10 septembre 2005

Nobiliaire de Provence : Valori

Annuaire de la noblesse de France
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036589
page 218

Dessin de Jean-François Binon publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb
Armes : Écartelé aux 1 et 4, de sable, à l'aigle d'argent, l'estomac de l'aigle chargée d'une croix de gueules acc. de huit croissants de sable, 2 au-dessus de la croix accostés, 2 au-dessous de la dite croix sur la queue, l'un sur l'autre, et 2 sur chaque aile l'un sur l'autre; aux 2 et 3, d'or, à un laurier arraché de sinople et un chef de gueules.

La maison de Valori, l'une des plus anciennes et des plus illustres de la république de Florence, était originaire de Rome. Sa généalogie sera publiée ultérieurement dans l'Annuaire; nous nous bornerons pour le moment à reproduire, d'après la traduction d'un expert assermenté, les lettres patentes que le grand-duc de Toscane accorda le 12 février 1786 à Louis Marc Antoine de Valori, des princes de Valori-Rustichelli, marquis d'Estilly et de Lecé, maréchal des camps et armées du roi, commandeur de Saint-Louis, et qui furent produites et admises dans un jugement du Tribunal de première instance de la Seine, du 24 août 1855, portant confirmation à la maison de Valori de la qualification de prince de Rustichelli.

Nous, Léopold premier, par la grâce de Dieu, etc., de notre science certaine faisons connaître et attestons publiquement :

Que la famille dont le surnom est de Valori a établi son domicile à Florence, mais que, dans les temps les plus reculés, elle a tiré son origine de Rome sous le nom de Rustichellis (sic), desquels plusieurs autres familles sont provenues, parmi lesquelles il est indubitable qu'il faut compter celle des Valori, comme il est facile de s'en assurer par de nombreux parchemins et manuscrits existant dans les archives de Florence;

Item, que la famille des Rustichelli s'est transportée, dans la nuit des temps, dans la très antique cité de Fiésole en Étrurie, et qu'elle y exerça la souveraineté jusqu'à l'année 1038, époque à laquelle l'empereur Conrad confisqua les biens des Rustichelli et leur enleva la principauté de Fiésole, de laquelle cependant les Rustichelli retinrent le titre.

Item, que la famille de Valori, issue en ligne directe de Rustichelli, a occupé un très grand nombre de fois les premiers honneurs à Florence et a rempli les premières charges, à savoir : treize fois celle de gonfalonier souverain et trente-trois fois celle de prieur, et c'est pour cela que la famille de Valori brille au milieu des plus hautes maisons d'Italie;

Item, que la famille des Valori s'est transportée à Naples en 1349, dans la personne de Gabriel Valori, fils cadet de Taldo Valori, gonfalonier de la république de Florence, et de dona Ostia de Médicis, que ce Gabriel Valori, vice-roi de Naples, prince de Cozenza et gouverneur de Provence, conduisit la famille des Valori en France lorsque Louis II d'Anjou y retourna, et, par l'entremise du très célèbre Barthélemy, fils aîné dudit Gabriel, elle y fixa sa résidence;

Item, que cette famille des Valori occupé en France un rang aussi élevé qu'en Italie; qu'elle s'est alliée aux plus illustres familles du royaume, et, entre autres, à la royale maison de France, par le mariage de Jean de Valori, seigneur d'Estilly, avec Renée de Champagne; qu'il suit de là que Louis Marc Antoine, aujourd'hui chef de l'illustre famille des Valori, descend par les femmes de l'empereur Charlemagne;

Item, que la famille des Valori a également brillé dans les dignités ecclésiastiques, et que, comme le rapporte une tradition constante, les souverains pontifes saint Innocent et Innocent V soit issus de la maison des Rustichelli;

Item, que la famille des Valori a aussi brillé à la tête des armées françaises, dans le conseil des rois très chrétiens et dans les ambassades.

Pour ces causes et parce que Louis Marc Antoine, des princes Rustichelli, a produit toutes les preuves et documents de sa famille depuis Rustichello Rustichelli, prince de Fiésole, palatin de Toscane et vicaire général de l'empire en 934, jusqu'à la présente année; de notre propre mouvement, spontanément et sans le moindre doute ni la moindre hésitation de notre part, nous avons signé les présentes lettres patentes.

Signé : Léopold.

Contre-signé : GIGISMOND BAJULIERI, MARQUIS DELLA STUPA.

3 commentaires:

jean-baptiste a dit…

qu'a fait Barthélémy Valori pour être si "célèbre" sans apparaitre dans aucun dictionnaire ?

Gilles a dit…

Dans l'encyclopédie de Diderot, on peut lire, entre autres :

Gabriel Valori, second fils de Taldo, s'attache au service de Louis Ier de France, duc d'Anjou, roi titualaire de Naples, qui le fit vice-roi de Calabre.

Barthélémi, son fils, né le 6 mai 1376, fut maître d'hôtel de la reine Yolande, femme de Louis II, duc d'Ajou, roi de Naples. Il eut en 1417, le gouvernement de la ville et du château d'Angers.

jérôme a dit…

Il y eut Bartholomeo petit fils de Taldo tour à tour haut prieur, ambassadeur de la république à Rome, Naples,Milan et à Venise 3 fois grand gonfalonier, enterré dans le coeur de Sant Croce. Lucca della Robia a écrit Vita di Bartolomeo Valori il vecchio. Bartholomeo 3 ème du nom Valori est aussi connu sous le nom de Baccio né le 5 décembre 1476 de Philippe et d'alessandra Salviati. La maison de Medicis nourissait la haine contre lui fermant ainsi la porte du pouvoir. Confident du pape Clément VII, il put alors accéder à la magistrature supreme. Plus tard il pris les armes contre Cosme de Medicis Duc, fait prisonnier, il fut décapité place du vieux palais le 12 aout 1537.

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+