30 avril 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : H

Source : Annuaire de la noblesse de France 1866
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36594k/f393.item
Blason HABITEYHABITEY. Rémy Habitey était cogouverneur de Besançon en 1598. Armes : d'or, à la fasce de gueules.

HACQUENE. De cette ancienne famille de Besançon, qui se retira à Cologne, était issu Nicolas Hacquené, maître d'hôtel de l'empereur Charles-Quint. Armes : d'azur, à un cheval ou une haquenée d'argent.

HARAUCOURT. Une branche de cette ancienne maison, originaire de Lorraine, s'est fixée en Franche-Comté, où elle a possédé les seigneuries de Frasnois et de Chauvirey. Elle a été reçue six fois à Saint-George et s'est éteinte au XVIIe siècle par le mariage de Marguerite d'Haraucourt avec Claude de Faulquier. Alliances : de Ray, de Chauffour, de Scey, de Chauvirey, etc. Armes : d'or, à la croix de gueules, au franc quartier dextre chargé d'un lion de sable.

HAUTOIS. La maison du Hautois, originaire de Lorraine, a possédé des seigneuries et contracté des alliances en Franche-Comté avec celles de Remilly, la Rochelle, Thon, Plaine, Granvelle, etc. Armes : d'argent, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or, la queue fourchée, passée en sautoir.

HAYE (LA). Julien de la Haye, seigneur de Tresilley, chevalier de Saint-George en 1502, était écuyer de l'archiduc Charles d'Autriche. Sa descendance est éteinte. Armes : fasce engrêlée d'argent et d'azur, de six pièces.

HEMERY. Cette maison était fixée au siècle dernier dans le bailliage d'Aval, où le marquis d'Hemery fut convoqué, en 1789, aux assemblées de la noblesse. Armes : d'or, à trois chouettes de sable, membrées et becquées de gueules, et à un annelet de sable en abîme.

HENRION. Famille anoblie par le roi Louis XIV, le 6 août 1706, qui a possédé la seigneurie de Magnoncourt et qu'on trouve alliée aux Cordemoy, etc. Armes : de gueules, à un cuissard botté et éperonné d'or.

HENRY. Hugues Henry, jurisconsulte célèbre, petit-fils d'autre Hugues Henry, secrétaire d'État en la cité de Besançon, fut anobli en 1613. Son fils, Pierre, refusa la confirmation de cet anoblissement. Alliances : Bichin, Dauxon, Mareschal, Richard, etc. Armes : d'or, à une montagne à trois coupeaux de sinople, surmontée de deux branches d'olivier du même passées en sautoir. On trouve aussi d'or, au lion de sinople et au chef d'or, chargé de deux rameaux de sinople mis en sautoir.

HERMANT. Famille éteinte des environs de Saint-Amour. Elle passait pour noble. Armes : de gueules, au lion d'argent sommé de deux étoiles d'or.

HIEVRE. Ancienne noblesse éteinte au XIVe siècle dans Catherine d'Hièvre, dame de Chaleseules, mariée à Philippe de Scey.

Blason HORLOGEHORLOGE. Cette famille avait pour armes : d'azur, à la fasce d'or.

HOUX (LE). Les armoiries de cette famille sont d'azur, à trois bandes d'argent, et à trois losanges d'or, intercalées en barre.

HUGON. Jean Hugon, qui servait avec Philippe de Vienne en 1400, était originaire de Fontaine-Française. Sa postérité se fixa à Gray et fut anoblie en 1530 par Charles-Quint. Elle a fourni sept conseillers au parlement, des lieutenants généraux de bailliage, des maires de Gray et a possédé les seigneuries de Poyant, de Leuley, etc. Alliances : Boutechoux, Morelot, Vauchard, Noirot, Petitot, Sanderet, de Poligny, Lhuillier, Balahu, Arvisenet, Tricornot, etc. Avant l'anoblissement elle avait pour armes : d'azur, à trois gonds d'argent. Depuis l'anoblissement de gueules, à une bande ondée d'or, accompagnée de deux aiglettes d'argent.

HUGUENET Cette famille, dont le nom apparaît dès 1614 dans un de ses membres convoqué alors au ban et arrière-ban, avait de nombreux représentants à la fin du siècle dernier, ainsi qu'on peut le voir dans les listes des assemblées de la noblesse en 1789.

HUOT. (Voyez plus haut, page 172).

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+