11 décembre 2005

Armorial des Chevaliers Dauphinois tués à la bataille de Verneuil en 1424

Revue nobiliaire, héraldique et biographique. 1862.
Pages 37 à 47.
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036912

La bataille de Verneuil peut être mise au rang des plus tristes épisodes de cette guerre de Cent Ans dont le souvenir jette encore un voile de sang sur toute une période de notre histoire.

En 1424, le roi de France avait dû se retirer devant les Anglais triomphants, et peu à peu on voyait le parti national diminuer en force et en nombre devant l'étranger, dont le succès et la fortune commençaient à rallier les grands vassaux autour du « roi de France et d'Angleterre.» Peu de provinces étaient restées fidèles au « roi de Bourges. »

Quelques-unes cependant, au milieu de cet abandon général, soutenaient encore par leur dévouement le courage de Charles VII. Parmi elles, le Dauphiné, quoique récemment annexé à la France, fut une des plus intrépides dans la lutte pour la cause du roi.

Ce pays n'avait cependant pas vu sans déplaisir le pouvoir passer des mains de ses princes à celles d'un souverain, sous lequel il ne pouvait que déchoir de son importance.

Malgré leur récente union à la France, malgré le souvenir de la douce et facile suzeraineté de l'empire d'Allemagne, les Dauphinois répondirent en très grand nombre aux levées qui furent faites dans la province; tandis qu'un corps important, conduit par le baron de Grignan, allait se mettre sous les ordres du comte de Foix, qui repoussait l'invasion anglaise en Guienne; un autre corps, composé de plus de mille gentilshommes, se porta au secours du roi sous les ordres du baron de Sassenage. Le 6 août, ils prirent part à la bataille de Verneuil, où trois cents des leurs, parmi lesquels leur chef, le baron de Sassenage, restèrent sur le champ de bataille, donnant ainsi une preuve de plus de la valeur traditionnelle de cette fière race de montagnards.

A la nouvelle de cette sanglante tuerie, qui portait le deuil dans le pays entier, la consternation fut universelle et l'on voulut perpétuer par un monument durable le souvenir de cet héroïque échec. Les Etats du Dauphiné, après en avoir délibéré, votèrent la fondation d'une messe quotidienne dans la chapelle de tous les saints de l'église de S. Antoine de Viennois et firent peindre sur les murailles de cette chapelle les armoiries des héros de Verneuil. Ils avaient compté malheureusement sans les ravages du temps et l'incurie des gardiens de ce précieux souvenir. Au XVIIe siècle, les peintures, négligées et restées sans réparation depuis plus de deux cents ans, étaient en grande partie effacées, et les religieux ayant fait blanchir et récrépir la chapelle, firent disparaître les dernières traces d'une liste si curieuse pour l'histoire du pays.

Alors s'élevait à Grenoble cette école de chercheurs infatigables qui ont tant fait pour l'histoire du Dauphiné, et qu'ont illustrée le président de Salvaing de Boissieu, Guy-Allard, Chorier, Valbonnais, et tant d'autres. Les deux premiers surtout paraissent s'être préoccupés de remplir cette lacune du martyrologe de la noblesse dauphinoise, et dans son Dictionnaire du Dauphiné, récemment édité avec tant de soin par M. Gariel, Guy-Allard nous a laissé au mot Verneuil, une liste de cent cinquante-neuf noms, qui nous donne ainsi plus de la moitié des victimes de cette triste journée.

C'est cette liste que nous reproduisons ici. Elle est bien incomplète malheureusement; et il est peu probable que l'on puisse remplir les lacunes, qui à une époque bien plus rapprochée et avec les immenses ressources dont disposait notre historien, n'ont pu être comblées par ses investigations.

Nous y avons joint le blason de chacun des personnages qui y figurent. Ce petit armorial où se lisent la plupart des grands noms du Dauphiné, et où beaucoup de familles existant encore aujourd'hui retrouveront le souvenir d'un des leurs, pourra permettre de reconstituer par la pensée l'aspect de la chapelle de S. Antoine de Viennois, consacrée à la mémoire des martyrs de la journée du 6 août 1424.

  1. Henry, baron de SASSENAGE , commandant. Burelé d'argent et d'azur, de dix pièces, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout.

  2. Jordan d'ALAUZON. Coupé de gueules sur argent, à deux roses de l'un en l'autre.



  3. Reynand ALBERT. D'or, au lion de gueules.






  4. AllemanHumbert ALLEMAN. De gueules semé de fleurs de lys d'or, à la bande d'argent brochant sur le tout.

  5. Jean ALLEMAN. Idem.

  6. Autre Humbert ALLEMAN. Idem.

  7. Charles ALLEMAN. Idem.

  8. Pons ARBALESTRIER. De gueules à un chevron d'argent, chargé de cinq pommes de pin de sinople, et accompagné de trois étoiles d'or, deux en chef et une en pointe.





  9. Georges d'ARVILARS. D'argent à l'aigle éployée de sable, becquée, membrée et couronnée de gueules.

  10. Antoine d'ARVILARS. Idem.



  11. ArtaudGuillaume ARTAUD. Ecartelé au 1 et 4 de gueules au château à trois tours d'or; au 2 et 3 d'azur à trois tours d'or.

  12. Pons ARTHENOT. De gueules au château à trois tours d'or, au chef cousu d'azur, chargé d'un croissant montant d'argent, cotoyé de deux roses du même.

  13. François AUBERJON. D'or, à la bande d'azur chargée de trois hauberts ou cottes d'armes d'argent.

  14. Raymond AYNARD. De vair au chef de gueules, chargé d'un lion issant d'or.

  15. Raymond BAYLE. D'or à un chevron d'azur accompagné de trois roses de gueules.






  16. Pierre DE LA BALME. De gueules à trois pals d'or, à la bande de sable brochant sur le tout.

  17. Etienne DE LA BALME. Idem.

  18. Hugues de BASSEYS.

  19. Joachim de BATERNAY. Ecartelé d'or et d'azur.






  20. DE LA BAUMEAymon DE LA BAUME. D'or à trois chevrons de sable, au chef d'azur chargé d'un lion naissant d'argent.





  21. de BEAUMONTFrançois de BEAUMONT. De gueules à la fasce d'argent chargée de trois fleurs de lys d'azur.





  22. Aymar de BEAUVOIR. Ecartelé d'or et de gueules.

  23. Hugues BECTOZ. D'azur au chef d'argent chargé de trois têtes d'aigles arrachées de sable, languées de gueules.

  24. Jacquemet de BELLECOMBE. De gueules à la fasce d'or, chargée de trois fleurs de lys d'azur, et un lion d'argent naissant en pointe, armé et lampassé de sable.
  25. Claude de BÉRANGER. Gironné d'or et de gueules.






  26. Blason de la famille BergierEtienne BERGIER. De gueules au sautoir d'argent.






  27. Blason de la famille de BOCSOZEL sur HeraldiqueGenWebGuillaume de BOCSOZEL. D'azur au chef échiqueté d'argent et d'azur de deux traits.

  28. Etienne de BOENC. Parti, au 1, fascé de quatre traits d'or et de gueules, au 2, parti de sinople et d'argent.

  29. Telmon de BOLOGNE. D'or à une patte d'ours de sable, mise en bande, chargée de six besans d'or, 3, 2 et 1.
  30. Pierre BOMPARD. De gueules, coupé sur argent, au griffon de l'un en l'autre.
  31. Guigues BOREL. D'argent à la croix de gueules engrelée de sable, cantonnée de quatre têtes de boeufs du même muselées d'azur.
  32. Artaud BOVIER. De gueules à trois rencontres de taureaux d'or.
  33. Lancelot DU BOURG. D'azur à trois coquilles d'or, au chef d'argent.
  34. Antoine BOVET. D'azur au taureau passant d'or.
  35. Guillaume de BRESSIEU. De gueules à trois fasces de vair.
  36. Louis de BRESSIEU. Idem.
  37. Aymar de la BRIVE.
  38. Aymar BROTIN. De gueules à deux tours carrées d'argent, jointes par un entremur de même, celle de senestre plus petite.
  39. Etienne BRUNIER. D'azur à la bande d'or au chef de même.






  40. Blason de la famille de CassardPierre de CASSARD. D'azur à la licorne passante d'argent.
  41. Guillaume de CHABESTAN. D'azur au lion d'or, accompagné en chef de six étoiles du même.
  42. Guillaume de CHARBONNEAU. De gueules à la fronde passée en double sautoir d'or, chargée d'un caillou d'argent, et accompagnée de deux cailloux semblables en pointe.
  43. Blason de la famille ChastelartGuillaume de CHASTELART. D'or à trois chevrons d'azur.
  44. Pierre CHIMILIARD.
  45. Jacques de CHYPRE. De gueules à trois écussons d'or.
  46. Pierre CLARET. De gueules à deux clefs adossées d'argent, au chef d'or chargé de trois molettes de sable.

  47. Blason de la famille de Claveson sur HeraldiqueGenWebGuillet de CLAVEYSON. De gueules à la bande d'or chargée de trois clefs de sable.





  48. Blason de la famille de Clermont sur HeraldiqueGenWebJean de CLERMONT, chevalier de S. Jean de Jérusalem. De gueules à deux clefs d'argent passées en sautoir.
  49. Perceval de CHASTE (de Clermont). De gueules à la clef d'argent en bande.
  50. Joffrey COGNOZ. D'azur au chevron d'argent, au chef coupé d'or et de gueules.
  51. Louis COLOMB. Tiercé de gueules, d'or et de sable, l'or chargé de trois colombes d'azur becquées de gueules.
  52. Hugues de COMMIERS. D'argent au sautoir d:azur cantonné de quatre roses de gueules.
  53. Gillet COPIER. D'hermine au chef de gueules.
  54. Pierre de CORNILLON. De gueules à la bande d'or, chargée de trois corneilles de sable.
  55. Guignes COSTAING. D'azur à la fasce d'argent accompagnée de dix losanges d'or posées 4, 4 et 2.
  56. Amédée COSTE. De gueules à trois côtes d'argent posées en fasce.
  57. Jacquemar DUMAS. D'argent à l'aigle éployée de sable, becquée et armée d'or.
  58. Tachon DURAND. Parti de sable et d'or, au chevron de l'un ou l'autre, au chef d'argent chargé de trois têtes de lion de gueules.
  59. Humbert EMÉ, ecclésiastique. D'azur à l'agneau paissant d'argent, au chef d'or chargé de trois rencontres de taureau de sable.

  60. Jean FALCOZ. D'azur au faucon d'argent.
  61. Antoine FAURE. D'azur à un bâton d'argent mis eu bande, et enfilé dans trois couronnes d'or.
  62. Gaudemar de FAY. Ecartelé au 1er et 4e, de vair au chef d'or, au 2e et 3e de gueules au lion couronné d'or.

  63. Blason de la famille de FLOTTE sur HeraldiqueGenWebAymard FLOTTE. Losangé d'argent et de gueules, au chef d'or.
  64. Jean FLOTTE. Idem.




  65. Guillaume de LA FONT. D'azur au huchet d'or, lié de sable, accompagné de deux étoiles de même, deux en chef et une en pointe.





  66. Jean GARCIN. Ecartelé d'or et d'azur, à la fasce d'argent, chargée de trois molettes de sable.
  67. Hugonnet GARNIER. D'azur au chevron d'argent, accompagné de deux étoiles d'or en chef.



  68. Guillot de GASTE. Parti, au 1er, d'or plein, au 2e fascé d'or et d'azur.






  69. Blason de la famille GAY sur HeraldiqueGenWebAymar GAY. De gueules à la bande d'argent chargée d'un croissant de gueules.
  70. Jean de GENAS. Ecartelé au 1er et 4e d'or au genêt à quatre branches passées en double sautoir de sinople; au 2e et 3e de gueules à l'aigle éployée d'argent.
  71. Jean GENTON. D'or à la bande de gueules chargée de trois vols d'argent.



  72. Joffrey de GOTEFREY. De gueules à trois roses d'argent.

  73. Alleman de GOTEFREY. Idem.

  74. Jean de GRANGES. D'azur à trois aigles d'or.

  75. Jacques de GRIMAUD. D'azur à trois têtes et col de chameau d'or, accolées de sable et clarinées d'argent.

  76. Jean GRINDE. D'azur à la bande d'argent, accompagnée de trois croissants du même, un en chef et deux en pointe.

  77. Sibeut de GROLÉE. Gironné d'or et de sable.

  78. Jean GRUEL. De gueules à trois grues d'argent.

  79. Claude de GUIFFREY. D'or à la bande de gueules chargée d'un griffon d'argent.


  80. Jacquemet de GUMIN. D'argent au lion d'azur, armé et lampassé de gueules, couronné d'or.





  81. Jean de LANGON. De gueules à la tour d'argent.

  82. Girin LAURE. D'or au chef échiqueté de vair et de gueules de quatre traits.




  83. Leutzon de LEMPS. Parti d'argent et de gueules au lion de l'un en l'autre.

  84. Jean de LERS. D'azur au sautoir d'or, cantonné en chef d'un croissant de même, et aux autres cantons de trois roses d'argent.

  85. Claude de LOBAS. De gueules à la fasce lozangée d'or et d'azur.
  86. Guionnet de LOBAS. -Idem.
  87. François de LOVAT. Pallé d'or et de gueules à la bande d'argent brochant sur le tout, chargée de trois louveteaux d'azur.
  88. François de MAGNIN. De gueules au lion d'argent.
  89. Humbert de MANISSY. De gueules à deux clefs d'argent passées en sautoir, l'anneau tortillé de quatre pièces et une étoile d'or en chef.




  90. Guigonnet de MARCEL. D'argent à la bande de gueules chargée de trois croissants.
  91. Pierre MARÉCHAL. D'azur à la croix nislée et alaisée d'or, côtoyée de tours pointues d'argent, et accompagnées de deux croissants du même, l'un en chef, l'autre en pointe.
  92. Guigues MARREL. De gueules à la bande d'or, chargée d'un rameau de rosier de sinople, fleuri de trois roses de gueules.
  93. Etienne de MARSANNE. De gueules au lion d'or, au chef de même, chargé de trois roses du champ.
  94. Pierre de MAURIENNE. De gueules au lion d'or, et une bande d'azur brochant sur le tout.





  95. Jean de MAYARC. D'azur à la licorne d'argent.
  96. Charles de MÉVOUILLON. D'hermine au chef d'or chappé de gueules.
  97. Jean de MIRIBEL. Ecartelé d'or et de gueules à la cotice d'hermine brochant sur le tout.



  98. Georges MISTRAL. De sinople au chevron d'or chargé de trois trèfles d'azur.







  99. Antoine de MONTCHENU. De gueules à la bande engrêlée d'or.
  100. Martin de MORETON. D'azur à la tour d'argent maçonnée de sable, sommée de trois tourelles et portichée à senestre, à la patte d'ours d'or mouvant de l'angle senestre de la pointe, appuyée contre la porte.
  101. Claude de MORGES. D'azur à trois têtes de lion arrachées et couronnées d'or, lampassées de gueules.
  102. Charles de MORGES. Idem.
  103. Aynard du MOTET. De gueules à l'aigle d'argent, becquée et membrée d'or, au chef du même.
  104. de MOUSTIERSAntoine de MOUSTIERS. D'azur au lion d'or.
  105. Pierre de NAVAISSE. D'argent au lion de gueules, au chef d'azur chargé de trois rencontres de taureau d'or;




  106. NoirPierre NOIR. De gueules à la bande engrêlée d'argent.
  107. Guillaume de PALADRU. De gueules au poisson d'argent mis en bande.





  108. François PELOUX. D'argent au sautoir dentelé d'azur.
  109. Louis de PIERRE. D'azur à trois billettes d'or, au chef cousu de gueules, chargé d'un croissant d'argent.
  110. Antoine PILA. Coupé, au 1er de gueules à trois piliers d'or rangés; au 2e d'argent à trois roses de gueules posées 2 et 1.
  111. Poncet de POISSIEU. De gueules au chevron brisé d'argent, surmonté d'une fasce en devise d'or.
  112. Antoine PONCET. D'or à la fasce de gueules, accompagnée de trois têtes de loup arrachées d'azur, deux en chef et une en pointe.
  113. Humbert de LA PORTE. De gueules à la croix d'or.
  114. Sibeut POURRET. D'azur au chevron d'argent, accompagné de trois billettes d'or, au chef cousu de gueules.




  115. de LA POYPEPierre de LA POYPE. De gueules à la fasce d'argent.
  116. Rolland de LA POYPE. idem.





  117. Blason de la famille du PuyFlorimond DU PUY. D'or au lion de gueules.

  118. Fouquet DU PUY. idem.

  119. Jean RAMBAUD. De sable au pin d'or, chargé au sommet d'une colombe d'argent.



  120. de RameJean de RAME. D'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.

  121. Rastel de RASTEL. D'azur au râteau d'argent accosté de deux lions affrontés d'or.
  122. Eustache de REVEL. D'or au demi-vol de sable.



  123. Jacques de RIVOIRE. Fascé d'argent et de gueules à la bande d'or chargé de trois fleurs de lys d'azur, brochant sur le tout.





  124. Jean de REYNIER. De gueules à trois coquilles d'argent.
  125. Girard RICOZ. D'or au croissant montant d'azur, duquel sortent trois branches de chêne de sinople, au chef de gueules.
  126. Claude RIGAUD. D'azur à la bande d'or accompagnée de six losanges du même, trois en chef posées 2 et 1, et trois en pointe, côtoyant la bande.

  127. Jean RIPERT. De gueules à la fleur de lys d'or, à la fasce d'azur brochant sur le tout.
  128. Pierre de LA RIVIÈRE. D'or au quadril d'azur, les quatre quartiers de l'écu cannelés en forme de trèfle, brochant sur les angles du quadril.
  129. Aymar ROBE. D'or à la bande d'azur chargée en chef d'une aigle d'argent.
  130. Humbert de ROUSSILLON. Echiqueté d'or et d'azur de quatre traits, à la bordure de gueules.
  131. Guillaume Roux. D'argent à trois chênes rangés de sinople, englantés d'or.
  132. Blason de la famille de RuinatJean de RUINAT. D'azur au renard passant d'or.






  133. Blason de la famille de RuinsPierre RUINS. D'azur à trois pommes de pin d'argent.






  134. Guillaume de SAINT-ANDRÉ. D'argent à une aigle d'azur, onglée et becquée de gueules.






  135. SAURETJean SAURET. D'or à la croix ancrée de gueules.

  136. François SOFFREY. De gueules à la bande d'or accompagnée en chef d'une rose d'argent, et en pointe d'une fleur de lys du même.

  137. Humbert du THAUC. De sinople au taureau passant d'argent.
  138. Blason de la famille de TheysPierre de THEYS. De gueules à deux fasces engrelées d'argent.

  139. Antoine de TIVOLAY. De gueules à la bande d'or, chargée de trois lozanges de sable.

  140. Jean de TORCHEFELON. De gueules au chef bandé d'hermine et d'azur de six pièces.

  141. Jean de LA TOUR. De gueules à la tour d'argent, au chef d'azur chargé de trois casques d'or, tarés de profil.

  142. Girard de LA TOUR. Idem.

  143. Hector de TOURNON. Parti, au 1er d'azur, semé de fleurs de lis d'or, au 2e de gueules au lion d'or.
  144. Blason de la famille d'UrreGuillaume d'URRE. D'argent à la bande de gueules chargée en chef d'une étoile du champ.

  145. Pierre d'URRE. Idem.

  146. Autre Guillaume d'URRE. Idem.
  147. Antoine de VALLIN. De gueules à la bande componée d'argent et d'azur.
  148. Antoine de VAUJANY. Burelé d'argent et d'azur de six pièces, au chef de gueules chargé d'un lion naissant d'or.
  149. Sibeut de VEHYER. Coupé, emmanché de gueules et d'argent.
  150. Guillaume de VÉRONE. D'argent au chien courant de gueules, colleté d'argent.
  151. Blason de la famille de VeynesGuillaume de VEYNES. De gueules à trois bandes d'or.

  152. Joffrey VIEUX. D'azur au massacre de cerf d'or.

  153. Blason de la famille de LA VILLETTERaymond de LA VILLETTE. De gueules à la tour d'argent, sénestrée d'un avant-mur du même.

  154. Odobert de VINAY. De gueules à la tour d'argent, brisé d'une barre d'azur.
  155. Jean de VIRIEU. D'azur à trois vires d'argent l'une dans l'autre.
  156. Charles de VIRIEU. Idem.
  157. Guillaume de VIRIEU. Idem.
  158. François de VOUREY. De gueules au lion d'or et une bordure du même.
  159. Lantelme d'YSERAN. D'azur au griffon d'argent, au chef cousu de gueules.
F. RIPERT DE MONTCLAR.

Liens externes

4 commentaires:

regis.billon@yahoo.fr a dit…

la bataille de verneuil a eu lieu le 16 aout 1424

Anonyme a dit…

rectificatif :
la bataille de verneuil a eu lieu le 17 août 1424.
le 16 la ville avait été prise par ruse par les français aidés d'archers écossais . (cf.auld alliance)

Anonyme a dit…

Concernant Claude de BÉRANGER : Gironné d'or et de gueules, il y a si je ne m'abuse une diférence entre le dessin et le blasonnement. Le dessin en effet est mal-gironné ou gironné de six pièces au lieu de huit.

Gilles Dubois a dit…

Bizarre ! Je ne sais pas pourquoi j'avais gironné ce blason de 6 pièces au lieu de huit... J'ai corrigé. Merci