12 juin 2008

La famille de Contades

CONTADES (DE), famille ancienne, noble d’extraction, originaire de Béarn, d’où elle vint s’établir à Narbonne, dans le quinzième siècle, puis dans l’Anjou, vers l’an 1600.
  1. Arnould DE CONTADES, premier du nom, quitta le Béarn, vers l’an 1500, pour aller s’établir à Narbonne. Il fut père de :

  2. Antoine DE CONTADES, premier du nom, résidait à Narbonne ; il épousa N... de Pardailhan, de laquelle il laissa :

  3. André DE CONTADES, premier du nom, né à Narbonne le 22 octobre 1572, il fut gouverneur de Gaston, frère de Louis XIII, et officier des gardes du roi. C’est lui qui le premier vint s’établir en Anjou, où il acheta la terre de la Roche-Thibault. Il épousa N***, fille du lieutenant-général d’Angoulême, et dame d’honneur de la reine Marie de Médicis, femme d’Henri IV. Il laissa :
    1. Erasme Ier, dont l’article viendra :
    2. Antoine, né à Angoulême le 3 janvier 1629.
    3. Gaspard, né à Angoulême le 11 octobre 1632.

  4. Erasme DE CONTADES, premier du nom, seigneur de Mont-Geoffroy, né à Angers le 25 novembre 1633, mort en octobre 1713, épousa N*** Hullin de la Salle, de laquelle il laissa :
    1. Gaspard Ier dont l’article suivra :
    2. Charles-Pierre-Erasme, né à Angers, le 4 avril 1683, appelé le chevalier de Contades : colonel d’infanterie en 1730 ; brigadier des armées du roi en 1734 ; major-général des armées en 1735 , et commandeur de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis en 1737.
    3. Guillaume, né à Mont-Geoffroy le 1er août 1686.

  5. Gaspard DE CONTADES, premier du nom, né à Angers le 16 juin 1666, lieutenant-colonel du régiment des Gardes, puis, major-général de l’armée de M. le maréchal de Villars à Denain ; il contribua beaucoup au succès de cette mémorable bataille. Il fut créé lieutenant-général des armées du roi, et chevalier grand-croix de l’ordre de S.-Louis ; il mourut en 1735. Il a épousé Madeleine-Françoise Grespin de la Chabosselais, de laquelle il eut :
    1. Erasme, tué au siège de Philisbourg, en 1734, sans postérité.
    2. Louis-Georges-Erasme, qui suit :

  6. Louis-Georges-Erasme DE CONTADES, seigneur de Verne, Mont-Geoffroi, la Roche-Thibaut et autres lieux ; capitaine aux Gardes-Francaises en 1729 ; colonel du régiment de Flandres infanterie, le 10 mars 1734, et de celui d’Auvergne, le 15 juin suivant ; brigadier des armées du roi le 18 octobre de la même année ; maréchal de camp en 1740 ; inspecteur-général de l’infanterie en 1745 ; créé maréchal de France le 24 août 1758 ; chevalier des ordres du roi en 1759, et commandant en Alsace en 1762. Il fut doyen des maréchaux de France, et mourut à Livry le 19 janvier 1795. Il avait épousé, en octobre 1724, Marie-Françoise Magon de La Lande, de laquelle il eut :
    1. Gaspard, dont l’article suit :
    2. Maurice, né le 28 décembre 1736.
    3. N*** mariée au comte de Plouet, mestre-de-camp de dragons.

  7. Gaspard DE CONTADES, deuxième du nom, colonel du régiment de Berri infanterie, et brigadier des armées du roi, tué dans l’armée royale de la Vendée en 1794. Il avait épousé demoiselle Julie Constantin. De ce mariage sont issus :
    1. Erasme, dont l’article viendra :
    2. Louis-Gabriel-Marie de Contades, marquis de Giseux, colonel du régiment d’Anjou infanterie, aujourd’hui maréchal-de-camp ; a émigré en 1791 ; fait la campagne de 1792 dans l’armée des princes ; passé en 1794 à Saint-Domingue, où il a commandé une légion de l’armée royale à la solde de l’Angleterre. Il a épousé demoiselle Périne-Julie-Constantin de La Lorie. De ce mariage :
      1. Camille-Auguste, né le 10 mars 1791, capitaine de chasseurs.
      2. Julie, née le 24 juillet 1787, mariée à René de Champchevrier.
      3. Henriette, née le 19 août 1789.
      4. Aima, né le 27 juillet 1802.
    3. Gaspard, major en second dans Bourbonnais infanterie, émigré en 1791, a fait les campagnes à l’armée de S. A. R. le prince de Condé ; il a commandé ensuite le régiment de Rohan, à la solde de l’Autriche, et est parvenu au grade de major-général au service de cette puissance. Il mourut en septembre 1811i. Il avait épousé N*** de Bouillé, fille du dernier général de ce nom. De ce mariage vinrent :
      1. Jules, né à Francfort sur le Mein en 1795.
      2. Constance, mariée à Bernard de Danne.

  8. Erasme DE CONTADES, comte de Contades, seigneur de Mont-Geoffroy, colonel de chasseurs de Picardie a émigré en 1791 et a fait la campagne de 1792 ; fut fait major-général de l’armée de débarquement, sous les ordres du marquis de Puysaye, à Quiberon, il est marié à N*** de Villiers. De ce mariage :
    1. Gaspard, né à Angers le 6 avril 1785, sous-préfet à Vendôme ; a épousé N*** d’Oms.
    2. Méry, né à Angers le 8 septembre 1786, préfet à Clermont.
    3. Erasme, né le 22 novembre 1790, tué à la bataille de Leipsick, en octobre 1812.
    4. Félix, mort jeune.
Armes : « D’or, à l’aigle éployée d’azur, becquée et armée de gueules. »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 102
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+