03 juillet 2007

Généalogie de la famille de Signier

Généalogie transmise par Mr Jean Gignoux et publiée avec son aimable autorisation. Cette généalogie complète et corrige celle de l'annuaire de la noblesse publiée en septembre 2005.

Blason de SignierDessin de Sébastien Avy publié avec l'aimable autorisation de HeraldiqueGenWeb.

Armes : de gueules, à six têtes d'aigle, arrachées d'argent, couronnées d'or.
Monsieur Gaspard de SIGNIER, né avant vers 1500 est le père de

Monsieur Jean, Seigneur de SIGNIER qui épouse le 23 octobre 1564 à Marseille (Bouches-du-Rhône) Madeleine DEIDIER (de Carlin et Marguerite DEIDIER) d'où :

Monsieur Gaspard de SIGNIER qui épouse le 28 août 1608 à Marseille (chez M° Giraudon) Magdeleine d'AGUILHON (ou de GUILLON ou d'AGUILLON) de Draguignan (Var) d'où sont issus trois enfants :

A1/ Blanche de SIGNIER née vers 1616 qui épouse le 16 novembre 1637 à Aix-en-Pce Joseph de BOURGUIGNON qui aura un enfant Balthazar de BOURGUIGNON, ( voir descendance de BOURGUIGNON)

A2/ Jean-Pierre de SIGNIER né 3 décembre 1617 à Aix-en-Provence qui épouse le 21 mars 1647 à ??? Marie PUGET de St-MARC qui suit

A3/ Claudine de SIGNIER née vers 1618 qui épouse le 13 novembre 1635 à Aix-en-Provence (Eglise de la Madeleine) Balthazar d'ANDRE , vieille famille de noblesse de robe d'Aix-en-Provence), né le 06 novembre 1611 et baptisé en l'Eglise de la Madeleine d' Aix-en-Provence, fils de Paul Avocat à la Cour et de Gasparde de FELIX décédé le 18 novembre 1681 à Aix-en-Provence (voir nombreuse descendance)

En ce qui concerne la seule branche masculine, c'est à Jean-Pierre de SIGNIER qu'on la doit.

A2/ Jean-Pierre de SIGNIER, conseiller du Roy, Seigneur de Sénéguier, Noble né à Aix-en-Provence et baptisé le 3 décembre 1617 en l'Eglise de la Madeleine épouse le 21 mars 1646 à Aix-en-Provence, Marie PUGET de St-MARC (fille de François et Magdeleine DEDONS) (non confirmé)
Acte de baptême de Jean-Pierre de SIGNIER ; « Pierre, fils de Gaspard de SIGNIER, avocat à la Cour, et né et baptisé le même jour, le troisième décembre 1617. Le parrain Monsieur Pierre de GUILLON, procureur à la Cour des Comptes et la Marraine Demoiselle Honorade de Forbin »
d'où sont issus trois enfants :

A2B1/ François de SIGNIER né et baptisé le 01 juin 1650 à l'Eglise St-Michel de Salon de Provence

A2B2/ Louis-Joseph (Bruno) de SIGNIER Maréchal de Camp à Salon-de-Provence (voir note 1) né le 11 novembre 1658, à Aix-en-Provence, il décède le 13 mars 1722 à Salon-de-Provence âgé de 63 ans. Il est baptisé en l'Eglise de St-Sauveur d'Aix-en-Provence suivant l’acte ci-dessous :
« Le 11 novembre 1658 ont été faites les solennités du baptême de Louis-Joseph de SIGNIER, fils de Jean-Pierre de SIGNIER, Conseiller à la Cour du Parlement, et de Dame Marie de St-MARC (Monsieur Louis de CORMIS, président de la Cour du Parlement et Dame Marguerite de PONTEVES ont signés) »
L'acte de décès est le suivant :
« L'an 1722 et le 13 mars, est mort à deux heures de l'après-midi Messire Bruno de SIGNIER, âgé de 63 ans, maréchal de camp des Armées du Roy, chevalier de l'ordre de St-Louis et a été enseveli le 14 dans l'église des Révérends Pères des Cordeliers. Présents : Messire François de St-MARC prêtre et le Sieur REYNAUD ont signés. »
Il épousera le 29 décembre 1669 en l'Eglise de la Madeleine d'Aix-en-Provence, Cassandre de CADENET de LAMANON baptisée le 13 juillet 1650 en l'Eglise St-Michel de Salon, fille De Sieur François de CADENET Seigneur de LAMANON et de Marguerite de ROUX de GAUBERT, dame de LAMANON

Acte de mariage de Louis de SIGNIER et Cassandre de CADENET de LAMANON :
« Monsieur Louis de SIGNIER, fils de Jean-Pierre de SIGNIER, conseiller du Roy au Parlement et de Marie de St-MARC a épousé le 29 décembre 1669 en l'Eglise de la Madeleine d'Aix-en-Provence Dame Cassandre de CADENET , fille de Monsieur François de CADENET de LAMANON, président aux Greffes et de Dame Marquise du ROUX d'AUFFREDY, suivent les signatures »
dont seront issus 22 enfants ( ?) dont neuf seulement ont été recensés

A2B2C1. Jean-Pierre de SIGNIER Lieutenant-Colonel sans postérité né le 23 septembre 1670 baptisé le 24 septembre en l'Eglise de la Madeleine d' Aix-en-Provence :
Acte de baptême : « Jean-Pierre de SIGNIER, fils de Louis et de Cassandre de CADENET de LAMANON a été baptisé le 24 septembre 1670, né le 23 ; le parrain a été Jean-Pierre de SIGNIER Conseiller au Parlement et la marraine Marguerite de ROUX, dame de Lamanon SIGNIER suivent les signatures »
A2B2C2. Louis de SIGNIER né le 7 octobre 1672 à Aix-en-Provence.
Acte de baptême : « Louis de SIGNIER fils de Louis et Cassandre de CADENET de LAMANON a été baptisé le 8 octobre 1672 né le 7 Le parrain a été Louis de St-Marc et la Marraine Catherine de GAUBERT ».
A2B2C3. Arnaud de SIGNIER né et baptisé le 1° Février 1675 à Aix-en-Provence.
Acte de baptême : « Arnaud de SIGNIER, fils de Messire Louis de SIGNIER , Conseiller au Parlement d'Aix-en-Provence et de Demoiselle Cassandre de CADENET de LAMANON est né et baptisé le 1° Février 1675 . Le parrain Messire Arnaud de GUILLENS, Seigneur de Sala, Baron des Crottes et la marraine Demoiselle Claude de SIGNIER suivis des Signatures ».
A2B2C4. Marc-Antoine de SIGNIER né et baptisé le 12 juillet 1676 à Aix-en-Provence.
Acte de baptême : « Marc-Antoine de SIGNIER, fils de Monsieur Messire Louis, Conseiller du Roy au Parlement de Provence et de Cassandre de CADENET est né et baptisé le 12 du mois de Juillet mil six cent soixante seize. Le parrain Monsieur Marc-Antoine de CORMIS et la Marraine demoiselle de CADENET suivi des signatures. »
A2B2C5. Anne de SIGNIER née le 21 janvier 1679 à Aix-en-Provence et baptisée le 22 janvier du même mois.
Acte de baptême : « Anne de SIGNIER, fille de Messire Louis de SIGNIER ; Conseiller au Parlement de ce pays et de Dame Cassandre de CADENET est née le 21 et baptisée le 22 de ce même mois de janvier 1679. Le parrain a été Messire Bruno de SIGNIER et la marraine Dame Anne de CORMIS, tous ont signés ».
A2B2C6. Joseph de SIGNIER Chevalier, Seigneur de Sénéguier, terre qui lui venait de sa mère, il sert dans le Régiment de Provence, il se retire dans ses terres devenu Capitaine des Grenadiers et couvert de blessures et de gloire. Né et baptisé le 18 juillet 1680 en l'Eglise de la Madeleine d'Aix-en-Provence. « Le parrain a été Jean-Pierre de SIGNIER et la marraine Catherine GUILLONE. Tous ont signé ». Il épouse le 13 décembre 1740 à Eyguières dans les Bouches-du-Rhône Marguerite-Césarée d'ICARD de PERIGNAN (fille de Nicolas et Marthe-Henriette de SADE) d'Arles, née le 6 avril 1711 et baptisée le 7 avril en l'Eglise Notre-Dame-La Principale d'Arles. Acte de baptême de Marguerite-Césarée d'ICARD de PERIGNAN : « le 7 avril 1711 a été baptisée dans notre Eglise de Notre-Dame-La-Principale de cette ville d'Arles Césarée-Marguerite d'ICARD de PERIGNAN née depuis hier, fille de Nicolas d'ICARD de PERIGNAN et Dame Marthe-Henriette de SADE d'Eyguières mariés. Le parrain a été Joseph de SADE, Seigneur d'Eyguières, la marraine a été Marguerite d'AMAT de Graveson, Abbesse de St-Césaire de Melli. Icare de BERTON de CRILLON a prêté ses mains » fait par moi Soussignés le prêtre, la parrain et la marraine, suivis des signatures. Joseph de SIGNIER décédera le 01 septembre 1756 à Salon-de-Provence. acte de décès de Joseph de SIGNIER : « l'an 1756 et le 01 septembre a été inhumé dans l'église des Cordeliers de Salon, Messire Joseph de SIGNIER, ancien capitaine des Grenadiers dans le Régiment de Provence, Chevalier de l'ordre militaire de St-Louis, veuf de Dame Marguerite-Césarée d'ICARD de PERIGNAN, mort à Sénéguier paroisse de Lançon-Provence âgé de 80 ans » Nous, soussignés Joseph-Marie Gontrand, vicaire et Sieur Antoine Clement Viguier des écoles soussignés avec nous.

De ce mariage naîtra :

A2B2C6D1 Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER, né le 24 octobre 1741 à Lançon-Provence Seigneur de Sénéguier en Provence. Il fit carrière dans la Marine Royale à Toulon (Var) ; entré en 1756, il se retira comme Enseigne de Vaisseau en 1767, il décèdera le 5 août 1782, âgé de 44 ans ; il est enterré dans le cimetière des Révérends Pères Cordeliers d'Arles ; il épouse le 27 novembre 1765 en l'Eglise St-Laurent d'Arles Agricole-Françoise-Elzéarde GUILHEM de CLERMONT-LODEVE (branche des MONTJUSTIN) (fille d'Ignace-François GUILHEM de CLERMONT-LODEVE Viguier d'Avignon (Vaucluse) et Marie-Thérèse SABBATIER d'ARMILLIERES (ou de l'ARMILIERES) née vers 1743/1744 en Avignon, décédée le 06 janvier 1828, en Arles. Elle sera inhumée dans le cimetière de St-Symphorien (près de Lançon-Provence). La défunte avait manifesté la volonté d'être enterrée à St-Symphorien. (acte de décès 230 E 1158). Ce mariage sera sans postérité.

Acte de mariage de Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER :
« Le vingt-sept novembre mil sept cent soixante-cinq et après une publication faite dans cette Eglise des bans de mariage entre Noble Mr Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER, Seigneur de Sénéguier , fils légitime de feu Noble Mr Joseph de SIGNIER, Seigneur de Sénéguier, et de Dame Césarée-Marguerite d'ICARD de PERIGNAN, natif de Sénéguier et habitant Sénéguier, Paroisse de Lançon, Diocèse d'Aix-en-Provence d'une part et Dame Gabrielle-Françoise-Elzéarde-Michelle GUILLEM, fille de feu Noble Ignace-François de GUILLEM, Seigneur de Puilaval et de survivante Dame Marie-Thérèse de SABATIER de l'ARMILIERE de GUILLEM, native d'Avignon, habitante de cette ville et paroisse d'autre part, sans avoir découvert aucun empêchement et reçu aucune opposition, Mr le Grand Vicaire ayant dispensé des deux autres bans, nous, Curé, les avons mariés suivant la forme de l'Église après avoir vu la dispense des deux autres bans accordé par l'archevêque d'Aix et les extraits mortuaires nécessaires en présence du consentement de la mère de la dite Demoiselle de GUILLEM et de Noble Mr Pierre d'ICARD de PERIGNAN, curateur du dit Mr de SIGNIER. Présents encore Noble Jacques-Joseph de St-ANDIOL, Noble Mr Etienne de PERRIN, Noble Mr Pierre de PERRIN de JONQUIERES, Noble Mr Jacques-Philippe d'ANTONNELLE, les témoins ont signés avec nous les PONTIER et la mère de la dite Demoiselle de GUILLEM, lui âgé de 24 ans et elle de 22 ans, Signatures ; Larmilieres de Guillem, Françoise de GUILLEM, de SIGNIER, d'ICARD de PERIGNAN, Saint-ANDIOL, PERRIN, PERRIN de JONQUIERES, d'ANTONNELLE, JEHAN, Curé »
Agricole-Françoise-Elzéarde GUILHEM de CLERMONT-LODEVE (1743/1828) qui avait épousé Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER cèdera à ces 5 nièces GUILHEM de CLERMONT-LODEVE (Marie-Thérèse-Jeanne, Marie-Gabrielle-Pauline, Marie-Jacqueline-Victoire, Marie-Joseph et Césarie-Marie-Gabrielle GUILHEM de CLERMONT-LODEVE), fille de Charles-François de GUILHEM de CLERMONT-LODEVE (1749/1814) et Jeanne-Marie BOULOUVARD (1754/1836) la Seigneurie de « Sénéguier » par manque d'héritiers mâles. Ce sont ces mêmes nièces qui donneront le nom d'une partie de « Sénéguier » que l'on nommera les « chênes des Demoiselles » en souvenir de leur promenade favorite. Voir le commentaire de S. Pincet qui signale une erreur.

Acte de naissance de Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER Paroisse de Lançon-Provence :
Année 1741
Nicolas-Gabriel-Magloire de SIGNIER, fils de noble Joseph de SIGNIER, Chevalier de l'Ordre Militaire de St-Louis et de Dame Marguerite-Césarée d'ICARD de PERIGNAN est né le 24 octobre et a été baptisé le 27 du dit mois. Le parrain a été Nicolas d'ICARD de PERIGNAN, Chevalier et la marraine Mademoiselle Gabrielle de MAUREL de Chateauneuf qui le sont avec nous soussignés
Naissance de Jeanne-Marie Thérèse de Guilhem :
L'an 1775 et le 05 décembre a été baptisée dans l'Eglise paroissiale de St-Pierre de Trinquetaille les Arles née le jour précédent Jeanne-Marie-Thérèse de GUILHEM, fille naturelle et légitime de Messire Charles-François de GUILHEM, chevalier et Madame Jeanne BOULOUVARD. Le parrain a été Monsieur Jean-Pierre BOULOUVARD, l'aïeul maternel, commerçant et la marraine Madame Marie-Thérèse de SABBATIER de l'ARMILIERES, veuve de Messire François de GUILHENS, chevalier, Seigneur de Puylaval, son aïeule maternelle, qui ont signés avec nous, suivi des signatures.
A2B2C7 Magdeleine de SIGNIER (1) née le 19 juillet 1682 à Aix-en-Provence.
Acte de baptême : « Magdeleine de SIGNIER, fille de Louis, Ecuyer et Conseiller Du Roy et de Dame Cassandre de CADENET de LAMANON a été baptisée le 19 Juillet 1682 en l'Eglise de la Madeleine d'Aix-en-Provence. Le parrain a été Jean-Pierre de SIGNIER et la marraine Dame Marie de St-MARC suivi des signatures »


A2B2C8 Magdeleine de SIGNIER (2) née le 23 décembre 1686 à Salon-Provence.
Acte de baptême : " L'an que dessus (1686) et le 23 décembre a été baptisée Magdeleine de SIGNIER, fille légitime et naturelle de Messire Louis de SIGNIER Et de dame Cassandre de CADENET de LAMANON, son parrain Messire François NOHAIN de CADENET et la marraine Dame Anne de la PENNE


A2B2C9 Marthe de SIGNIER née le 29 juillet 1691 à Salon-Provence décédée le 28 Octobre 1770 à Salon-Provence, elle épouse le 22 novembre 1714 à Lançon-Provence Joseph-François des HENRIQUES, Ecuyer du Roy d'où sont issus au moins 6 enfants connus
« Après publication de mariage et les dispenses du 22 par moi Monseigneur l'Archevêque d'Aix et deux du mois de Novembre et les dispenses de publications par Monseigneur l'évêque de Carpentras du 25 a marié et donné la bénédiction nuptiale à Noble Joseph-François des HENRIQUES, fils de feu Noble François des HENRIQUES et de Dame Louise de BOUSSIER père et mère et demoiselle Marthe de SIGNIER, fille de Noble Louis de SIGNIER, ancien conseiller au Parlement, et de Dame Cassandre de CADENET de LAMANON père et mère ayant présenté aucun empêchement . Fait à Lançon le 30 Novembre 1714, suivi des signatures »


A2B2C9D1 Jean-Pierre des HENRIQUES né et baptisé le 07 août 1715 en l'Église St-Michel de Salon-de-Provence

A2B2C9D2 Joseph-François-Gabriel des HENRIQUES né et baptisé le 25 juillet 1716 en l'Église St-Michel de Salon-de-Provence

A2B2C9D3 Anne-Jeanne des HENRIQUES née et baptisée le 01 juin 1719 en l'Eglise St-Michel de Salon-de-Provence

A2B2C9D4 Bruno-Esprit des HENRIQUES et
A2B2C9D5 Agathe-Marthe des HENRIQUES
ont été baptisés le 12 août 1722, ils avaient été ondoyés respectivement le 21 janvier 1721 et le 05 février 1722 à l'Église de St-Michel de Salon-de-Provence

A2B2C4D6 Marie-Honorade des HENRIQUES, née vers 1725, ondoyée à sa naissance, décédée le 10 septembre 1726 à Salon-de-Provence, à l'âge de 14 mois.
« Marie-Honorade des HENRIQUES, âgée de 14 mois, fille de Noble Joseph-François des HENRIQUES, écuyer et de Dame Marthe de SIGNIER, étant morte le jour d'hier, ayant été ondoyée lors de sa naissance par nos qui en avions la permission de Monseigneur l'Archevêque d'Arles et les parents ayant négligé de lui faire administré les cérémonies du baptême sans lesquelles elle est morte, n'ayant pas été averti de sa maladie et se trouvant à la campagne l'ayant laissé en ville avec sa nourrice chez laquelle elle est morte ainsi l'atteste le
curé Pignard »

Les autres enfants de Louis-Jospeh de SIGNIER et Cassandre de CADENET ne sont pas connus

A2B3 Joseph de SIGNIER épouse le 10 janvier 1702 en l'Eglise St-Martin de Marseille, Françoise de JULLIEN (fille de feu Jean et Demoiselle Bathome BRONDE) descendance inconnue

Note 1 sur le Maréchal de Camp Bruno de SIGNIER

Il servit avec distinction dans le Régiment de Provence, dans la Section Infanterie. Monsieur de Voltaire en a fait mention dans son siècle de Louis XIV sous le nom de SIVIERE au lieu de SIGNIER au sujet de la Bataille d'Hochstedt, sous le Maréchal de TALLARD, comme Brigadier et commandant, en cette qualité, la Brigade de Navarre et de Provence. Il se retira en se cachant dans un cimetière et ne voulut point signer la capitulation qu'on lui offrait, après avoir taillé en pièces différents détachements qu'on lui avait envoyés pour lui forcer à se rendre. On lui fit demander ce qu'il voulait. Il répondit : « les Honneurs de la Guerre ». Ce qui lui fut accordé sur-le-champ en sorte qu'il sauvât les corps qui étaient sous ses ordres plus quantité de canons, bagages, munitions de guerre et de bouche. Comme on eut dessein de le desservir auprès de Louis XIV, ce prince voulut le voir et lui demander pourquoi il n'avait point voulu signer la capitulation. « C'est, Sire, répondit-il naturellement, que je n'étais pas là pour écrire ! » Il est mort Maréchal des Camps des Armées sans alliance en la petite ville de Salon de Provence le 13 mars 1722, temps où la peste ravageait la Provence et il est enterré le 14 dans l'Eglise des Cordeliers de Salon-de-Provence, âgé de 63 ans. Le Régiment de Provence, dans lequel il avait servi avec la plus grande distinction, se retrouvant alors à portée, vint exprès pour lui rendre un dernier hommage.

2 commentaires:

Sylpi34 a dit…

Bonjour,
Je m'adresse à Mr Gilles Dubois. J'ai relevé une erreur sur cette généalogie, dans le paragraphe suivant :
"Agricole-Françoise-Elzéarde de Guilhem de Clermont-Lodève
(1743/1828) qui avait épousé Nicolas-Gabriel-Magloire de Signier, cédera la seigneurie de Sénéguier, par manque d'héritiers mâles, à ses 5 nièces de Guilhem de Clermont-Lodève, filles de Charles-François de Guilhem de Clermont-Lodève et de Jeanne-marie Boulouvard"
(dans la liste des 5 filles, figure Marie-Joseph (c'est un garçon !), par contre il manque Marie-Victoire-Joséphine-Charlotte).
Il serait convenable que cela soit corrigé, je ne sais pas de quelle manière, mais il faudrait le faire. Peut-être faudrait-il prévenir Mr Jean Gignoux qui vous a transmis cette généalogie.
Avec tous mes remerciements, recevez mes cordiales salutations.
S. Pincet (Sylpi34@aol.com)

Gilles a dit…

Merci de m'avoir signalé cette erreur, je vais transmettre à Mr Gignoux pour voir ce qu'il en pense...