23 avril 2010

Famille d'Alesme

ALESME, ALÈME ou HALESME (D'), famille noble, originaire de la province de Guyenne, qui a contracté des alliances avec les maisons les plus distinguées.
  1. Hélie D'ALESME, Ier du nom, damoiseau, seigneur d'Alesme et autres lieux, eut pour fils Mathieu qui suit.

  2. Mathieu D'ALESME, damoiseau, seigneur d'Alesme, épousa 1.°, au mois d'octobre 1305, Almoise de Falcois ; 2.°, au mois de juin 1322, Françoise de la Marthe, fille de noble Armand de la Marthe, seigneur d'Eyren.
    Du premier lit vint :
    1. Hélie d'Alesme, dont la postérité n'est pas connue ; Et du second.
    2. Eymard, qui suit.

  3. Eymard D'ALESME, IIe du nom, écuyer, seigneur de Saint-Clément et autres lieux, épousa Agnès de Luy, fille de Charles de Luy, écuyer, et de Marguerite de la Tour, Il eut de ce mariage :
    1. Hélie, qui suit ;
    2. Agnès d'Alesme.

  4. Hélie D'ALESME, écuyer, seigneur d'Alesme, de la Motte et autres lieux, est qualifié écuyer dans une sauvegarde donnée par le roi Charles IV, du mois d'août 1407. Il épousa Agnès Ligier, dont il eut :

  5. Jean D'ALESME, Ier du nom, écuyer, seigneur de Saint-Clément ; Parampure et autres lieux, obtint des lettres du roi Charles VII, du 10 janvier 1451, pour être réhabilité dans ses biens qu'on lui avait usurpés pendant qu'il était au service de ce prince. Il testa le 22 mars 1474, laissant, de son mariage contracté le 2 juin avec Agnès de Lose, fille de Jean de Lose, écuyer :
    1. Jean d'Alesme ;
    2. Eymard, dont l'article suit ;
    3. Hélie dont la postérité n'est pas connue ;
    4. Charles ;
    5. Fourton d'Alesme, écuyer.

  6. Eymard D'ALESME, IIe du nom, écuyer, seigneur de la Motte, Saint-Clément et autres lieux, épousa, le 20 février 1496, Almoise Daux, fie de Raymond Daux, de laquelle il laissa :

  7. Charles D'ALESME, seigneur de la Motte, Saint-Clément et autres places. Il épousa Marguerite de Forges, fille de Jean de Forges, par contrat du 20 Juin 1516 ; il eut pour fils :

  8. Pierre D'ALESME, écuyer, seigneur de Saint-Clément et autres lieux, qui testa le 4 octobre 1567, laissant de son mariage contracté le 16 juillet 1554 avec Françoise Prevost de Jousseau, fille d'Antoine Prevost, écuyer, seigneur de Jousseau :
    1. Antoine d'Alesme, dont l'article suit ;
    2. Ponse d'Alesme, mariée le 1er avril 1574 avec François de Hayer, écuyer.

  9. Antoine D'ALESME, écuyer, seigneur de la Bourette, Parampure et autres lieux, épousa, le 14 août 1688 Philippe d'Aleyrac, fille d'Olivier d'Aleyrac, seigneur du Bouquet. Il laissa :
    1. Jean d'Alesme, dont l'article viendra ;
    2. Léonard d'Alesme, chevalier, conseiller du roi en ses conseils, et grand président au parlement de Bordeaux, qui dota de grands biens l'hôpital de cette ville, pour subvenir à la nourriture et aux besoins des pauvres. Il fut fait conseiller par lettres du 9 avril 1543, président aux enquêtes le 27 janvier 1556, président à mortier le 20 juillet 1570. Il mourut sans postérité ;
    3. François d'Alesme, écuyer, conseiller du roi, qui eut, de son mariage, Arnault d'Alesme, qui laissa N*** d'Alesme, capitaine au régiment de Choupes.

  10. Jean D'ALESME, IIe du nom, chevalier, seigneur de la Motte, Parampure et autres lieux, conseiller du roi au parlement de Bordeaux par lettres du 28 mai 1532, fut intendant de la justice commandée par le maréchal de Montluc, comme il appert dans ses commentaires. Il mourut doyen du parlement de Bordeaux, laissant, de son mariage contracté, le 28 octobre 1536, avec Jeanne le Moyne :
    1. François d'Alesme, écuyer, reçu conseiller du roi au parlement de Bordeaux le 15 novembre 1567. Il fut, doyen dudit parlement pendant treize années. Henri III le nomma pour exercer la justice souveraine dans la ville de Condom. Il avait épousé Marguerite de Barbiau, dame de Saint-Pierre-d'Oleron et Chassiron, sœur de messire de Barbiau, grand président et garde des sceaux du parlement de Bordeaux. Il a laissé postérité ;
    2. Guillaume d'Alesme, qui suit.

  11. Guillaume D'ALESME, chevalier, seigneur de la Motte, Parampure et autres places, conseiller au parlement de Bordeaux, fut envoyé à Bayonne pour rédiger la coutume, sous Henri III. Il épousa, le 20 juin 1571, Marie de Lamberty, de laquelle il laissa :
    1. Jacques d'Alesme, dont l'article viendra ;
    2. Roch d'Alesme, seigneur et baron d'Ambès, conseiller au parlement de Bordeaux, en février 1600, marié à Antoinette de Martin ;
    3. Jean-Jacques d'Alesme, écuyer, seigneur de Saint-Clément, premier jurat pour la noblesse de Bordeaux en 1653, marié à Jeanne du Peyrat, dont postérité ;
    4. Etienne d'Alesme, chanoine en l'église collégiale de Saint-Surin à Bordeaux ;
    5. Gabriel d'Alesme, baron d'Alès, et procureur du roi aux trésoriers ;
    6. Fourton d'Alesme, baron de Blanquefort ;
    7. Guillemette d'Alesme, mariée à messire d'Astes, conseiller au grand conseil ;
    8. Marie d'Alesme, épouse de N*** Dussault, avocat du roi ;
    9. Anne d'Alesme, mariée à N*** de la Serre, conseiller au parlement de Bordeaux.

  12. Jacques D'ALESME, Ier du nom, chevalier, seigneur et baron de Parampure, Vallier, la Motte, Copène et autres places, reçu conseiller du parlement de Bordeaux le 9 janvier 1664, fut nommé commissaire, par le roi Henri IV, pour la recherche des nobles dans les provinces de Périgord et de Limosin. Il laissa de Catherine de Lescures son épouse :

  13. Jacques D'ALESME, IIe du nom, chevalier, seigneur et baron de Parampure, Vallier, la Motte et Copène, conseiller au parlement de Bordeaux, procureur général au bureau des finances et domaines l'en généralité de Guyenne, obtint, le 6 décembre 1666, un certificat de maintenue de noblesse, après la vérification de ses titres depuis 1257, de M. Pellot, intendant de la province de Guyenne, commissaire départi à cet effet. Il épousa Anne de Pontac, fille de messire Jean de Pontac, procureur-général au parlement de Bordeaux. Il eut pour fils :

  14. Philibert D'ALESME, écuyer, seigneur et baron de Parampure, Vallier, la Motte, Copène, etc., ancien procureur-général au bureau des finances, premier jurat de Bordeaux, épousa Catherine Bigot, fille de N*** Bigot, chevalier, et de Geneviève Macé, par contrat du 2 septembre 1693. Il laissa :

  15. Gabriel D'ALESME, chevalier, capitaine de la colonelle générale des dragons, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, épousa 1.° le 2 août 1729, Jeanne Delphie de la Chabannes, fille de Guillaume de la Chabannes, chevalier, président, trésorier de France, et de Marie de Mons ; 2.° le 18 avril 1735, Marie-Madeleine-Apollonie-Geneviève de Labat, fille de messire Joseph-François-Ignace de Labat, écuyer, baron de Savignac, conseiller en la grand'chambre du parlement de Bordeaux, et de Marguerite-Angélique de Fénelon. Il eut pour fils :

  16. Pierre-Vincent-de-Paul D'ALESME, chevalier, seigneur de l'Estreil et autres lieux, premier jurat pour la noblesse de Bordeaux, par lettres de Louis XVI, du 29 août 1786, dans lesquels il est qualifié de marquis. Il avait épousé, le 30 mars 1772, Marie-Thérèse d'Arche, fille de messire Pierre-Antoine d'Arche, chevalier, seigneur de la Taste, premier jurat pour la noblesse de Bordeaux, et de Marie-Jacquette de Loupes. De ce mariage sont issus:
    1. Jean-Baptiste-François-Gabriel, qui suit ;
    2. Marie-Chantale-Apollonie d'Alesme.

  17. Jean-Baptiste-François-Gabriel D'ALESME, chevalier, seigneur du Peyrat, l'Estreil et autres lieux, né à Bordeaux le 21 août 1775, a émigré deux fois en 1792, et fut arrêté étant porteur de dépêches pour les princes. (Voy. le Moniteur. du 19 février 1792, art. Senlis). Il subit alors un acte d'accusation devant l'assemblée législative, et ne fut mis en liberté que par un ordre du roi. Il continua à servir la cause de l'auguste maison de Bourbon, et fut pendant dix ans l'un des chefs du parti royaliste à Bordeaux, et se montra avec le même zèle en avril 1814, à Paris, lors de l'entrée des alliés. Il a épousé, le 4 juin 1795, Rose-Henriette-Augustine de Pemerle, fille de N*** de Pemerle, ancien mousquetaire du roi, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis. Il a de ce mariage :
    1. Pierre-Henri-Adolphe d'Alesme, né le 15 novembre 1796 ;
    2. Nelson-Jacques d'Alesme, né le 19 octobre 1800 ;
    3. Victor-Charles d'Alesme, né en septembre 1807, décédé ;
    4. Coraly-Marie-Pauline d'Alesme, née le 16 mai 1798 ;
    5. Malvina-Charlotte-Marie d'Alesme, née le 20 novembre 1808.
Armes: « De gueules, au chevron d'or, accompagné d'un croissant d'argent, au chef-cousu de sable, chargé de trois molettes d'argent. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome II, page 119
BnF/Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36862s

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+