12 septembre 2005

Nobiliaire de Provence : Romieu

Annuaire de la noblesse de France
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036574
page 252
La famille des seigneurs de Fos, du nom de Romieu, est originaire d'Arles, et s'est fixée à Marseille. Robert de Briançon dit qu'il ne faut pas la confondre avec une autre maison du même nom, originaire d'Espagne, établie à Arles depuis Bernard Romei, qui vivait à la fin du treizième siècle. Le mot Romieu en provençal signifiait pèlerin qui va à Rome ou qui en revient; et la gibecière qui figure dans les armes de la famille constitue sans nul doute des armes parlantes.

Louis de Romieu, seigneur de Fos, fut maintenu dans sa noblesse par les commissaires du roi le 31 décembre 1668. Son ascendance y est donnée depuis son bisaïeul Jacques de Romieu et son aïeul Louis de Romieu, qui, étant venu se fixer à Marseille, fut élu second consul, et épousa Claire de Napollon. De ce mariage était né Jean de Romieu, commissaire général de la marine, dont la veuve, Marguerite de Forbin, fit acquisition de la seigneurie de Fos. Louis de Romieu avait épousé, en 1665, Jeanne de Linche, fille d'Alphonse tic Linche, seigneur de Moissac, et de Marguerite de Blacas. Charles de Romieu, marquis de Fos, leur fils aîné, fut page du roi Louis XIV.

ARMES : d'or, à une gibecière en bourse de pèlerin d'azur, houppée et frangée de gueules, et chargée en coeur d'une coquille d'argent.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+