25 octobre 2005

BRANCAS. Ducs de Brancas, de Lauraguais et de Céreste

Annuaire de la noblesse de France
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N0036580
pages 110 à 111


Pour la notice historique, voyez l'Annuaire de 1843, p. 131. -- Origine : Burrhus Brancacius, qui gouvernait en 1006 la république de Naples. -- Titres de la maison devenue française sous le nom de Brancas : prince souverain de Nisare 31 août 1392 ; comte de Forcalquier 22 juillet 1493 ; marquis, puis duc et pair de Villars-Brancas 1652 ; duc de Lauraguais 1714 ; grand d'Espagne (1) de 1ère classe 1730 ; duc de Céreste 1784. -- Illustrations : dix cardinaux, un grand-amiral de France 1594, un maréchal 1741-1750, des gouverneurs de province, des ambassadeurs, des chevaliers de la Toison-d'Or et du Saint-Esprit, etc.

Armes : d'azur, au pal d'argent, chargé de trois tours de gueules et accosté de quatre jambes de lion d'or, mouvantes des flancs de l'écu. Cette maison ne reconnaît comme Brancas que la branche ducale qui suit.

(1) Nous devons rectifier ici une erreur qui s'est glissée dans l'Annuaire de 1843, où nous avions dit que la grandesse l'Espagne était attachée à la branche cadette. Ce titre n'avait pas cessé d'appartenir à M. le duc de Brancas et à ses successeurs.

I. BRANCAS.

Louis-Marie-Buffile, duc de Brancas, de Lauraguais et de Céreste, premier gentilhomme chrétien, pair de France, grand d'Espagne, prince de Nisare, comte de Forcalquier, ancien colonel de cavalerie, né 12 mai 1772, marié 18 mai 1807 à Caroline-Ghislaine, fille d'Auguste, comte de Rodoan et de La Marche, et de Wilhelmine de Mérode, princesse de Rubempré, veuf 9 décembre 1848, dont :

Marie Ghislaine Yolande de Brancas Lauraguais, duchesse héritière de Brancas, mariée 9 novembre 1846 à Ferdinand Hibon, comte de Frohen, substitué par contrat de mariage aux noms, titres et armes des
Brancas, dont :
  1. Henri-Marie.Désiré Ferdinand, né 1er décembre 1851.
  2. Yolande-Marie-Julie.
  3. Mathilde-Marie-Fernande.

Tante.

Pauline de Monestay-Chazeron, mariée en 1797 à Louis Albert de Brancas, duc de Céreste, veuve 28 septembre 1851.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Les noms et titres de la maison de Brancas sont devenus propriété de la maison THOMAS de LA GARDE.

de Frohen a dit…

Il serait intéressant de savoir quand et comment les Thomas de La Garde auraient pu relever les nom et titres de la maison de Brancas, puisqu'il n'existe pas de lien entre les deux familles.

Loen a dit…

Dite aussi La Garde-Brancas, elle n'a jamais relevé mais hérité les titres Brancas en raison de ses nombreuses parentés avec les Brancas.

La passation Hibon fut, sinon une imposture, une erreur même si elle fut accréditée en apparence par la création d'un titre homonyme attribué aux Hibon. Création jamais acceptée par les héritiers du dernier duc de la maison de Brancas.

Le post précédent est mal renseigné. Tout comme son nom, qui n'existe plus.

de Frohen a dit…

Loen, excusez nous, mais nous avons un peu de mal à vous suivre, car nous ne trouvons aucune alliance entre les Thomas et les Brancas. Quid ! de La Garde-Brancas ?
Ayez l'amabilité de nous en dire davantage.
Pour quelqu'un qui n'existe plus, je peux vous assurer que je suis bel et bien vivant et loin d'être le seul d'ailleurs.

Anonyme a dit…

Je rebondis sur le post de Loen, étant moi même très curieuse de connaître les nombreuses parentés entre les Thomas de La Garde et les Brancas. J'ai beau prendre prendre leur généalogie dans tous les sens, je n'y trouve rien de tel. Par contre j'y trouve bien les Frohen héritiers du dernier duc de Brancas.

Loen a dit…


Sans commentaire sur les Frohen sinon qu'ils n'ont jamais obtenu la succession malgré leur désir.
La commentatrice précédente ignore les tableaux réciproques utiles, donc.

Anonyme a dit…

Le post précédent est mal renseigné ... la commentatrice précédente ignore ... oui sans doute ! mais vous qui avancez des infos que tout le monde ignore, soyez gentil de nous en dire davantage, ce sera plus simple et plus enrichissant, ne trouvez-vous pas ?
Dites nous en un peu plus sur ces Thomas de La Garde dits La Garde-Brancas que vous nous donnez pour héritiers des titres Brancas.
Merci de nous éclairer
Denise

Loen a dit…

Ignorez !

Le but était contester le post Frohen uniquement, ça a été fait.
Mais j'essaierai de vous en dire un peu plus, si vous informez de votre pourquoi, et demeurez dans un esprit plus respectueux de mes commentaires et vous pouvez demander pour cela un échange mail à notre hôte s'il en est d'accord.

Cette maison, (ce que j'ai écrit...) dite aussi La Garde-Brancas, ce n'est pas la même chose que ce que vous avez lu.


Gilles Dubois a dit…

Vous pouvez, si vous le souhaitez, m'envoyer vos adresses email respectives à gilles_guy_dubois@yahoo.fr pour que je vous mette en contact.

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+