03 mars 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : CA

Source : Annuaire de la noblesse de France 1865
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k365937/f385.item
CABET. Famille éteinte. Jean et Claude Cabet, qualifiés nobles, étaient cogouverneurs de Besançon en 1593 et 1600. Alliances : Varin, Mareschal de Vezet, etc. Armes : d'or, à la fasce d'azur, accompagnée de deux têtes d'aigle, l'une en chef et l'autre en pointe.

CABOU. Noble Jean-Claude Cabou on Caboud, était lieutenant général du bailliage de Besançon en 1737. Alliances : Fyard, Mareschal de Vezet, etc. Armes : d'argent, à la bande d'azur, chargée de trois étoiles d'or, accompagnée en chef d'une tête de lion de gueules, et en pointe d'un croissant du même.

CALF. Les seigneuries de Noidans et de Noroy appartenaient à la famille Calf, qui était représentée au siècle dernier par deux conseillers au parlement de Besançon. Alliances : Libry, Richard de Boussières, etc.

CAMUS. Il existait deux familles de ce nom. L'une d'elles, originaire de Dole, avait été anoblie en 1588, et avait produit plusieurs vicomtes maïeurs de Dole, un procureur général du parlement en 1572, dont la postérité s'éteignit. Son frère Désiré avait formé une branche dont était Marin Camus, conseiller au parlement en 1653. Cette branche s'éteignit dans la maison Chapuis. Alliances : Bonvalot, de Mayrot, du Champ, Bouhelier, etc. Armes : d'azur, à la fasce d'or, accompagnée de deux étoiles d'argent en chef, et d'un oiseau du même en pointe.

L'autre famille Camus était de Vesoul ; elle avait été anoblie en 1642 ou 1672. Le président à mortier Camus, marquis de Recologne, seigneur de Filain à la fin du siècle dernier, devait appartenir à cette maison, parce que les terres de Recologne et de Filain étaient du ressort de Vesoul, et de plus parce que les Camus de Dole étaient éteints, suivant le témoignage de Labbey de Billy. Alliances : Tranchant de Borrey. Armes : d'or, à trois têtes de lion arrachées de sable.

CANOZ, dont Antoine de Canoz, seigneur de Santans et d'Étrepigney, attaché au service de Charles-Quint. Alliances : de Lezai-Marnesia, etc. Armes : de gueules, à la fasce d'argent, accompagnée en chef d'un besant à destre, d'une étoile à senestre, et en pointe d'une coquille du même.

CAPITAIN. D'azur, à un diamant au naturel, en pointe, soutenant deux palmes adossées d'argent.

CAREMENTRANT. Huguenin Carementrant, écuyer, tué à la bataille de Nancy en 1477, est l'auteur de cette famille actuellement éteinte. Claude Carementrant était lieutenant général du bailliage d'Amont en 1593. Alliances : de Conflans, Reihard, de Macon, etc. Armes : de gueules, au chevron d'argent, accompagné de trois épis d'orge d'or.

CARPET. Famille de Luxeuil. Armes : de gueules, à une carpe d'argent en fasce.

CARTERON. D'or, à une bande d'azur, accompagnée de deux roses de gueules.

CASENAT, famille originaire d'Espagne, où dès 1320 elle possédait le droit d'infaçon. Guillaume Casenat, médecin, s'établit à Besançon et devint cogouverneur de cette cité en 1566 ; éteinte. Alliances : marquis, etc. Armes : parti au 1er d'azur, à la tour d'argent, couronnée d'une étoile du même ; au 2e de gueules, à la bande d'or engoulée par deux têtes de dragon, d'argent, et accompagnée, de deux étoiles du même.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+