27 juin 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : PR

Blason PraPRA. Guillaume, seigneur de Pra, près de Saint-Claude, chevalier, vivait en 1207. Ses descendants ont été reçus quatre fois à Saint-George, et ont donné, au milieu du siècle dernier, un gouverneur de Langres, Antide de Pra, comte de Peseux. Son frère, Claude de Pra-Peseux, devint lieutenant général, Armes : de gueules, à la bande d'argent, accompagnée de deux cors de chasse du même.

PRECIPIANO. Charles-Quint envoya pour diriger les fortifications de Dole François de Précipiano, originaire de Gênes et neveu d'André Doria. Ambroise de Précipiano, baron de Soye, reçut des lettres de chevalerie en 1598. Un de ses descendants, Prosper Ambroise de Précipiano, chevalier de Saint-George, gouverneur militaire de Besançon, lieutenant général, fut créé comte de Soye par le roi d'Espagne en 1696. Il n'eut pas de postérité. Son frère, Humbert - Guillaume, mourut archevêque de Malines en 1711. La branche cadette des seigneurs de Cuse, commencée en 1620, s'éteignit en 1743. Armes : de gueules, à l'épée d'argent posée en fasce, à la poignée d'or. Devise : Dieu et mon épée.

PRÉSENTEVILLERS. Cette ancienne maison éteinte a été admise quatre fois à Saint-George au XVIe siècle ; elle s'est alliée avec les maisons de Montarby, Coublanc, Saint-Maures, Vy, Vaudrey. Armes : chevronné d'or et de gueules de six pièces

PREVOST. Robert Prevost, seigneur de Rentechaux et de Pelousey, conseiller du duc de Bourgogne, était cogouverneur de Besançon en 1449. Jean Prevost était conseiller au parlement de Dole en 1500. Sa postérité s'est éteinte. Armes : de gueules, au sautoir d'argent, chargé de cinq étoiles du champ. Devise : Grâce à Dieu.

PREVOSTET. Famille noble de Salins, éteinte. Alliances : Valle, Patornay. Armes : d'azur, à trois pains d'argent.

PRIOZET. Cette famille d'origine bourgeoise était représentée au siècle dernier par Pierre Priozet, coseigneur de Richecourt. Alliances : de Bourbevelle, Bourgoin, Thévenot, de Bonille, Bonvallet, etc.

PRIVEY. Laurent Privey, originaire de Langres, mourut à Dole en 1550. Un de ses descendants, Daniel Privey, auditeur en la chambre des comptes, fut anobli par le roi d'Espagne en 1658. Ses enfants n'eurent pas de postérité. Armes : d'or, à la bande de sable, accompagnée de deux losanges du même.
Source : Annuaire de la noblesse de France 1867
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36595x/f375.item

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+