21 juillet 2007

Nobiliaire de Franche-Comté : TH

THARIEZ. Famille qui possédait au siècle dernier les fiefs de Clairon et de Vercel. Elle a été admise aux assemblées de la noblesse en 1789.

THIADOT. Cette famille était originaire de Luxeuil et alliée à celles de Merceret, Bonvalot, etc. Armes : écartelé, aux 1 et 4 de sable, au croissant d'argent; aux 2 et 3 d'argent.

THIEBAUD. Issu d'une famille de Dole qui possédait un fief à Parcey, Claude Thiébaud était recteur de l'Université du comté en 1476. Son frère, Michel Thiébaud, fut procureur général du parlement de Pôle en 1500. Armes : d'azur, à la bande d'argent, chargée d'un croissant de gueules et accompagnée de deux étoiles d'argent.

THIERRY. Cette famille, originaire des Vosges, a donné un poète au temps du roi Henri III. Elle possédait la seigneurie de Magnoncourt. Alliances : Morelot, Hugon, etc. Armes : d'azur, à la fasce ondée d'argent, accompagnée de trois glands d'or la queue en bas.

THON. Jean-Baptiste de Thon, seigneur de Rantechaux, était chevalier de Saint-George en 1632. Sa famille est éteinte. Alliances : Choiseul, Vuillafans, Vautravers, Prevost, Champagne, Cusance, Amandre, Froissard. Armes : de gueules, à la fasce d'argent, et accompagnée en pointe d'un lévrier du même.

THOMASSIN. Jean Thomassin, de Besançon, était conseiller de Philippe de Bourgogne en 1403. Jean-Adrien Thomassin, seigneur de Mercey, premier président au parlement de Dole en 1605, devint ambassadeur en Suisse. Son fils, créé baron de Montboillon en 1608, était grand gruyer de Lorraine. Sa fille unique épousa Charles du Châtelet. Alliances : Vaux, Chauvirey, Pierrefontaine, Dubiez, Scey, Coublanc, Vigoureux, Faletans, etc. Armes : d'azur, à une croix noueuse et branchetée d'or.

THORAISE. Hugues, sire de Thoraise, fils cadet d'Eudes de Montferrant, et Hugues de Thoraise, son fils, vivant en 1306, forment les deux premiers degrés de cette maison, éteinte dans celle d'Achey. Jean de Thoraise fut chevalier de Saint-George en 1462. Alliances : Lod, Scey, Oiselet, Gouhenans, Salins, Savigny, Arbonnay, etc. Armes : de sable, au lion d'or, armé de gueules, surmonté d'un lambel à trois pendants d'or.

THOULIER ou TOUILLIER. Suivant l'Annuaire du Jura (année 1862), l'abbé d'Olivet, conseiller d'honneur en la chambre des comptes de la Franche-Comté, membre de l'Académie française, mort en 1768, était un rejeton de cette famille. Anatole Françoise Thoulier, religieuse à Poligny, morte en 1672, est honorée comme bienheureuse.

THUILLIÈRE. Nicolas de Thuillière, baron de Montjoie, et deux antres membres de sa maison ont été reçus à Saint-George de 1504 à 1741. Alliances : Chauvirey, Haraucourt, Oyselet, Senailly, Choiseul, Saint-Mauris. Armes : de gueules, à deux clefs d'or, accompagnées de neuf billettes du même.
Source : Annuaire de la noblesse de France 1867
BnF/Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k36595x/f375.item

Aucun commentaire:

eXTReMe Tracker This is a Genealogy site. Retrouvez-nous sur Google+