26 juin 2009

Richaud de Servoules

RICHAUD DE RICHAUD — Sisteron

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 113.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G. etc., et noble Gaspard de Richaud, sr de Servolles, de la ville de Sisteron, etc.

Deux Extraits de partage faits entre François et Gaspard de Richaud des biens de feu noble Louis de Richaud, leur père, lesdits deux frères qualifiés nobles, des 26 août 1530 et 17 novembre 1534, avec décharge passée entre ledit François de Richaud et les autres y dénommés, du 21 août 1533.

Quittance concédée par ledit noble Gaspard de Richaud audit noble François, son frère, des sommes y contenues, du 4 février 1535.

Mariage dudit noble François de Richaud, avec demoiselle Jeanne de Castellane de Claret, du dernier juin 1545, Auchard, notaire.

Autre mariage d'entre noble Antoine de Richaud, fils dudit noble François, écuyer, et de ladite demoiselle de Castellane, avec demoiselle Catherine Laugier, du 10 août 1576

Acte d'achept dans lequel ledit Antoine est qualifié noble et écuyer, du 18 novembre 1592.

Testament de messire Estienne Richaud, chanoine, par lequel, entre autres choses, lègue audit noble Antoine, sr de Servoules, son frère, la somme y contenue et institue son héritière ladite demoiselle de Castellane, sa mère, du 17 novembre 1591.

Mariage d'entre Pierre-Paul de Richaud, écuyer, sieur dudit Servoules, fils dudit Antoine et de ladite demoiselle de Laugier, avec demoiselle Diane de Glandevès, du 6 janvier 1608.

Autre mariage d'entre noble Lambert de Richaud, sieur de Beaudinar et en partie de Thoard, fils dudit noble Pierre-Paul et de ladite demoiselle de Glandevès, avec demoiselle Marguerite de Barras, du 19 avril 1660.

Autre mariage passé entre Gaspard de Richaud, sr dudit Servoules, avec demoiselle Suzanne de Barras, du 18 février 1623.

Trois divers jugements, portant déchargement des droits de francs fiefs en faveur dudit sieur de Beaudinar, du 15 novembre 1659.

Hommage presté par Antoine de Richaud, sr de Servoules, pour ladite terre de Servoules, le 24 janvier 1597, signé Roux, auditeur archivaire.


Fait à Aix, le 13 septembre 1667.

DE RICHAUD — Thoard

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 114.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G. etc., et Lambert de Richaud, sr de Servoules, et autre Lambert de Richaud, sr de Beaudinar, frères, du lieu de Thoard.

Jugement rendu ce jourd'huy, à rapport du conseiller rapporteur du présent, entre ledit de Belleguize et noble Gaspar de Richaud, sr dudit Servoules, et en partie de Thoard, fils de feu noble Antoine et demoiselle Catherine de Laugier, père et mère desdites défendeurs, par lequel il déclare avoir été marié, en premières noces, avec demoiselle Diane de Glandevès, du dernier novembre 1649.
Fait à Aix, le 13 septembre 1667.

Les Richaud de Servoules dans l'État de la Provence dans sa noblesse par Dominique Robert de Briançon

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Gilles

Ce texte recoupe l'envoi que je vous ai fait auparavant avec quelques détails supplémentaires
et également celui que vous avez écrit sur les Richaud de Servoules.

Cordialement Anneblle

Gilles a dit…

Bonsoir Annebelle,

Je pense que vous essayez de m'envoyer des liens mais je neles vois pas. Il doit y avoir un problème...

Anonyme a dit…

Bonjour Gilles

Je ne vous ai envoyé aucun lien pour votre texte précédent. Je voulais vous préciser que cette biographie de la FAMILLE RICHAUD est comme un doublon de l'autre texte RICHAUD DE SERVOULES de Robert de Briancon.

Ex. Vous gardez en entier Famille
de Richaud et vous intégrez la partie manquante citée par Briancon
pour ne faire qu'une seule page.


Mais ce n'est qu'une simple suggestion de ma part

Cordialement
Annebelle

Gilles a dit…

D'accord, j'ai compris mais je trouve quand même intéressant de garder les deux articles.

Anonyme a dit…

Bonjour Gilles

Je suis d'accord. Il est fort intéressant de garder les deux articles. Mais cela porte quand même à confusion. Car un se nomme
Richaud de Servoules et l'autre Richaud.

Certains pourraient croire qu'il ne
s,agit pas de la même famille

Voici, ce que je pourrais vous suggérer. Comme titre de cette page,
vous écrivez également Richaud de
Servoules.

Vous effacez la plus ancienne de Briancon datée de 2008

Vous ajoutez en bas de celle-ci
le texte de Briancon,

De cette façon, les lecteurs ont accès aux deux pages en même temps

Bon week end

Annebelle

P.S.

Je vais vous envoyer par courriel
si je retrouve votre email, une recherche faite par Jean Noel de
Lacoste au sujet des Richaud. Et j'aimerais connaître votre opinion
à ce sujet.

Gilles a dit…

J'ai fait comme vous le suggériez pour les deux articles sur les Richaud

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+