20 février 2009

Foucher de Brandois. Branche des seigneurs de Thénies

Foucher de BrandoisBranche des seigneurs de Thénies.
  1. Guillaume, troisième fils de Louis FOUCHER, chevalier, et de Jeanne de Saint-Ouen, épousa Marguerite, fille de Guillaume Baritaud, seigneur de Thénies. De ce mariage vint Antoine, dont l'article viendra.

  2. Antoine FOUCHER DE THÉNIES, chevalier ; il servit sous Charles VII, contre les Anglais, et fut pris à la bataille d'Azincourt, en 1415, avec trois autres chevaliers Poitevins (Jean, baron de la Forêt-sur-Sayvre ; Jean, seigneur du Puy-du-Fou, et Geoffroy de Chasteigner, seigneur d'Abain), et pour leur rançon le capitaine anglais exigea 1800 écus d'or. Il épousa Marguerite de Chasteaubriand, pour troisième alliance avec cette famille, fille de messire de Chasteaubriand et de Marguerite de Parthenay. De ce mariage vint une seule fille, mariée à Maurice d'Escoubleau de Sourdis. Il épousa, en secondes noces, Gillette de Rouault, fille de messire Miles de Rouault (de la maison des vicomtes de Thouars, puis seigneurs de Gamaches), et d'Isabeau de Beaumont. De ce mariage vinrent :
    1. Louis, dont l'article viendra ;
    2. Françoise, mariée au seigneur de Cherzay, maison passée en celle de Crissé par alliance.

  3. Louis FOUCHER DE THÉNIES, chevalier ; il passa transaction, en 1476, avec Jacques de Beaumont, son oncle maternel, chambellan du roi et grand sénéchal du Poitou, sur leurs parts respectives dans les terres de Bressuire, Lezay, la Mothe Saint-Eloy et Chiché, à cause d'lsabeau de Beaumont, leur mère et aïeule. Il épousa Marie de la Porte, fille de Hardy de la Porte, baron de Vezins, et de Marguerite de la Jaille. De leur mariage vinrent :
    1. Antoine, IIe du nom, dont l'article viendra ;
    2. Jacquette, mariée à Louis de Vernon, de la maison de Montreuil-Bonnin.

  4. Antoine II de Thénies, fut gouverneur de la ville et du château d'Amboise, place alors importante ; il fut reçu, vers l'an 1540, chevalier de l'ordre de Saint-Michel, et il est à remarquer que dans le principe cet ordre ne se donnait que pour de grands services, et que le nombre des chevaliers ne devait pas excéder trente-six. Il épousa Françoise de Marconnay, fille de Pierre de Marconnay, premier écuyer de la reine Catherine de Médicis. De leur mariage vinrent deux filles seulement qui finirent la branche des seigneurs de Thénies ; elles furent filles d'honneur de la reine, qui dans leur contrat de mariage voulut être nommée leur tutrice honoraire : l'une épousa Joachim de la Chastre, comte de Nançay, capitaine des gardes-du-corps : l'autre, Guillaume de Pierres, seigneur du Plessis-Baudouin et gouverneur du château d'Angers.
Source : Nobiliaire Universel de France, Tome I, page 441
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/document?O=N036861

Articles sur la famille Foucher de Brandois :

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+