24 septembre 2005

Nobiliaire de Provence : Puget Barbentane

Annuaire de la noblesse de France - 1860
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036588
pages 134 à 135
Le nom de Puget a été porté par plusieurs familles de Provence. Une d'elles, pour se distinguer, a emprunté le surnom de Barbentane à une petite ville avec château fort, située au confluent de la Durance et du Rhône, dans le territoire de laquelle étaient plusieurs seigneuries qu'elle a possédées. Il ne faut pas néanmoins confondre cette famille avec les marquis Robin de Barbentane, dont la généalogie a été publiée dans l'Annuaire de 1854, page 275.

La maintenue de Provence de 1666, manuscrit provenant du cabinet des d'Hozier et conservé à la Bibliothèque impériale ; lui donne pour auteur Jean Puget, marchand à Saint-Maximin ; mais le Dictionnaire des Maisons nobles, par Lainé, contredit cette assertion et la fait descendre d'un autre Jean Puget, bourgeois de Brignoles, anobli par le roi René, comte de Provence. Quoi qu'il en soit, on compte parmi les rejetons de la famille Puget, des magistrats du parlement d'Aix et des officiers supérieurs, dont un, le colonel Puget, embrassa l'un des premiers avec ardeur le parti révolutionnaire, en 1789, et devint général de la république; son fils était Marc-Auguste Hyacinthe de Puget-Barbentane, et son petit-fils est le chef actuel. Depuis trois générations les aînés de la famille ont pris et porté très souvent le nom de marquis.

Henri Puget, marquis de Barbentane, chef du nom et des armes, né en 1824, sans alliance.

Soeur.

La comtesse Emmannel de Terray, née en 1822.

Mère.

La marquise douairière de Barbentane, née de Gaigneron de Marolles.

ARMES : d'argent, à la vache de gueule, sommée d'une étoile d'or entre les cornes.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+