28 avril 2010

Famille Le Pelletier

PELLETIER (LE), famille originaire du pays Chartrain, anoblie pour services militaire et notamment dans l'arme de l'artillerie. La branche suivante s'est établie dans la province de l'Ile de France par :
  1. Michel PELLETIER, écuyer, commissaire ordinaire et garde général de l'artillerie de France, qui épousa, en 1649, Françoise Charlot, fille de Pierre Charlot, seigneur d'Ouville, commissaire ordinaire et garde général de l'artillerie de France. Il eut de ce mariage :
    1. Laurent-Michel, dont l'article suit ;
    2. Catherine, mariée à Antoine Bourdaise, commissaire provincial et commandant à Douay.

  2. Laurent-Michel PELLETIER, écuyer, chevalier des ordres de St-Louis et de St-Lazare, lieutenant-général de l'artillerie de France au département de Bretagne épousa Geneviève de Gresillemont, fille de Jean Chrysostôme, écuyer, seigneur d'Atilly, commissaire ordonnateur des guerres, ancien lieutenant des gardes suisses. Sont issus de ce mariage :
    1. Louis-Auguste, dont l'article viendra ;
    2. Laurent-Michel Pelletier (le), chevalier, seigneur d'Argers, Montjouy, Voilemont et Mauperthuy, lieutenant-général des armées du roi, inspecteur-général de l'artillerie, commandeur de l'ordre royal et militaire de St.-Louis, mort en activité de service ; il a épousé demoiselle Bertin de Drelincourt dont il eut : a. Gabriel Pelletier (le) d'Argers, chevalier de Saint-Louis, qui, en qualité d'officier d'artillerie, fit toutes les campagnes d'émigration à l'armée de S. A. S. monseigneur le prince de Condé et obtint le brevet de colonel ; il épousa N***, fille du comte de Gisaucour, dont il a une fille ; b. N*** Pelletier (le) de Montjouy, ayant servi dans le corps royal de l'artillerie, décédé ; c. N*** Pelletier (le) de Mauperthuy, ayant aussi servi dans le corps royal de l'artillerie, décédé ; d. Bernard Pelletier (le) de Voilemont périt, en émigration, officier d'artillerie ; il épousa N*** Fumée, de laquelle il eut deux garçons dont un est au service, et une fille ;
    3. Joseph-Félix Pelletier (le) de Prévalon, qui fut d'abord officier d'artillerie et ensuite oratorien ;
    4. Marie-Geneviève, qui épousa Joseph le Féron, chevalier, seigneur de l'Hermite, Trôly, chevalier de St.-Louis, maître particulier des eaux et forêts de Compiègne.

  3. Louis-Auguste PELLETIER (le), chevalier, seigneur de Liancourt, d'Autcour, Glatigny, lieutenant-général des armées du roi, inspecteur-général de l'artillerie, mort en activité de service ; avait épousé Marie-Jeanne-Françoise Maresse, fille de Louis Maresse, écuyer, commissaire des gardes-du-corps. De ce mariage vinrent :
    1. Auguste-Laurent-Michel Pelletier (le), seigneur d'Autcour, officier d'artillerie, mort chevalier de Saint-Louis, âgé d'environ trente-cinq ans, inspecteur de la manufacture d'armes à feu de Maubeuge, n'a pas eu d'enfant de son mariage avec demoiselle de Taleugoet ;
    2. Antoine Pelletier (le), dont l'article viendra ;
    3. Louis-François Pelletier (le), de Glatigny, chevalier de l'ordre royal et militaire de St.-Louis servait aussi dans l'artillerie, a fait les campagnes de l'émigration, est breveté de colonel par S. M. Louis XVIII en 1706 ; ii a épousé Geneviève-Catherine le Vieux, dont il a Louis Pelletier (le) marié à Adèle Pommeret des Varennes, dont il a une fille ;
    4. N***, mariée à Gabriel du Passage, chevalier de Saint-Louis, ancien lieutenant-colonel, sous-directeur d'artillerie. Elle a laissé une fille morte en émigration ;
    5. N***, mariée à M. Muissard des Obeaux, chevalier, directeur d'artillerie, puis maréchal des camps et armées du roi, morte sans enfants ;
    6. Quatre autres filles mortes sans avoir été mariées.

  4. Antoine Pelletier (le) de Liancourt, chevalier, seigneur de la vicomté de Vilers-le-Hellon, chevalier de St. Louis, ancien officier d'artillerie, vivant en son habitation à la Guadeloupe, a eu de Luce Bénévent Longvillier de Poincy, décédée :
    1. Louis Pelletier (le) de Liancourt, qui a successivement servi dans les états-majors des régiments du roi infanterie et des gardes françaises, mort en émigration ; il avait épousé N*** de Bonnair, une des victimes de la révolution, ainsi que sa mère et son grand-père maternel ; elle était fille du sieur de Bonnair de Forges, intendant des domaines ;
    2. N***, le chevalier Pelletier (le) de Liancourt qui, en 1791, était lieutenant de vaisseau de la marine royale, marié à la Martinique à N*** Morin ; dont il a un fils ;
    3. Jean-Marie Pelletier (le) de Montéran, officier d'artillerie ayant émigré et servi à l'armée de Condé, etc. ;
    4. N*** Pelletier (le) Destournelles ayant été attaché en émigration au corps royal de la marine marié à la Martinique à N*** de la Reinty dont il a des enfants ;
    5. N*** marié à M. le comte de Maupeou, ancien officier aux gardes françaises.

    Antoine Pelletier (le) s'est marié en secondes noces à N*** d'Anjorant, veuve de M de Montmort, comte de Glaignes, laquelle est décédée sans enfants de ce deuxième mariage.
Armes : « D'azur à la fasce d'argent, chargée d'un croissant de gueules, accompagné de trois étoiles, deux en chef et une en pointe. Deux levrettes pour support avec la divise : Fidelis et audax. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome II, page 128
BnF/Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36862s

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+