26 mars 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : DA

Source : Annuaire de la noblesse de France 1866
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36594k/f393.item
DAGUET. Cette famille est distincte des Daguet, seigneurs de Beauvoir, au bailliage de Blois. Il ne faut pas non plus la confondre avec celle d'Agay ou Dagay. (Voyez l'Annuaire de 1865, p. 375.) Armes : d'azur; à une fasce accompagnée en chef d'un trèfle accosté de deux dagues dressées en pal la pointe en bas, et à la pointe de l'écu, d'une dague accostée de deux trèfles, le tout d'argent.

DALIET. Jean-Baptiste et Claude Daliet, de Ronchaux seigneurs de Lisle, furent convoqués aux états de la noblesse du bailliage d'Aval en 189.

DALMASSY. Famille dont le représentant porte le titre de baron et habite le château de Richecourt. Armes : d'azur, à l'oie d'argent, tenant en son bec une guivre, et accompagné de trois étoiles du même.

DAMAS. Cette famille, qui s'est alliée à celles de Crécy, d'Oyselet, de Pontaillié, de Saint-Amour, se distingue par le surnom de Vrillière, de la maison ducale de Damas d'Antigny et de Cormaillon, dont la notice est d'ans l'Annuaire de 1843. Elle a pour armes d'argent, à un fusil de sable et à six quintefeuilles de gueules posées en orle.

DAMEDORDAMEDOR. Cette famille, originaire de Vesoul, admise aux états de Bourgogne, a possédé les seigneuries de Baudoncourt, de Montesson, etc. Elle est connue depuis Louis Damedor, qui obtint de Charles-Quint, en 1544, permission de tenir fief jusqu'à 200 livres de rente. Autre Louis Damedon fut recteur de l'Université du comté en 1590. François obtint des lettres de chevalerie en 1629, et son petit-fils fut titré comte par lettres de 1713 Alliances : Froment, Jacquinot, de Mâcon, de Buade, Simon, Saint-Seigne, Planta de Wildemberg, de Lavaulx, Terrier, de Trestondans, etc. Armes : d'azur, (alias de gueules) à la croix de Lorraine d'argent (alias d'or).

DAMMARTIN. Ancienne maison éteinte. Alliances : Dreux, Amboise, Bauffremont, Vergy, Montmartin. Armes : écartelé, aux 1 et 4 d'azur, à une bande de gueules ; aux 2 et 3 d'argent, fretté d'azur.

DAMPIERRE-SUR-SALON. Les seigneurs de ce nom, connus dès 1157, et éteints au XIVe siècle, passaient pour être issus des anciens sires de Montfaucon. Alliances : de la Roche, de Mont-Saint-Jean, de Montmartin. Armes : de gueules, à trois barbeaux d'argent adossés d'or.

DAMPIERRE-SUR-LE-DOUBS. Guillaume de Dampierre sur le Doubs vivait en 1359 ; on perd la trace de sa maison depuis Guillaume de Dampierre, chevalier, qui testa en 1466, et qui eut pour héritier Nicolas de Dampierre. Alliances : de Scey, de Meligny, Mouchet. Armes : de gueules, à deux clefs d'argent posées en sautoir, accompagnées d'une fleur de lis d'or en chef. Ces armoiries sont semblables à celles de Clermont Tallard.

DANIEL. Famille patricienne de Besançon, qui remonte à Estienne Daniel, dit Fosseur, cogouverneur de la cité en 1420. Jean Daniel-Fosseur était cogouverneur en 1425. Alliances : du Change, Villette, Chaffoy, Nazel. Armes : d'azur, à trois fosseurs (pelles) emmanchés d'argent.

DARDENET. Armes : d'azur, à la bande d'argent chargée de trois merlettes de sable et accompagnée de sept billettes d'or, quatre en chef et trois en pointe.

DARUD. Jean et Guy Darud, originaires du bailliage d'Aval, furent anoblis par finances en 1561. Armes : d'azur, à deux dards d'argent, armés d'or, posés en forme de chevron brisé et accompagnés de trois étoiles aussi d'or.

DAVID. Guy David, prévôt de Saint-Mauris, conseiller clerc, au parlement de Dole en 1508, et Bertrand David, seigneur d'Ardignat, secrétaire du roi en 1689, appartenaient à une famille de Salins connue dès 1481, anoblie par l'archiduc Maximilien en mars 1504. Alliances : Joly, de Fontettes, Rocquet de Courbouzon, de Chavirey, etc. Armes : d'argent, au sautoir engrêlé de sable (alias de gueules). La famille David de Beaufort, originaire du duché de Bourgogne, et qui a siégé au parlement de Dijon, s'est fixée dans le Jura. Armes : d'azur, à une bande d'argent, accompagnée en chef d'une harpe d'or et en pointe d'une croix de Malte aussi d'argent.

DAZUT. Famille éteinte dont était Jean Dazut, cogouverneur de Besançon et conseiller au parlement de Dijon en 1480.

5 commentaires:

BLOG a dit…

je porte le nom DAZUT ansi que mon frère et ma mère ; celui ci ne comprenait pas de T ; celui ci a été rajouté par erreur il y a moins de 100 ans par des actes d'état civil , avec ou sans T ; puis le T a été durablement fixé . LA FAMILLE SE CANTONNE EN TOURAINE . il ne semble pas qu'il y ait de lien avec la Franche Comté. merci si vous pouvez nous en dire PLus
P. DAZUT /VIERZON

Gilles a dit…

Je suis désolé mais je n'ai absolument rien trouvé. Il semble que ce patronyme soit très rare...

pilou a dit…

ma mére porte le nom beaufort mais un jour elle m'a dit que mon grand pere etait le frere du compte de beaufort dans l'horne j'aimerais en savoir un peu plus sur mon histoire qui etait -il ?je sais simplement qu'il est dècédé en 2000 2001 si vous avez une histoire sur mon grand oncle vous pouvez me joindre à l'adresse suivante jean-pierre.ledoyen@orange.fr salutations;

airsat a dit…

Mais où sont les de DARBONNAY??

Gilles a dit…

Les Darbonnay que vous cherchez ne seraient-ils pas à Arbonnay ?

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+