08 avril 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : DE et DI

Source : Annuaire de la noblesse de France 1866
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36594k/f393.item
DELESME. Cette famille a fourni plusieurs greffiers en chef du parlement de Dole au XVIe siècle. Armes : de gueules, au chevron renversé d'or.

DELORT. Cette famille doit sa noblesse à Jacques Antoine Adrien Delort, baron de l'Empire, lieutenant général, pair de France, aide de camp de Louis-Philippe, mort en 1846. Armes : écartelé, au 1er d'or, au casque taré de front de sable, doublé de gueules, grillé du champ, panaché de gueules; aux 2e et 3e d'azur, à la barre d'argent, chargée d'une étoile du champ; au 4e d'argent au lion de gueules.

DEMONGENETDEMONGENET. Famille noble du bailliage d'Amont. Elle s'est alliée à celles de Damedor, d'Agay, de Jacquinot de Goux, etc. Armes : de gueules, au cheval ailé d'argent.

DENIS. Famille éteinte, dont était Claude Denis, de Dole, greffier en chef du parlement en 1583. Armes : de gueules, à deux yeux larmoyants au naturel, les larmes d'argent, en chef, et à une rose d'or en pointe.

DERIOT. Le général de division Dériot, baron de l'Empire, était originaire de Clairvaux, dans le Jura. Armes : coupé : le 1er parti d'or, à deux pommes de pin de sable posées en fasce et de gueules au signe de baron tiré de l'armée ; le 2e d'azur, au chevron d'argent accompagné en chef de deux grenades d'or enflammées de gueules, et en pointe d'un ibis d'or.

DESCHAMPS ; DESNOYERS. (Voir DES CHAMPS ; DES NOYERS.)

DESBIEZDESBIEZ. Famille de Besançon, où elle est encore établie. Un de ses membres obtint le titre de baron de Saint-Juan en 1788. Armes : de gueules, à une bande ondée d'argent, accompagnée de trois étoiles d'or.

DESPOTOTS. On prétend que cette famille, actuellement éteinte, et dont le nom est écrit de Vasis dans les titres latins, tirait son nom d'un droit féodal qu'elle possédait sur la poterie qui se vendait à Besançon. Pierre Despotots vivait au XIVe siècle. Plusieurs de ses descendants devinrent cogouverneurs de la cité. Jean Despotots, seigneur du Four et de Recologne, fut premier président du parlement de Bourgogne sous Charles VIII., Louis XI avait donné des lettres de noblesse à cette famille, qui reçut en 1531 des lettres de chevalerie. Alliances : de Chassagne, du Change, de Villette. Armes : d'azur, au pot d'or rempli de trois fleurs de lis d'argent tigées du même.

DIESBACH. (Voyez plus haut, page 163.)

6 commentaires:

Jean-Marie Thiébaud a dit…

Dans les armoiries de la famille Desbiez, les 3 étoiles ne sont pas sur la bande mais 2 en chef et une en pointe.
Jean-Marie Thiébaud

Gilles a dit…

Vous avez tout à fait raison. Je vais essayer de corriger cela ce week-end. Merci.

Gilles a dit…

Le blason de la famille Desbiez a été corrigé.

Anonyme a dit…

Bonsoir
Je m'interrogeais justement sur ces armoiries. Là vous en donnez une représentation qui ajoute à ma confusion !!! Jules Gauthier dit : De gueules à la fasce ondée d’argent acc en chef de 3 étoiles d’or posées 2&1 ( la représentation qui en est faite montre souvent une fasce abaissée)
Roger de Lurion dit : De gueules à la fasce ondée d’argent acc de 3 étoiles d’or (dans ce cas, par défaut, il y en a 2 au-dessus et une au-dessous de la fasce ?)
Jougla de Morenas dit De gueules à 3 étoiles d’or à une bande d’argent abaissées sous les étoiles
D'où tenez vous celle-ci ?
Merci par avance
HJG

Gilles Dubois a dit…

Ma source est l'annuaire de la noblesse 1866 (voir le lien au début de l’article). La version qui me semble la plus juste est celle que vous avez donné en premier, c'est, en tous cas, celle qui est le plus souvent donnée.

Anonyme a dit…

merci beaucoup
Cordialement
HJG

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+