22 juin 2009

Famille de Grille d'Arles

DE GRILLE. — Arles

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 108.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G. etc., et noble Jacques de Grille, sr de Robiac et d'Estoublon, viguier et capitaine pour le roi de la ville d'Arles, autre Jacques de Grille Robiac et Gaspard de Grille, cadet, frères, fils de Pierre de Grille, aussi écuyers de la ville d'Arles, etc.

Partage fait entre nobles Pierre, Louis et Vincent de Grille, frères, des biens délaissés par noble Simon de Grille, leur père, du 1er janvier 1518.

Transaction passée entre ledit Pierre de Grille, dans laquelle il est qualifié écuyer, du 13 octobre 1620.

Testament dudit noble Pierre de Grille, du 11 août 1558, par lequel il institue ses héritiers Gabriel et Nicolas de Grille, ses enfants, l'un qualifié écuyer, et l'autre, général de Montpellier, et fait légat à Valentin, son autre fils, qualifié noble, pour lors chambrier non profès de Montmajor.

Mariage dudit noble Valentin de Grille avec demoiselle Magdaleine de la Tour, du 7 juillet 1573.

Autre Contrat de mariage, en secondes noces, dudit Valentin, conjointement avec Jacques, son fils, avec demoiselle Catherine Roux et Pierre de Meyran, mère et fille, dans lequel lesdits de Grille sont aussi qualifiés nobles, du 17 décembre 1581.

Mariage d'entre noble Pierre de Grille, fils dudit Jacques, avec demoiselle Marie de Villages, du 9 novembre 1625.

Mariage d'entre noble Jacques de Grille Roubiac, fils dudit feu noble Pierre, capitaine de l'une des galères du duc de Richelieu, avec demoiselle Honorée d'Aiguieres de Méjanes, du 14 septembre 1554.

Catalogue ou généalogie de la noblesse ou descendance de la famille desdits défendeurs.

Copie de lettres de provision de ladite charge de viguier en faveur dudit noble Valentin, du 3 novembre 1576.

Procuration faite par ledit noble Valentin à rasigner ladite charge de viguier en faveur de noble Jacques, son fils, du dernier décembre 1583.

Lettres de provision du même office en faveur de noble Charles de Grille, sr d'Estoublon ; arrêt de vérification du parlement, verbal et mise en possession.

Preuves faites en la réception de chevalier en la religion de l'ordre St Jean de Jérusalem de la personne du sr de St Andiol, où mention est faite de la noblesse et preuves de chevalier du même ordre d'Honoré de Grille, fils de Pierre, du 14 mai 1546.

Lettres de provision de l'une des galères pour être commandées par ledit sr de Grille.

Mariage d'entre noble Charles de Grille, fils de feu noble Jacques et de ladite demoiselle de Meyran, avec la dame de Forbin de Solliers.

Autre mariage d'autre noble Jacques de Grille, fils dudit noble Charles, l'un des défendeurs, du 9 janvier 1651.

Lettres patentes de Sa Majesté d'une compagnie de 100 hommes d'armes, en faveur de cette famille de Grille, pour récompense des bons services par elle rendus, du 25 février 1625, scellées et signées.

Autres lettres patentes d'une compagnie de cavalerie octroyée par Sad. Majesté en faveur dudit noble Jacques de Grille, du 3 juillet audit an 1625.

Attestation délivrée par le prince de Condé en faveur du sr d'Estoublon qu'il déclare par icelle être près de sa personne, pour le service de Sad. Majesté, du 30 décembre 1627.

Brevet du roi par lequel ladite charge de viguier perpétuel aurait été accordée perpétuellement audit sieur d'Estoublon, du 27 mars 1628.

Commission donnée audit sieur de Grille d'aller trouver le roi pour affaires concernant les affaires de Sa Majesté, du 28 juin audit an 1628.

Arrêt de vérification de réception de ladite charge de viguier de la personne dudit noble Jacques de Grille, du 28 novembre 1653.

Lettres de Sa Majesté portant attribution de l'office de conseiller en ladite charge de viguier en faveur dudit sieur de Grille, défendeur, du 2 mai 1665.

Testament solennel de feu Pierre de Grille, par lequel apert plusieurs légats faits, institue la demoiselle de Villages, sa femme, son héritière.


Fait à Aix, le 10 décembre 1667.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+