15 juin 2008

La famille de Kermarec de Traurout

KERMAREC DE TRAUROUTKERMAREC DE TRAUROUT (DE), famille noble d’extraction, originaire de Bretagne, et l’une des plus anciennes de la province. Elle y jouissait des privilèges de la noblesse dès l’an 1427, ainsi qu’il est attesté par les registres de la chambre des comptes de Nantes.
  1. Rolland DE KERMAREC, chevalier, seigneur de Traurout, près de Tréguier, fut inscrit, en 1427, au rôle des individus de Tréguier, déclarés et reconnus nobles. Il eut pour fils :
  2. Jean DE KERMAREC, Ier du nom, seigneur de Traurout, qui fut père de :
  3. Jean DE KERMAREC, second du nom, seigneur de Traurout. Il épousa Marie Hingant, dont il eut :
  4. Guillaume DE KERMAREC, seigneur de Traurout, marié à Marie de Kercomar, dont il eut :
  5. François DE KERMAREC, seigneur de Traurout, qui épousa Jacquette de Caranté. II eut pour fils :
  6. Jacques DE KERMAREC, seigneur de Traurout, maria à Aliette Michel, qui eut pour fils :
  7. Jean DE KERMAREC, troisième du nom, seigneur de Traurout. Il épousa Françoise de Plusquelée de Tréguier, dont il eut :
  8. Jean DE KERMAREC ; quatrième du nom, écuyer seigneur de Traurout, marié à Péronelle de Lanloup, de Saint-Brieuc. A l’époque de la réformation de la noblesse de Bretagne, il fut maintenu dans ses privilèges, par arrêt de la chambre des comptes de Nantes, du 17 juin 1669. Il eut pour fils :
  9. Jean de KERMAREC, cinquième du nom, écuyer, seigneur de Traurout, épousa Anne de Triac du Préby, de Saint-Brieuc, dont il eut :
  10. Joseph-Claude DE KERMAREC, écuyer, seigneur de Traurout, marié à Françoise le Picquard des Tronchais, près Lamballe, mort conseiller honoraire au parlement de Bretagne, le 26 juillet 1784. Il eut pour fils :
  11. François-Claude DE KERMAREC, écuyer, seigneur de Traurout, reçu conseiller au parlement de Bretagne en 1771, vivant à Rennes. Il a épousé, 1.° Marie-Jeanne de Jacquelot ; 2.° Anne Godet de Châtillon. Il eut de son premier mariage :
    1. Joseph-Félicité de Kermarec de Traurout, qui épousa Emilie Caradeuc de la Chalotais.

      Et du second lit :

    2. Eugène de Kermarec de Traurout.
Armes : « De gueules, à cinq annelets d’argent, par trois et deux ; au chef d’argent, chargé de trois roses de gueules ; »

Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 111
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+