03 janvier 2013

Rodier de la Bruguière

RODIER DE LA BRUGUIÈRE, famille originaire d'Aurillac en Auvergne. Pierre Rodier, évêque de Carcassonne, qui en était membre, appela ses neveux en Languedoc, et les fit établir à Carcassonne, à Alais et à Anduze. La branche de Carcassonne et celle d'Alais sont éteintes ; il ne reste plus que celle d'Anduze. Cette dernière branche possédait depuis très long temps différents fiefs, pour lesquels, elle faisait hommage au comte d'Alais.
  1. Antoine RODIER, seigneur de la Bruguière, se maria avec mademoiselle Marguerite Layre, de Nîmes, par acte du 17 mai 1745 ; il est mort le 27 novembre 1793. De ce mariage :
    1. Antoine, dont l'article suit ;
    2. François Albert, qui a confirmé la lignée, et dont l'article viendra.
     
  2. Antoine RODIER DE LA BRUGUIÈRE, né le 22 juillet 1745, s'est marié, le 2 février 1782, à Nîmes, avec mademoiselle Magdeleine Verdier de Lacoste. De ce mariage
    1. Elisabeth-Antoinette, née le 27 octobre 1782 ; 
    2. Suzanne-Julie-Clarice, née le 30 juin 1784.
  1. b. François-Albert RODIER DE LA BRUGUIÈRE, né le 5 août 1755, frère du précédent, s'est marié, le 29 avril 1799, avec Elisabeth-Antoinette Rodier. De ce mariage sont issus :
    1. Antoinette-Ernest, né le 8 septembre 1800 ;
    2. Jules-François-Albert, né le 13 octobre 1802 ;
    3. Antoinette-Aline-Madeleine, née le 30 septembre 1810.
Armes : « De gueules, au château d'argent, maçonné de sable, donjonné de trois tours de même. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome II, page 279
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36862s

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+