10 septembre 2005

Nobiliaire de Provence : Villeneuve

Annuaire de la noblesse de France
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036592
page 178

Dessin de Jean-François Binon publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb

Armes de la famille Villeneuve-Esclapon : de gueules, frettée de six lances d'or, accompagnées de petits écussons du même, semés dans les interstices; sur le tout : un écu d'azur, chargé d'une fleur de lis d'or. Supports: deux anges tenant des bannières aux armes d'Aragon. Cri de guerre: à Tout. Devise : PER HAEC REGNUM ET IMPERIUM.


La maison de Villeneuve, appartient à l'ancienne chevalerie de Provence, et a toujours occupé un des premiers rangs dans la noblesse par son origine, ses alliances et ses services. (Voyez l'Annuaire de 1858, p. 315.) Elle est issue de Raymond de Villeneuve, un des principaux gentilshommes de la cour d'Alphonse I, comte de Provence.

Sa souche se divisa en trois branches principales, qui se séparèrent dès le XIIIe siècle.
  1. Celle des barons des Arcs, créés marquis de Trans en 1505, de Flayosc en 1678, et représentée de nos jours, comme on le verra plus loin, sous le nom de Trans Flayosc.

  2. Celle des barons de Tourrette lès Fayence, dont sont issus les rameaux de Villeneuve Bargemont et de Villeneuve Esclapon, encore subsistants,

  3. Celle des barons, puis marquis, de Vence, éteinte en 1834 dans la personne d'Ours Hélion de Villeneuve, marquis de Vence, pair de France.
I. MARQUIS DE TRANS FLAYOSC.

Hélion de Villeneuve, marquis de Trans-Flayosc, chef actuel du nom et des armes.
Sœur.

Roseline de Villeneuve Trans-Flayosc, mariée en 1857 au comte de Forbin la Barben.

Cousins.

  1. Hippolyte, comte de Villeneuve Flayosc, ancien inspecteur général d'agriculture, et ingénieur en chef au corps des mines, marié à Irène de Gardane, dont :
    1. Léonce de Villeneuve Flayosc, né en 1833 ;
    2. Alexis de Villeneuve Flayosc, né en 1836 ;
    3. Henri de Villeneuve Flayosc, né en 1840.

  2. Julien Adolphe, comte de Villeneuve Flayosc, capitaine de frégate, chevalier de la Légion d'honneur, né 27 octobre 1811, marié en 1849 à Marie de Clérissy de Roumou1es dont un fils et une fille.
II. VILLENEUVE-BARGEMONT.

Henri-Joseph, marquis de Villeneuve-Bargemont, né en 1807, marié en 1832 à Léonide de Chamillart de la Suze, dont :
  1. Fernand, comte de Villeneuve-Bargemont, né en 1834, marié 27 septembre 1860 à Léontine de Rohan-Chabot, nièce du duc ;
  2. Alban de Villeneuve-Bargemont, né en 1835 ;
  3. Romée, vicomte de Villeneuve-Bargemont né en 1 838, marié 8 septembre 1862 à Marie de Barrême de Montravail ;
  4. Anatole de Villeneuve-Bargemont, né en 1840 ;
  5. Marie de Villeneuve-Bargemont ;
  6. Thérèse, mariée en 1861 à Léon de Bec ;
  7. 7. et 8. Deux filles.
Sœur.

Laure de Villeneuve-Bargemont, mariée au comte David de Beauregard.

Oncles.

I. Joseph, comte de Villeneuve-Bargemont, ancien directeur général des postes, conseiller d'État, démissionnaire en 1830, C. *, né en 1782, marié en 1820 à Constance de Brosse, dont :
a. Roselinde, mariée au comte de Forbin d'Oppède ;
b. Marguerite, mariée au vicomte de Reviers de Mauny.

II. Jean-Baptiste, vicomte de Villeneuve-Bargemont, capitaine de vaisseau, chevalier de Saint-Louis, O. *, marié en 1828 à Heliodora de Seran, veuve 6 août 1861, dont :
a. Raymond, marquis de Villeneuve-Bargemont, maire du 7° arrondissement de Paris, veuf 1er juillet 1860, de Mathilde de Nivière, remarié 18 août 1862 à Edmée Rousseau de Saint-Aignan;

Du premier lit :

a. Romée; b. Xavier; c. Marie de Villeneuve-Bargemont.
b. Roselinde de Villeneuve-Bargemont, mariée au vicomte de Boignes.

Cousin et cousines.

  1. Louis Joseph Armand Elzéar Alban, vicomte de Villeneuve-Bargemont, capitaine de hussards, fils du vicomte Alban de Villeneuve, marié 22 avril 1857 à Marguerite de la Myre, dont trois enfants.
  2. Blanche de Villeneuve-Bargemont, comtesse de Suffren.
  3. Adrienne de Villeneuve-Bargemont, comtesse de Montebello.
  4. Christine Sophie de Villeneuve-Bargemont, comtesse de Châteaurenard.
Cousines.
  1. Aliénor Sophie Roseline Marie Nathalie de Villeneuve-Bargemont, mariée à Charles Ernest Irénée, comte de Brosses.
  2. Marie de Villeneuve-Bargemont, mariée au comte Alexis de Bogaiensky.
III. VILLENEUVE-ESCLAPON.

Romée, comte de Villeneuve-Esclapon, né en 1807, marié en 1834 à Louise de Lyle Taulanne, dont :
  1. Gaspard Gabriel Hélion de Villeneuve-Esclapon,
  2. Edouard Auguste de Villeneuve-Esclapon;
  3. Marie Xavier Arthur de Villeneuve-Esclapon.
Oncle et tante.

I. Ferdinand, comte de Villeneuve-Esclapon.
II. Alexandrine de Villeneuve-Esclapon.

Cousin.

Charles Léon, marquis de Villeneuve-Esclapon, chef de bataillon, *, (fils de Louis-Auguste, marquis de Villeneuve-Esclapon, et d'Anne Julie Aglaé . Henriette de Fresse de Monval, veuve 1er août 1858, décédée 27 juin 1859), marié en 1849 à Marie-Alexandrine de Pillot-Coligny, dont :
  1. Marie Roselin Claver Gaspard Hélion de Villeneuve-Esclapon, né 30 octobre 1832;
  2. Marie Joseph Jean Régis Hugues Raymond, né 10 juin 1854;
  3. Marie Donat Ignace Charles Louis, né 16 novembre 1857;
  4. Marie Charlotte Louise Donatie Henriette, née 8 septembre 1850;
  5. Marie Roseline Donatie, née 18 septembre 1851 ;
  6. Marie Gertrude Roseline, née 13 juillet 1856.
Cousin germain.

Jules, comte de Villeneuve-Esclapon, marié 25 août 1851 à Henriette de Fresse de Monval, dont :
  1. Christian de Villeneuve-Esclapon, né 8 août 1852;
  2. Madeleine de Villeneuve-Esclapon, né 5 septembre 1855;
  3. Roseline de Villeneuve-Esclapon, née 10 janvier 1857.

18 commentaires:

ABarbier a dit…

Pouvez-vous retracer la généalogie des Villeneuve-Esclapon depuis le XIXème au XXème siècles? Est-ce vrai que la famille de Villeneuve remonte à une fille de St Louis?
Merci d'avance,
Alexandre Barbier

Gilles a dit…

J'évite de publier des généalogies trop récentes pour ne pas avoir de problème avec la règle des données de moins de 100 ans. Je ne me souviens plus s'il y a un lien entre la famille de Villeneuve et St Louis, je vais chercher.

Annet d'Aubigny a dit…

Le travail généalogique réalisé par mon ar-gp paternel;Christian de Villeneuve Esclapon;né à Valensole et èpoux d'une Bonaparte démontre de façon non contestable le lien de parentè avec saint Louis.des villeneuve.( et..H Capet..)..et donc Charlemagne dont St Louis descend .500 fois .Lien de parenté établi aussi avec Clovis puisque la mère de ST Louis; Blanche de Castille descend d'une fille de Clovis..etc etc.(alliance aussi avec les Grimaldi..)Annet d'Aubigny

FABHER1966 a dit…

Message à Annet d'Aubigny : Albane d'Aubigny (née vers 1966/67, a été étudiante à Poitiers) est-elle de ta famille ?!
Merci d'avance,

Crdt

Fabrice

Mistingue a dit…

Pour le lien Villeneuve Esclapon / Saint Louis :

tous les VE descendent du dernier fils de Jean de Villeneuve et de Pierrette d'Oraison. Ce Jean de Villeneuve, baron de Tourettes, est fils de Jean de Villeneuve, seigneur de Tourettes, et de Marguerite de Foix.
Elle même est petite fille de Jean de Foix, captal de Buch, et de Marguerite d'Albret.
Cette dernière est fille de Jean Amanjeu VII et de Marguerite de Bourbon, que est a. a. petite fille de Saint Louis (une fois par son père et une fois par sa mère)

Cf : "http://gw.geneanet.org/index.php3?b=mistingue&lang=fr;m=RL;p=louis;n=de+france;oc=17;l1=10;p1=hercule;n1=de+villeneuve+esclapon;oc1=2;l2=0;p2=louis;n2=de+france;oc2=17;dag=on"

Cordialement

Anonyme a dit…

Cousines.

Aliénor Sophie Roseline Marie Nathalie de Villeneuve-Bargemont, mariée à Charles Ernest Irénée, comte de Brosse.

Il s'agit bien de Charles, Ernest,
Irénée mais Comte de BROSSES. Merci de rectifier.

Gilles a dit…

Merci. C'est corrigé.

Anonyme a dit…

Pour Annet d'AUBIGNY et autres personnes descendantes de Monsieur Le MARQUIS DE VILLENEUVE-ESCLAPON-VENCE

Le 22 mars 1882 a été célébrée, dans l'église de saint-Thomas d'AQUIN par Monsieur l'Abbé VIALLET, chapelain de Saint-Louis des Français, la bénédiction du mariage de Monsieur Le Marquis avec son Altesse Madame La Princesse Jeanne BONAPARTE.

J'ai entre les mains l'allocution prononcée par L'abbé VIALLET.

Si vous étes descendants de cette famille et que ce document vous interesse, je peux vous le faire parvenir.

Vous pouvez me contacter à l'adresse francois.darier@yahoo.fr

Anonyme a dit…

Bonjour,

je suis à la recherche d'informations sur les rapports qu'ont pu entretenir Pierre Charles Jean Baptiste de Villeneuve-Esclapon (1763-1806), le vice-amiral qui a commandé la flotte française à Trafalgar (1805), et Jean-Baptiste de Villeneuve-Bargemon (1788-1861), qui, alors jeune mousse, a combattu à Trafalgar sous les ordres du premier. Toute source d'information sera la bienvenue. Par avance, merci.

Anonyme a dit…

Bonjour - Je possède des photographies anciennes - carte de visite 1860-1875 environ - de la famille de Brosses, Villeneuve-Bargemon et leurs collatéraux.

Il me ferait plaisir de compléter mes informations de recherches et de partager surtout ces splendide photos avec des gens de cette famille. Je suis du Canada. Vous pouvez m'écrire, au: ge.orgesby@yahoo.fr

bergamon a dit…

Xavier de Villeneuve Bargemon peut donner quelques renseignements à ceux qui s'intéressent à l'histoire de sa famille.
en particulier, une exposition très intéressante et très documentée va s'ouvrir à Bargemon sur la vie et la carrière de Jean-Baptiste de VB, dont parle Anonyme dans son message du 30 avril 2010

Anonyme a dit…

Bonsoir,
De elle époque date la fleur de lys sur les armes des Villeneuve ?
Est-elle commune à toutes les branches (Villeneuve, sgrs de Grouillan) ?
Cordialement

Ricavy a dit…

bonjour question très intéressante de quand date la fleur de lys sur les armes de la famille de Villeneuve Bargemon?
Ricavy Nicolas

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
D'après l'Histoire de la Maison de Villeneuve en Provence, par E. de Juigné de Lassigny (1900), volume I, " L'écusson, chargé d'une fleur de lis, fut octroyé par le roi Louis XIII à Louis de Villeneuve, marquis de Trans " (+ 1516)... " Par lettres patentes du mois de juillet 1506, le roi lui donna le droit d'ajouter à ses armes une fleur de lis d'or sur champ d'azur ". Ces lettres patentes se trouvent dans le volumes de preuves (tome II ou III).
Cordialement

Gilles Dubois a dit…

Merci Jean-Pierre...

aubert a dit…

Christian de Villeneuve Esclapon, marquis d'Esclapon 1852-1931 et Marie-Thérèse-Anne de Villeneuve-Esclapon, madame Louis-Marie-Victor-Henri Malcor Deydier de Pierrefeu (1859-1944) étaient-ils frère et soeur.

Gilles Dubois a dit…

D'après la base Roglo, oui. Tous les deux sont les enfants de Jules, comte de Villeneuve Esclapon 1809-1895 et Henriette de Fresse de Monval 1828-1907. Christian est né le 8 août 1852 à Aix-en-Provence, marié le 21 mars 1881 avec Jeanne, princesse Bonaparte 1861-1910. Thérèse est née le 22 novembre 1859 à Valensole (04), décédée le 24 février 1944 à Roanne (42), mariée le 12 janvier 1880 à Aix-en-Provence (13), avec Henri Malcor Deydier de Pierrefeu 1850-1918. Pour en être certain, vous pourrez aller vérifier les actes de naissance de Christian et Thérèse sur les sites des AD.

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
La confirmation des renseignements de Gilles est donnée dans le supplément à l'ouvrage de Juigné de Lassigny, cité ci-dessus, publié par L. Romée de Villeneuve Esclapon en 1989 (p.175) et dans lequel on trouve la généalogie détaillée des 5 dernières générations.
Bien cordialement

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+