29 juillet 2006

A travers les actes de l'état-civil de la ville d'Uzès (B)

BANNE MARQUIS D'AVEJAN (DE)

1741, septembre. Mariage de noble Louis de Banne, chevalier de Saint-Louis, fils de noble Jacques et de Françoise de Saint-Gervais, et Marie-Anne de Barri, fille de Jean et de Gabrielle de Blisson. (Reg. de Saint-Julien). La branche aînée de cette maison s'est éteinte en 1787. Elle avait reçu des lettres patentes de marquisat en 1736, et le titre de marquis est passé à Pierre de Banne, qui était en même temps baron des états du Languedoc. (Voir certificat d'Hozier du 6 août 1788).

Armoiries : D'azur à la demi ramure de cerf d'or.

BARAGNON

1730, 7 juillet. Baptême de Jean-Charles Baragnon, fils de M. Me Jean B., procureur fiscal et patrimonial de la duché pairie d'Uzès, et de Suzanne Rey. Parrain : très haut et très puissant seigneur Jean-Charles de Crussol premier duc et pair de France. Marraine : Jeanne-Françoise du Baudan. (Reg. de Saint-Julien). Numa Baragnon, député d'Uzès, puis sénateur inamovible, descendait de cette famille.

BARJETON (DE)

1734, 7 décembre. Mariage entre noble Jacques de Barjeton, seigneur de Massargue, fils de feu noble Mathieu et de Rachel de Reynaud, et demoiselle Marie-Thérèse de la Tour du Pin Gouvernet, fille d'Alexandre, baron de Verfeuil, et de Jeanne de Sambre. (Reg. de Saint-Etienne). Cette famille avait la seigneurie de Valabris, qui passa à la famille d'Arnaud par le mariage, le 16 juin 1752, de Marguerite de Barjeton de Valabris avec Gaspard d'Arnaud. Elle fut maintenue dans sa noblesse par jugement de M. de Lamoignon du 16 octobre 1637.

BARNAVAL (DE)

1707, 4 octobre. Mariage de noble François de Barnaval, capitaine dans la brigade irlandaise de Lée, fils de feu noble François et de feu dame Marie de Parquin, domicilié à Dublin (Irlande), et damoiselle Françoise de Roubin de Gravaison, fille de feu noble Jacques, sieur de Gravaison,et de feu Jeanne de Plantier. (Bey. de Saint Etienne.)

BARRAL (DE)BARRAL (DE)

1748, 10 septembre. Mariage de messire Charles-Antoine de Barral, capitaine au régiment d'infanterie de Bourbonnais, fils de Louis, conseiller du Roi, auditeur ordinaire de la Chambre des Comptes à Paris, et d'Elisabeth de Lauteuil, et demoiselle Anne Françoise de la Tour du Pin Gouvernet, fille d'Alexandre, baron de Verfeuil et de Catherine de Rossel. (Reg.de Saint-Julien.). Cette famille, originaire du Vigan (Gard), a été maintenue dans sa noblesse en 1769.

Armoiries : De gueules au loup passant d'or, au chef cousu d'azur chargé d'un croissant d'argent entre deux étoiles d'or.

BASTIDE (DE)

1661, 4 mai. Naissance de Jeanne de Bastide, fille de Jean, conseiller du Roi et viguier d'Uzès, et de Claude de Roche. (Reg. de Saint-Etienne). Un descendant de cette famille, Fernand de Bastide, qui a épousé Mlle Madier de Lamartine, habite Pont-Saint-Esprit (Gard).

BAUDAN (DE)

1699, 1er février. Mariage de noble Louis de Baudan, de la ville de Nîmes, fils de noble Maurice et de Françoise de la Nève, et damoiselle Marguerite de Roubin de Gravaison, fille de noble Jacques et de Jeanne de Plantier.

Armoiries : Palé d'argent et de sable, écartelé, d'azur à un cerf rampant d'argent sommé de six cornichons d'or, au chef cousu de gueules chargé d'un croissant d'argent (Reg. de Saint-Etienne)

BOILEAU (DE)

1648, 24 juillet. Naissance de Jacques de Boileau, fils de Me Jean, docteur ès droits, et de Catherine de Boyer. (Reg. protestant). Un de ses ancêtres avait acheté la seigneurie de Castelnau. Un jugement du 10 décembre 1668 maintint cette famille dans sa noblesse.

Armoiries : D'azur au château d'or trois tourillons de même, maçonné de sable, au croissant d'or en pointe. Devise : De tout mon coeur.

BOISSI (DE)

1707, 14 février. Mariage de noble Jean-Baptiste Lébre, seigneur de Boissi, capitaine de cavalerie, maître de camp général de la ville de Paris, paroisse Saint-Eustache, fils de feu messire Etienne, écuyer, conseiller secrétaire du Roi, Maison et Couronne de France, et de Catherine Ruel, et demoiselle Firmine de Rozier, fille d'Antoine, commandant la milice bourgeoise de la ville d'Uzès, docteur ès droits et juge en la cour temporelle de la dite ville, président pour le Roi aux assiettes et assemblées du diocèse, et de dame Marie de Larnac. (Reg. de Saint-Laurent)

BORNIER (DE)

1714, 13 janvier. Mariage de noble Gabriel de Bornier, ancien capitaine au régiment de Piémont, fils de feu noble Philippe, conseiller du Roi, lieutenant particuher honoraire en la cour du sénéchal de Montpellier, et de feu Diane de Rossel d'Aubarne, habitante de Montpellier, et demoiselle Marguerite de Brueys, fille de noble Pierre, seigneur de la Tour, et de feu Marguerite de Fardan d'Uzès. (Reg. de Saint-Etienne). L'auteur de la Fille de Roland, membre de l'Académie Française récemment décédé, descendait de cette famille, qui a obtenu par lettres patentes du mois d'août 1646 la vicomté d'Hérer. (Armorial de Languedoc. t. 1, p. 93.)

Armoiries : D'azur à la borne d'argent, sur une terrasse de sable, accostée de deux épis dor, au chef cousu de gueules, chargé d'un soleil accosté de deux étoiles de même.

BOUCARUT

1825, 2 juillet. Naissance d'Alcide Boucarut, capitaine de frégate, officier de la légion d'honneur, mort à Toulon en juillet 1873.

BOURNET (DE)

1820, 7 novembre. Décès de Jacques de Bournet, âgé de 83 ans, curé de la paroisse de Saint-Théodorit d'Uzès, natif des Vans (Ardèche), fils de Barthélemy et de Marie des Gluets.

Armoiries : Coupé d'azur et de gueules à la fasce d'argent accompagnée en pointe d'un coq d'argent chantant sur un mont de même, et au franc canton chargé de trois étoiles et accosté d'un croissant à senestre, le tout d'argent.

BOUTONNET (DE)

1784, 21 septembre. Mariage d'entre messire Bernard de Boutonnet, chevalier conseiller du Roi en tous ses conseils, président en la cour souveraine des comptes, aides et finances du Languedoc, fils de messire Bernard, seigneur de Boutonnet, et de Jeanne Gros, habitant Montpellier, et demoiselle Anne de Larnac, fille de Messire Joseph, co-seigneur de Blausac, chevalier, président trésorier de France à Montpellier, et de Constance de Froment. (Reg. de Saint-Etienne)

BOUVIER (LE)

1890. Mariage d'Auguste Le Bouvier, commandant chef d'état major de la 3e division d'infanterie à Avignon, né à Marennes (Charente-Inférieure), fils d'Augustin et de Zéide Baillet, et demoiselle Fernande Perdrix, née à Uzès, fille d'A. Perdrix, industriel, et de Caroline Chabert.

BRETTES (DE)

1809, 3 août. Mariage entre Jean-Baptiste de Brettes, né à Peyrethac, arrondissement de Limoges (Haute-Vienne), fils de Joseph, ancien officier de cavalerie, et de Louise de la Celle, et demoiselle Pauline Bruneau d'Ornac de Verfeuil, née à Nîmes, domiciliée à Uzès, fille de Charles, ancien officier du régiment de Navarre infanterie, et de Thérèse de Niel. La maison de Brettes, originaire du comté de Narbonne, a fait ses preuves de noblesse pour l'Ordre de Malte en 1631. Résidence actuelle : Château du Puy-d'Ajot par Thénon (Dordogne).

BROCHE (DE)

1793, 7 mars. Naissance de Nancy de Brettes, fille de noble Louis, seigneur de Cruvier et de Marie Delgar.

Armoiries : D'azur à un oranger d'or dans une caisse de même, posé sur une terrasse de sable, au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d'argent.

BRUEYS (DE)BRUEYS (DE)

1753, 11 février. Naissance de Paul de Brueys d'Aigaliers, fils de Gabriel, baron d'Aigaliers, et de Marie de Vivet de Servesan. (Reg. de Saint-Julien). Paul de Brueys, vice-amiral, se couvrit de gloire, quoique vaincu, au combat naval d'Aboukir.

Armoiries : D'or au lion de gueules armé et lampassé de même à la bande d'azur.




BRUNEAU D'ORNAC (DE)BRUNEAU D'ORNAC (DE)

1736, 17 avril. Mariage entre messire Henri de Bruneau d'Ornac, fils de messire Pierre, ancien colonel d'infanterie, et de Marguerite d'Azémard de Monfalcon, et demoiselle Marie de Grossetète, fille de messire François, chevalier de Saint-Louis, colonel d'infanterie, et de Catherine de Laurent de l'Olive, d'Uzès. (Reg. de Saint-Etienne). Cette famille est originaire de Bagnols (Gard), où un de ses membres était colonel d'infanterie et régent de Bagnols pour le comte prince de Conti.

Armoiries : D'azur au lion d'or armé et lampassé de gueules, au chef cousu de gueules chargé de trois étoiles d'or.

BRUNIER

1572, 22 décembre. Naissance d'Abel Brunier, mort le 14 juillet 1665. Il descendait de Jacques, chancelier du dernier Dauphin en Viennois. (Reg. protestant). Il fut médecin des enfants du roi Henri IV, et Richelieu fit de lui le premier médecin de Gaston d'Orléans. Il est question de Brunier, qui était protestant, dans les passages suivants de Scarron :

Son Altesse peu de temps but,
Car dessus ses jambes il chut.
Une très douloureuse goutte,
Mais où nul vivant ne vit goutte,
Fut-ce Brunier, son médecin,
N'en déplaise à Jean Calvin.
C'est grand dommage que cet homme
Ne croie pas au pape de Rome,
Car à tout le monde il est cher,
Quoiqu'en Carême mangeant chair.

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+