28 août 2011

Maison de Péronne

PÉRONNE (DE), ancienne maison de Picardie, dont une branche faisait sa résidence à Saint-Quentin en Vermandois.
  1. Raoul DE PÉRONNE, issu de cette branche, servait dans l'armée française qui reprit Granville sur les Anglais en 1444, et s'établit dans cette ville. Il eut pour fils :
     
  2. Guillaume DE PÉRONNE, qui fut père de :
     
  3. Richard de Péronne, qui eut deux enfants :
    1. Louis, qui suit ;
    2. Michelle, mariée à François-Bazire, sieur de la Julliennière.
     
  4. Louis DE PÉRONNE, sieur de Hacqueville et du Canel, fut maintenu dans la noblesse et les privilèges de ses ancêtres par lettres-patentes en forme de chartres, données à Nantes au mois de juin 1593. De ce mariage avec Thomasse de la Hautonnière il eut quatre enfants :
    1. Jean, auteur de la branche de Hacqueville ;
    2. Pierre, auteur des branches du Canel, de la Sablonnière et de Cran ;
    3. Jean, auteur des branches de Maloué, Sémilly et Grainville ;
    4. Nicolas.
     
  5. Jean DE PÉRONNE, sieur de Hacqueville, épousa, le 15 octobre 1588, Françoise des Douétis, de laquelle il eut :
     
  6. Arthur DE PÉRONNE, qui épousa Diane-Marie Ecoulant. De ce mariage sont sortis six enfants :
    1. Nicolas, qui suit ;
    2. Julien, sieur de la Pallière ;
    3. Jean ;
    4. Henri ;
    5. Et deux filles.
     
  7. Nicolas DE PÉRONNE, sieur de Hacqueville, épousa Françoise Duchesne De ce mariage sont sortis :
    1. Michel, mort sans postérité ;
    2. Gaud, qui suit ;
    3. Et une fille.
     
  8. Gaud DE PÉRONNE, épousa, le 8 juin 1688, Marie des Isles, fille de Jacques, seigneur de Prestot, et d'Hélène de la Pigancière. Ils laissèrent deux enfants :
    1. Jacques, qui suit,
    2. Et une fille, mariée à N*** le Boucher des Landellles.
     
  9. Jacques DE PÉRONNE de Hacqueville, épousa, le 16 juin 1714, Françoise-Marguerite Hastey, fille de Bernard, sieur des Marets et de Marguerite des Isles. De ce mariage il y eut six enfants :
    1. Jacques, religieux ;
    2. Bernard, qui suit ;
    3. Henri, mort sans alliance ;
    4. Jeanne, mariée à Hervé de Marville ;
    5. Jeanne-Marguerite, mariée à N*** David ;
    6. Marguerite, mariée à Antoine le Boucher.
     
  10. Bernard de PÉRONNE de Hacqueville, épousa N*** Quinette de Loiselière. De leur mariage sont nés :
    1. Félix-Victor-Jean-Jacques, dont l'article suit ;
    2. Léonord, qui viendra ;
    3. Jean-François, mort sans alliance,
    4. Et Jacques qui a épousé N*** de Péronne de Cran.
     
  11. Félix-Victor-Jean-Jacques de PÉRONNE de Hacqueville, a épousé N*** de la Forterie. De ce mariage sont nés :
    1. Victor, lieutenant, puis capitaine d'un régiment d'infanterie ; mort à Dantzick en 1814 ;
    2. Aimé ;
    3. Victoire-Marie, morte sans alliance ;
    4. Julie ;
    5. Fanny.
     
  12. Léonord DE PÉRONNE, frère du précédent, était capitaine de vaisseau, officier de la légion d'honneur. Il fut tué au combat du Finistère, à bord du vaisseau l'Intrépide dont il était commandant. Il avait épousé Julie-Anne-Perrette Hugon de Haut-Mesnil. De ce mariage sont nés :
    1. Léonord-Julien, enseigne de vaisseau ;
    2. Edouard, aspirant de marine ;
    3. Julie ;
    4. Hyacinthe ;
    5. Thérèse ;
    6. Clémentine.

Armes : « D'argent, au chevron de gueules, chargé de trois roses du champ, accompagné de trois croix pâtées de sable ».

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome II, page 188

BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36862s

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+