18 mars 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : CHI

Source : Annuaire de la noblesse de France 1865
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k365937/f385.item
CHICHERET. D'or, à trois têtes de femmes de carnation, tortillées de gueules.

ChiffletCHIFFLET. Cette ancienne famille, qui a fourni à Besançon plusieurs cogouverneurs, subsiste encore de nos jours. Elle a produit des magistrats, des littérateurs et des ecclésiastiques d'un grand mérite. Voltaire, qui cite dans son Siècle de Louis XIV le fait remarquable que les Chifflet avaient donné six écrivains distingués, a ignoré l'existence de six autres membres de cette famille qui se sont également illustrés par leurs écrits, et qui ont enrichi la littérature. Dès 1313, on trouve le nom de Gérard Chifflet, cogouverneur de Besançon. Un de ses descendants, Laurent Chifflet, fut titré de comte palatin en 1555, par l'empereur Charles-Quint, qui le nomma aussi conseiller d'État et conseiller au parlement de Dole. Jean-Jacques Chifflet obtint des lettres de chevalerie en 1632. Jean-Jacques Chifflet et Jules Chifflet, abbé de Balerne, chancelier de la Toison d'or au XVIIe siècle, ont laissé des ouvrages et des manuscrits sur la noblesse de la Franche-Comté. Sans rapporter les noms de plusieurs conseillers au parlement, nous citerons ceux d'Estienne-François-Xavier Chifflet d'Orchamps, seigneur de Palante, comte palatin, premier président du parlement, et de son fils Marie Bénigne Ferréol, comte Chifflet, président à la cour royale de Besançon en 1816. Alliances : de Genevrey, de Poutier, de Monnier, de Chaillot, Matherot, de Berbis, etc. Armes : de gueules, au sautoir d'argent, accompagné en chef d'un serpent du même, mordant sa queue.
En complément, je vous recommande de consulter la famille Chifflet dans l'arbre geneanet très bien documenté de Gérard Planson.
de ChilleyCHILLEY. Ancienne noblesse éteinte. Alexandre de Chilley était chevalier de Saint-Georges en 1528. Armes : d'or, à la fasce de gueules.

de ChisseyCHISSEY. Les seigneurs de Chissey-Vanoz étaient originaires des environs de Dole, et tenaient un rang considérable dans la province. Jean de Chissey était bailli général du comté de Bourgogne en 1357 ; Huguenin de Chissey, chambellan de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne. Son fils Henri de Chissey devint chevalier d'honneur au parlement des deux Bourgognes, sous Louis XI. Alliances : de Toulonjon, de Salins, de Vaudray, de Chauvirey, de Fallerans, de Salives, etc. Armes : d'argent, au chef émanché de trois pièces de sable, chargé de trois quintefeuilles percées d'argent. (la plupart des ouvrages donnent pour armes à cette famille : d'argent, au chef émanché de trois pièces de sable, chargé de trois quintefeuilles d'or).

Il existait une autre famille du nom de Chissey qu'on distinguait par le surnom de Varange de la précédente, dont elle n'était peut-être qu'une branche. Armes : d'azur, à trois tours crénelées d'or.

CHIN (LE)CHIN (LE). Le nom de cette famille éteinte est écrit Canis dans les anciens titres. Elle a donné des cogouverneurs de Besançon en 1319, 1404, 1412, et un abbé de Saint-Vincent en 1358. Armes : de sable, à trois chiens passants d'argent.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Avez vous plus de renseignements concernant les chicheret ?

Gilles a dit…

Désolé mais je n'ai rien trouvé de particulier sur les Chicheret.

Anonyme a dit…

A propos des armes de Chissey-Vanoz, vous écrivez : d'argent, au chef émouché de trois pièces de sable, chargé de trois quintefeuilles percées d'argent.
Ne s'agit-il pas plutôt de quintefeuilles d'or (et d'un chef émanché)?

Autre question : les Chisse-Vanoz sont-ils une branche des Chissey ? Quelles étaient les armes des Chissey ?
Merci par avance pour vos réponses.
P. Olivier

Gilles a dit…

Bien sûr, ce n'est pas "émouché" mais "émanché" et la plupart des ouvrages d'héraldique parlent de quintefeuilles d'or et non d'argent. Je n'ai pas bien compris votre deuxième question, pouvez-vous préciser ou reformuler. En tous cas, merci pour votre correction sur les armes des Chissey.

Anonyme a dit…

Je vous remercie pour votre réponse.
Je reformule ma deuxième question ainsi :
Les Chissey-Vanos serait une branche issue des Chissey. Si c’est la cas, ils ont dû briser les armes des Chissey. D’où ma question : si (d’après Rietstap) les Chissey-Vanoz portaient « D'argent au chef émanché de sable chargé de trois quintefeuilles d'or », quelles pouvaient alors être les armes des Chissey ?
Par ailleurs, pour compliquer le tout, on trouve par exemple d’après Lurion :
Chissey-Vanoz portaient : « D'argent à trois émanchures de sable mouvantes du chef, chargées de trois quintefeuilles percées d'or » qui est un blason différent de celui décrit par Rietstap.

Bien cordialement
P. Olivier

Gilles a dit…

Je ne connais pas bien cette famille mais les Chissey-Vanoz et les Chissey tout court sont peut-être une seule et même famille sans distinction de branche. J'ai dessiné leur blason et l'ai mis sur HeraldiqueGenWeb et dans cet article.

Anonyme a dit…

Je vous remercie pour ces précisions : j'avais aussi l'impression que les Chissey et Chissey-Vanoz ne faisait qu'un. Peut-être qu'une personne lisant ceci et plus au fait de l'histoire de cette famille pourrait nous en dire plus.
Reste les deux versions du blason : celle avec le chef émanché et celle avec les trois émanchures issant du chef ...
Cordialement.
P. Olivier

Checketts a dit…

Gilles,

Regarding the family name 'Chicheret'.... Members of this family migrated to England many years ago and translated the name to 'Checketts', 'Checkett' or some other variation.

I saw that one of the posters had asked for further information regarding the Chicheret name and thought that bit of information might help.

Best regards,

J. Checketts
whitepinesavage@gmail.com

Gilles a dit…

Thank you for your comment. I've found the same information in the Internet Surname Database but nothing more...