18 mai 2009

Famille de Castellane

CastellaneDE CASTELLANE. — Claret

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 67.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G., etc., et Antoine et Jean de Castellane, assignés et défendeurs et demandeurs en requête de jonction en l'instance d'assignation donnée à mêmes fins à Jean-Baptiste de Castellane pour se pouvoir servir des titres par eux employés, comme descendu de l'aîné de ladite maison de Castellane.
Jugement rendu par lesdits commissaires sur l'assignation donnée audit Jean-Baptiste de Castellane, sieur du lieu de Claret et de Villar, avec leurs titres et pièces justificatives de la noblesse de ladite maison de Castellane mentionnées, au veu d'icelui, portant déchargement de ladite assignation et déclare être noble du jour d'huy.

Donation faite par magnifique et haut seigneur Melchion de Castellane, sieur et baron d'Allemagne, en faveur de noble Gaspar de Castellane de Claret des biens y exprimés, du 23 juillet 1560.

Mariage dudit noble Gaspard de Castellane, sieur de la Colombe, fils d'Hélion de Castellane, sr de Claret, et demoiselle Françon de Demandolx, avec demoiselle Claude de Raymondis, du 25 décembre 1577, notaire Cotolendy.

Transaction passée entre ledit Gaspar de Castellane, sieur de la Colombe, et magnifique seigneur François de Castellane, écuyer, sr de Claret et du Villar, frère, comme héritier dudit Hélion de Castellane, du 12 septembre 1581.

Testament dudit noble Gaspar de Castellane, sieur de la Colombe, fils dudit noble Hélion, du 18 avril 1585.

Mariage de noble François de Castellane, fils de Gaspar, avec demoiselle Françon de Moriès, du 20 juillet 1617.

Testament dudit noble François de Castellane, par lequel institue ses héritiers lesdits défendeurs, ses enfants, du 9 mars 1659.

Copie de transaction passée entre ledit noble François de Castellane avec demoiselle de Grasse, baronne d'Allemagne, pour raison du fidéicommis apposé au testament de Boniface de Castellane, du 9 juin 1599.

Certificat fait par un des capitaines du régiment de Sault, comme Jean de Castellane, un desdites défendeurs, est au service du roi, dans ledit régiment, du 10 mars dernier.

Requête de jonction desdites défendeurs, du 15 du présent mois de juin.
Fait à Aix, le 28 juin 1667.

DE CASTELLANE. — Claret

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 69.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G. etc., et noble Jean-Baptiste de Castellane, sr du lieu de Claret, en Provence, et Villard de Sigoins, en Dauphiné, etc.
Acte d’hommage passé par les barons de cette province, en l’année 1146, à Raimond Bérenger, comte de cette province, par lequel apert que Boniface de Castellane fut le premier qui presta ledit hommage.

Testament de noble Boniface de Castellane second, par lequel institue son héritier noble Antoine de Castellane et dans lequel ledit testateur est qualifié fils de magnifique seigneur Florans de Castellane, du 16 février 1440.

Testament de feu noble Antoine de Castellane, par lequel institue son héritier noble Boniface troisième, lui substituant, en cas de décès sans enfants, noble Jean de Castellane, son autre fils, du 3 septembre 1445.

Mariage dudit noble Jean de Castellane, substitué, avec demoiselle Florette de Brémond, dame de Claret, du 16 février 1496.

Testament de feu Louis de Brémond, père de ladite demoiselle Florette, portant institution d’héritière en sa faveur, du 19 septembre 1492.

Acte de compromis, passé entre Jean de Castellane, fils d’Hélion, seigneur de Claret, et Claude de Montorenc, du 22 mars 1554, par lequel apert que ledit Hélion était fils dudit feu noble Jean de Castellane et Florette Brémonde.

Testament dudit Hélion de Castellane, du 17 juillet 1552, par lequel est qualifié généreux de Castellane, écuyer, sr de Claret, et apert que François de Castellane était son fils.

Mariage dudit François de Castellane avec demoiselle Lucresse de Vintimille, du 9 mars 1575 par lequel est qualifié généreux François de Castellane, seigneur de Claret et de Sigoyer.

Testament dudit François de Castellane, du 9 décembre 1619, par lequel apert que noble Claude de Castellane était son fils et héritier et qu’il avait d’autres enfants chevaliers de Malte.

Mariage dudit noble Claude de Castellane, sr dudit Claret, et de Villar, avec demoiselle Claude de Tertulle, du décembre 1616.

Testament dudit noble Claude de Castellane par lequel il institue son héritier ledit défendeur, son fils, du 20 septembre 1602.

Extrait des hommages de reconnaissances passées par les habitants dudit lieu de Claret en faveur dudit défendeur.
Fait à Aix, le 28 juin 1667.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour les informations . Y a t'il un lien entre le village Castellane ( département 04 ) et Grimaud ( département 83 ) ? Merci d'avance . Vous pouvez me joindre : HoroHoro005@hotmail.com

Anonyme a dit…

Oui en effet, la route relie les deux villages, vous devriez vous en sortir avec un carte Michelin.

Gilles a dit…

La baronnie de Grimaud a aussi appartenu à la famille de Castellane. Voir cet article

Pierre-Charles a dit…

Bonjour ,
Gasparde de Castellane d'Andon, mariée à Claude de Palhier, est présentée dans plusieurs études comme "fille légitimée de Honoré de Castellane d 'Andon." Je serais très intéréssé par tout renseignement concernant sa filiation maternelle.
Merci

Jean-Pierre LOGEAIS a dit…

Bonjour,
Dans son ouvrage Histoire et généalogie de la Maison de CASTELLANE (1989), M. Georges MARTIN donne comme mère à tous les enfants d'Honoré de CASTELLANE, seigneur d'Andon, Madeleine de GAZEL (ou de GAZELLY), fille de Guillaume de GAZEL, seigneur de Saint-Lubin et d'Anne de GARENCIERES, dame d'Urissault.
Cordialement.

Patrice a dit…

Précisons tout de même que le livre dont vous parlez, réédité depuis, n'a rien de très sérieux. L'auteur est le spécialiste des compilations à distance, approximatives et peu rigoureuses. Les détails qu'il donne notamment sur la branche d'Andon, sont souvent à mille lieues de la réalité.

Pierre-Charles a dit…

Bonjour,
Merci pour ces informations. Je ne connais pa l'ouvrage de M. Georges Martin, mais j'avais vu dans une brochure intitulée "un front pionnier dans le haut pays grassois " émanant du conseil général 06 et donnant pour source un article paru dans la revue scientifique et littéraire de Cannes (année 2000 ) que Gasparde de Castellane était présentée comme fille naturelle mais légitimée de Honoré de Castellane d'Andon. Ce qui m'avait conduit à penser qu'elle n'était peut-être pas la fille de Madelaine de Gazel.
Il serait intéressant d'en savoir plus...
Cordialement.

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+