10 mai 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : LO

Source : Annuaire de la noblesse de France 1866
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36594k/f393.item
LOBERGE. Les armes de cette famille sont : de gueules, à trois calices renversés d'or.

LOD. Les seigneurs de ce nom sont éteints depuis plusieurs siècles, ils étaient connus dès 1358. Alliances: de Scey, de Thoraise. Armes : d'argent, à deux bâtons noueux mis en fasce.

LOGRE. Famille qui possédait la seigneurie de Francour qui a donné des officiers distingués et qui s'est alliée à celles de Limosin, Normand, Baulart, etc. Armes : d'argent, au lion de gueules, à huit cloches de sable posées en orle.

Blason LoigeLOIGE. Simon de Loige, reçu chevalier de Saint-George en 1473, mourut en 1479. Armes : d'or, au sautoir d'azur.

LOMBART. Ancienne famille de Poligny, qui entrait dans l'échevinage et le conseil de cette ville, et qui avait été anoblie en 1525 par l'empereur Charles-Quint. Elle s'est éteinte dans la famille de Ferre. Armes : d'or, à la bande de sable, chargée de trois têtes de léopard d'or.

LONGEVILLE. Dès 1343, dans le testament de Henri de Bourgogne, apparaît le nom des seigneurs de Longevelle ou Longeville, au ressort d'Ornans. Deux de ses rejetons ont été reçus à Saint-George en 1440, et Artaud de Longeville en 1473. Alliances : Saint-Aubin, Scey, Morel, Vautravers, Salins, Chauvirey, Cléron, Domprel, Groson, Moustier, etc. La terre de Longeville passa, à l'extinction de cette maison, dans diverses familles, et entre autres dans celle des Maréchal. Armes : de gueules, à la bande d'or, chargée en chef d'un point d'échiquier d'azur.

LONGIN. Famille de Poligny établie aux Pays-Bas, anoblie par l'empereur Frédéric IV, et dont était Simon Longin, trésorier général en 1497. Armes : écartelé, aux 1 et 4 de gueules, à cinq billettes d'or en sautoir; aux 2 et 3 d'or, à trois bandes d'azur.

Blason LongvyLONGVY. Les seigneurs de ce nom, qu'on a prétendus issus de la maison de Châlon, appartenaient au haut baronnage de la province. Leur nom apparaît dès le XIVe siècle, et s'éteignit dans Jean de Longvy, qui, de Jeanne d'Orléans, soeur naturelle de François Ier, n'eut que des filles. Son oncle Etienne de Longvy, duc et pair évêque de Langres, connu sous le nom de Givry, était mort doyen des cardinaux en 1561. Alliances: de Vienne, Vergy, la Trémoille, la Baume-Montrevel, Bauffremont, Neufchâtel, etc. Armes : de gueules, à la bande d'or.

LORAY. Les armes de cette famille sont d'argent, à une tête de bouc de gueules, accornée et lampassée d'azur.

LORENÇOT. Famille d'Arbois anoblie par Charles-Quint. Jean Lorençot, archer de corps en Espagne, obtint des lettres de confirmation de noblesse en 1612 Armes : coupé au 1 d'or, au laurier de sinople, au 2 d'azur, au laurier d'or, fruités de l'un en l'autre.

LORILLARD. Voir OBILLARD.

LORIOT. Pierre Loriot, de Salins, vivant au XVIe siècle, acquit une certaine célébrité à l'université de Bourges, où il professait. Armes : d'azur, au vol d'argent.

LOULLE. Ancienne famille noble éteinte. Elle était de Pontarlier, et s'était alliée aux Saint-Mauris-Salins, Laborey, etc.

LOUVEROT (le). Noblesse reçue quatre fois à Saint-George, et actuellement éteinte. Elle a possédé la baronnie du Pin et plusieurs seigneuries. Alliances : Vaudrey, Montrichard, Chissey, Fallerans, etc. Armes : d'argent, au pal d'azur et à la fasce de gueules, chargée d'un lion naissant d'or.

LOUYS. Claude Louys, conseiller et vice-président du parlement de Dole en 1500, fut anobli par Charles-Quint. Sa famille, originaire de Port-sur-Saône, était depuis longtemps établie à Besançon, où Philippe Louys, père du conseiller, était notaire, et où Claude Louys était cogouverneur en 1508. Leur postérité s'est éteinte. Armes : d'argent, au chevron de gueules, chargé à la cime d'une étoile d'or. Devise: VIRTUTI FORTUNA COMES.

Blason LOYSIALOYSIA. Ancienne noblesse éteinte, qui avait pour armes d'argent, au lion de sable, armé lampassé et couronné de gueules.

LOYTE ou LOYETE. Famille éteinte et dont le nom primitif était Hostie. Denis Loyte, chevalier, dit sans reproche, est cité honorablement dans les Mémoires d'Olivier de la Marche. Denis Loyte, seigneur d'Aresche, dernier de sa maison, vivait en 1518. Armes : d'azur, à un agneau pascal passant d'argent.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

les arles des Longvy: d'azur à une bande d'or

Anonyme a dit…

Etienne était Evêque de Mâcon, ce fut Claude, frère de Jean qui fut Cardinal et Duc de Langres,
Olivier de Longvy, époux de Claude de Villersexel,ses armes étaient: d'azur à la bande d'or chargé d'une hermine en chef.

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+