, du 5 janvier 1565, signé : Bezaudun, notaire.

Procuration faite par noble homme capitaine Gaspard Fabre, à capitaines Monet et Gaspard, ses enfants, du 21 mai 1566.

Autre procuration faite par messire Gaspard Fabre, chevalier de l'ordre du Roi et capitaine entretenu de la marine du Levant, de l'année 1598, en faveur d'autre Gaspard.

Partage des biens de feu messire Gaspard de Fabre, chevalier, fait entre capitaines Monet et Gaspard, frères, ses enfants, de l'année 1579, et 1586.

Quittance en faveur de capitaine Monet Fabre, qualifié écuyer, de la même année 1586.

Mariage de demoiselle Jeanne de Fabre, fille de capitaine Monet, écuyer, et de la demoiselle de Lambert, avec capitaine Jean Portanier, aussi écuyer, du 14 juin 1588, signé Fornesii, notaire.

Mariage de noble André de Fabre, écuyer, fils à feu capitaine Monet et de la demoiselle de Gombert, avec demoiselle Anne Broque, du novembre 1598, signé : Giraud, notaire.

Mariage de noble Gaspard de Fabre, assigné, fils de noble André, avec demoiselle Louise de Signoret, de l'année 1641, signé : Feris, notaire.

Fait à Aix, le 21 février 1668.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+