06 juin 2012

La maison de BELRIENT

La notice qui suit sur la famille de Belrient est le résultat des recherches de Mr Anthony Thibert qui travaille sur cette famille depuis bientôt 5 ans. Merci de nous avoir autorisé à publier ces résultats dans ce blog.

Maison de BELRIENT

Armes : d'or, à quatre devises d'azur, au chef d'argent, chargé de trois croisettes pattées d'azur

La Maison de BELRIENT, très peu connue, a pourtant donné à la Bourgogne et à la Franche Comté de nombreux magistrats. Le personnage le plus ancien de cette famille apparait au XVe siècle, en la personne de François de BELRIENT, écuyer, Seigneur de Latrecey et de Renepont en Champagne, et Seigneur de Beneuvre au Baillage de la Montagne en 1410.

Il eut trois fils, Ogier, Jean et Guy de BELRIENT.

Jean de BELRIENT fut conseiller du Roi de France et Gouverneur de la Chancellerie de Bourgogne en 1482.

Son frère, Guy de BELRIENT, fut Capitaine de Chatillon sur Seine, et Gouverneur de la ville de Tonnerre dans l'Yonne.

Ogier de BELRIENT, qui poursuivit la lignée de cette famille, écuyer, fut marié en 1453 avec Jeanne de VEROT (ou VEVOT). De son mariage sont issus sept enfants dont :

Estiennette de BELRIENT, femme de Louis MAUBOUHAN, homme d'esprit, et Général des mines d'argents de Bourgogne, originaire de Vesoul.

Gillette de BELRIENT, femme de Pierre FYOT, Conseiller du Roi de France, Procureur au Baillage de la Montagne. De cette alliance, de nombreux Conseillers au Parlement ont vu le jour, ainsi que les Seigneurs de Barain et de Chevanay. Bernard FYOT, fils de Gillette, fut Procureur du Roi à Chatillon. Il est l'ascendant direct des derniers seigneurs de Couchey, près de Dijon, Richard et son fils Jacques VALON, Marquis de Mimeure. Michelle FYOT, petite fille de Gillette, épousa Guillaume III MILLIERE, seigneur d'Aiserey et de Bessey, propriétaire de la très connue Maison Millière à Dijon.

Jean de BELRIENT, épousa Philiberte GRUMEAU, et eut comme enfant, Jean de BELRIENT, Gouverneur de la Chancellerie du Duché de Bourgogne.

Le personnage le plus illustre de cette famille est le prénommé Pierre de BELRIENT, fils d'Ogier, Docteur ès-droit, Ecuyer, Seigneur de Saulon, Barges, Fenay, Couchey et Quincey à cause de sa femme. En 1524, il est nommé Conseiller Laïc du Roi de France au Parlement de Dijon, l'année suivante, il est nommé Maître des requêtes au Palais du Duc. Il se maria avec Chrétienne de BONFEAL, dame de Couchey et autres lieux, fille de Pierre de BONFEAL, Avocat et Conseiller du Duc de Bourgogne, et de Nicole de SALIVES, dame de cerf et de Béttoncour au Comté de Bourgogne, et eurent deux filles. Il décéda en 1538, et sa femme le rejoignît quinze ans plus tard. Ils sont tous deux enterrés dans l’Église St Étienne de Dijon en la chapelle des fonds ou sur leur tombe est gravée cette épitaphe.

Cy gisent Noble Pierre Belrient, Seigneur de Solon, Barge et Fenay, Docteur ès droits, conseiller du Roi en sa cour du Parlement de Bourgogne … 1538. Et damoiselle Chrétienne Bonféal sa femme, Dame de Couchey et Quincey en partie, qui trépassa le 11 de février 1553. Dieu ayt leurs ames, Amen.

La première, Anne de BELRIENT, femme de Monsieur LE MARLET, Conseiller du Roi et Gouverneur de la Chancellerie de Bourgogne, Seigneur de Gemeaux et de Chevannay, Seigneur de Solon, Barges, Fenay et Chevigny du fait de sa femme. Leur fils, François LE MARLET, Seigneur de Saulon, termina sa vie en Suisse, au Canton de Vaud, « au service de l’Église de Dieu et de la République ».

Quant à Michelle de BELRIENT, dame de Couchey et de Quincey, elle épousa en première noce Jehan LE BLOND de LA BORDE, Conseiller du Roi au Parlement, Seigneur de Vielchatel et de la Borde en Auxois. Michelle épousa en deuxième noce Bénigne de LA VERNE, Chevalier, Seigneur d'Athée, du Magny et de la Chapelle d'Auvillard, Conseiller du Roi et Président au Parlement de Dijon.

De son premier mariage naquit un fils, Jean LE BLOND, Avocat, décédé peu après ses fiançailles, et six filles, toutes alliées aux meilleures familles du Duché dont l'une fut religieuse au Couvent de Ste Claire à Auxonne.

Chrétienne épousa Noble Joseph MILLETOT, Conseiller du Roi et son Lieutenant en la Chancellerie de l'Auxois, Seigneur de Bornay.

Jeanne épousa Monsieur FOLIN, Seigneur de Quincey et Conseiller du Roi.

Jacquette épousa Noble Jean de BRETAGNE, Seigneur de la Borde, ancêtre de Louis Nicolas d'AVOUT, Maréchal invaincu de Napoléon Ier.

Marguerite épousa le Sieur d'ESBARRES, Seigneur de Couchey et de Gissey en Auxois, Conseiller au Parlement.

Catherine, épousa Noble Jean V MORELET, Conseiller Maître, et Maître Ordinaire à la Chambres des Comptes. Desquels descend Jean VIII MORELET (1662-1751), dernier Seigneur de Couchey de l'illustre famille des PITOIS, propriétaires de la seigneurie de Couchey depuis 1228.

Cette famille, aujourd'hui éteinte, s'est illustrée dans tous les domaines de son temps, et ses alliances prestigieuses lui ont permis d'exister dans les mémoires généalogiques, car même si le nom n'est plus, il existe aujourd'hui encore de nombreux descendants de François de BELRIENT.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+