03 juin 2007

La famille de Gassier

Source : Chaix d'Est-Ange, Gustave (1863-1923), Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k112013f/f216.item

Blason de GassierDessin de Sébastien Avy publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb.

Gassier (de). Armes: d'azur à un chevron d'or accompagné en chef de trois étoiles de même, 1 et 2, ou en pointe d'un pigeon (anciennement une pie, en provençal agasso) d'argent.

L'écu timbré d'un casque orné de ses lambrequins, d'or, d'azur et d'argent.
La famille de Gassier appartient à la noblesse de Provence. Elle a eu pour berceau la vallée de Barcelonnette, d'où elle vint vers le milieu du XVIIe siècle s'établir dans les environs de Brignoles, au village de Flassans.

Borel d'Hauterive en a donné une généalogie dans l'Annuaire de la noblesse de 1879. On trouvera dans le Nouveau d'Hozier le texte des lettres de noblesse de 1777.

Il en fait remonter la filiation à Honoré Gassier, marié à Claire Icard, dont le fils, Pierre Honoré Gassier, avocat à la sénéchaussée de Brignoles, épousa Elisabeth Vassal vers 1725. Pierre Honoré eut de ce mariage, entre autres enfants, deux fils : 1° Jacques, qui continua la lignée ; 2° François, prieur de Flassans, vicaire général de Mgr de Bausset, évêque de Fréjus. Jacques Gassier, né à Brignoles en 1730, avocat réputé au Parlement de Provence, secrétaire des commandements du prince de Condé pour ses terres de Provence, syndic de la noblesse de Provence, épousa à Barjols en 1780 Jeanne Catherine de Brouilhony de Verdaches et mourut à Aulps en 1811. Il avait obtenu en août 1777 des lettres de noblesse conçues en termes très flatteurs, dans lesquelles étaient rappelés les services militaires rendus par plusieurs parents de son nom. Son fils, François de Gassier, né à Aix en 1786, lieutenant de louveterie dans le Var, décédé à Aulps en 1860, épousa à Réans en 1807 Marie-Madeleine Brun de Barlemont. Il fut père de Jules de Gassier, né à Aulps en 1816, conseiller général du Var, marié à Aulps en 1839 à Mlle de Sigaud de Bresc, et grand-père d'Ernest de Gassier, né à Aulps en 1841, conseiller général du Var, marié en 1867 à Caroline de la Cropte de Chantérac, qui a eu lui-même postérité.

La famille de Gassier a fourni deux chevaliers de Saint-Louis.

Principales alliances : de Brouilhony, Brun de Barlemont, de Sigaud de Bresc, de Félix du Muy 1864, de Fabry-Fabrégues 1871, de la Cropte de Chantérac 1867, etc.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

bonjour a quel moment apparait cecile de podio?

Gilles a dit…

Cécile de Podio est mentionnée dans la notice de la famille Ailhaud et non dans celle de Gassier, mais peu importe.

Dans la notice de la famille Ailhaud, il est écrit : Jean Ailhaud, fils de Fouquet, aurait épousé, le 10 octobre 1278, Lucie de Lascaris ; il aurait été père de Pierre Ailhaud, qui aurait épousé, le 7 septembre 1312, Cécile de Podio et qui aurait continué la lignée. Donc elle apparait vers 1312... Je n'en sais pas plus.

Cordialement,
Gilles

Anonyme a dit…

je suis une Gassier.
je voulais savoir si cette branche des gassier faisait partie de cette branche noble des gassier.
gassier leonard 1842 epoux de claus(z)ure marie 1845

Gilles a dit…

Pour pouvoir vous répondre, il faudrait que m'en disiez un peu plus, par exemple le lieu du mariage ou des naissances...

Gilles a dit…

A l'attention de l'auteur du message anonyme du 27/05/08 : J'ai reçu un message d'un descendant direct de Léonard Gassier et de Maria Clauzure qui aimerais bien entrer en contact avec vous. Voulez-vous me donner vos coordonnées en m'écrivant à gilles_guy_dubois@yahoo.fr ?

Anonyme a dit…

Mon grand père a travaillé pour un gassier sur le domaine de la tousque à solliès pont et le sieur gassier habitait le chateau de la tousque(mon gpère y a travaillé des années 50 à 1967)et mon oncle travaillait pour le même propriétaire à La Celle (brignoles). Cette branche des Gassier est elle en lien avec cette famille de nobles provençaux, je crois savoir par ailleurs que ce monsieur gassier avait perdu un fils dans un accident de voiture me semble t-il .merci de vos éclaircissements

Gilles a dit…

J'ai fait quelques recherches sur internet, je n'ai rien trouvé de précis parce que ce dont vous parlez est trop récent pour qu'on puisse trouver des détails mais je pense que la famille de Gassier a eu des représentants à Solliès, La Celle, etc., à moins qu'il ne s'agisse d'homonymes mais là, je n'en sais pas plus...

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+