31 mai 2009

Famille d'Icard Perignan

D'ICARD PERIGNAN. — Arles

Source : Les maintenues de noblesse en Provence par Belleguise. Page 80.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54106328

Entre le P. G. etc., et noble Nicolas d'lcard Perignan, de la ville d'Arles, et encore Jacques et Guillaume d'Icard, ses frères, etc.
Lettres d'anoblissement accordées par le feu roi audit Nicolas d'lcard, données à Fontainebleau, au mois d'avril de l'année 1605.

Arrêt de régistrement desdites lettres de noblesse, en la cour des Comptes, aides et finances au présent pays de Provence, en date du dernier février 1609.

Quittance du receveur et trésorier des deniers casuels de la somme de deux cens livres, payées par ledit sieur d'Icard pour la finance à cause dudit anoblissement, en date du 8 mars de ladite année 1609.

Contrat de mariage entre noble Antoine Icard, de la ville d'Arles, d'une part, et demoiselle Blanche de Meyran, fille d'Estienne de Meyran, écuyer de ladite ville d'Arles, d'autre, ledit mariage du 15 juillet 1615, reçu par Claret, notaire, dans lequel ledit Icard s'est qualifié écuyer.

Testament de feu Nicolas d'Icard, du 7 septembre 1641, où il s'est qualifié écuyer.
Autre Contrat de mariage dudit Nicolas d'Icard, fils dudit Antoine, en date du 1er juin 1646, notaire Aulanier.

Commission du roi accordée audit d'Icard de Perignan pour lever et mettre sur pied cent hommes pour son service dans ses armées, du dernier janvier 1637.

Certificat du maréchal de Schomberg, qui justifie le service rendu par ledit sieur de Perignan, en ladite qualité de capitaine.

Lettre de cachet du roi écrite audit sieur de Perignan de se rendre auprés du maréchal de Lamotte, lieutenant pour le roi en ses armées en Catalogne, pour faire auprès de lui les fonctions de sa charge d'aide de camp, en date du 20 septembre 1641.

Brevet du roi par lequel ledit de Perignan est pourvu d'une charge d'aide de camp en ses armées, en date du 28 septembre 1644.

Congé et passeport accordé audit sieur de Perignan par le sr comte d'Harcourt, lieutenant-général pour le roi en ses armées de Catalogne, pour son retour en France, du 16 mai 1656.

Deux Extraits de baptistères desdits Jacques et Guillaume Icard, fils dudit feu Antoine, des 22 novembre 1627 et 22 janvier 1632.
Fait à Aix, le 21 juillet 1667.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+